Partagez
 

 "Retrouvailles" (Hermès et Dionysos)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
InvitéInvité
Anonymous
MessageSujet: "Retrouvailles" (Hermès et Dionysos)   "Retrouvailles" (Hermès et Dionysos) Icon_minitimeLun 30 Déc - 12:23

"Retrouvailles" (Hermès et Dionysos) 3707116

Dionysos... petit frère... compagnon d'aventures... étrange lien qui l'unissait à ce Dieu capricieux et turbulent rejeté par nombre de ses pairs.

Sauf que lui gardait toujours l'image première de ce bambin jaillissant de la cuisse de Zeus leur père commun. Un bambin au regard espiègle et au sourire déjà sarcastique qu'il avait soustrait à la colère d'Héra, sa belle mère, pour le confier aux nymphes. Voila ce qu'était Dionysos pour lui, un petit frère turbulent et agité qu'il se devait de surveiller. Tâche au combien difficile tant ce dernier avait l'art de se mettre dans les situations les plus inextricables !

A cette relation fraternelle s'en était ajouté une autre, alors que le petit Dionysos devenait un homme et développait ses penchants naturels pour le vin et ses excès. Ils avaient en commun leur amour de la compagnie des mortels, chose rare chez les Dieux Olympiens qui n'appréciaient que rarement de se mêler aux humains, préférant les manipuler pour satisfaire leurs desseins égoïstes. C'est souvent là qu'ils se retrouvaient, sur terre, tous deux, compagnons de beuveries, et son cadet lui faisait alors découvrir des plaisirs interdits, l'entraînant dans des excès inavouables. C'était notamment un des seuls moyens qu'il avait trouvé pour chasser de son esprit l'image douloureuse de Perséphone, Perséphone la cruelle qui repoussait sans relâche ses avances. Heureusement Dio était là pour l'écouter se lamenter et surtout lui faire oublier la Déesse même si cet oubli n'était que trop court et les lendemains souvent fort difficiles !

Les choses avaient malheureusement bien changé depuis leur arrivée sur Némeïl. Dionysos s'était fait plus distant, et Hermès se demandait même si il ne cherchait pas à l'éviter tant le Dieu du Vin était devenu insaisissable. Il en était même à se demander si son ancien compagnon ne lui préférait pas la compagnie de ces dieux d'autres mythologies qui étaient eux aussi coincés sur cette terre. Il avait bien tenté de découvrir ce que Dionysos complotait avec les nouveau venus mais pour l'instant ses recherches avaient été vaines et il comptait bien découvrir ce qui se tramait. Surtout qu'il connaissait le côté retors et pervers de son ami, côté sombre qui se faisait de plus en plus présent ce qui ne présageait rien de bon...

il s'était donc mis en route dès le lever du jour, prenant la direction du lieu où il aurait le plus de chance de trouver Dionysos, même de bon matin... un endroit où il pourrait assouvir son amour des nectars alcoolisées, le restaurant d'Ambroisie. Comme souvent son intuition ne l'avait pas trahi et le Dieu du Vin sirotait à l'écart le regard perdu dans le vide. Il s'approcha sans bruit, sa voix résonnant soudain dans l'esprit de Dio sans même qu'il n'ait à ouvrir la bouche.


"Salut gamin."

Il avait utilisé ce diminutif à dessein sachant pertinemment que Dionysos détestait qu'il l'affuble ainsi, considérant, à raison ma foi, qu'il avait passé l'âge de se faire traiter de gamin. Mais son irritation disparaissait bien vite en partageant un verre d'ambroisie...


Dernière édition par Hermès le Jeu 2 Jan - 19:52, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité
Anonymous
MessageSujet: Re: "Retrouvailles" (Hermès et Dionysos)   "Retrouvailles" (Hermès et Dionysos) Icon_minitimeLun 30 Déc - 17:04

Privé

Retrouvailles

"Retrouvailles" (Hermès et Dionysos) Tumblr_mwja5xKYas1ra1575o1_500

Dionysos & Hermès



Dionysos n’était pas d’humeur à voir qui que ce soit. A vrai dire, il n’était pas d’humeur tout court. Les humains n’ayant pas d’alcools forts sur le campement, faute de pouvoirs accélérant la pousse des vignes et des plantes, il avait du se rabattre sur le restaurant d’ambroisie pour trouver de la boisson digne de ce nom, sachant pertinemment qu’il prenait le risque de croiser un membre de sa divine famille. Mais la soif avait pris le dessus sur la prudence, et il avait tenté le coup, arborant une mine fermée et antipathique au possible afin que personne ne vienne le déranger. Jusque là, cela avait plutôt bien marché, la serveuse lui ayant servi son vin préféré sans un mot. Il est un habitué du lieu, et il n’avait même pas eu à passer commande. Il s’était installé sur un canapé d’angle en retrait du centre de la salle. Il n’y avait pas grand monde à cette heure matinale, tout au plus quelques personnes qui prenaient leurs petits déjeuners. Il déboucha la bouteille d’une pichenette, et se servit un premier verre qu’il but cul sec. Il entamait toujours ses bouteilles ainsi, c’était une sorte de rituel, pour mieux apprécier le second service. Il se resservit un verre qu’il sirota plus lentement cette fois ci, regrettant la subtilité des vins de la Terre : ici la boisson était jeune et manquait de nuances. Mais bon, il avait perdu ses pouvoirs de sublimation de la boisson, et devait faire avec.

Il leva prestement la tête en … « entendant » la voix d’Hermès. Il ne l’avait pas entendu s’approcher, trop perdu dans ses pensées. Il plissa les yeux en voyant le grand brun avancer, tout sourire. Hermès était aussi élancé et fin que lui-même paraissait trapu. Il était peu aisé d’imaginer que ces deux là puissent partager une seule goutte de sang en commun, tant ils étaient physiquement différents. La seule chose qui pouvait éventuellement les rapprocher, c’était ce charisme qui se dégageait de leur personne, et leur regard d’un bleu hypnotique. Et encore, là où celui du dieu des voleurs s’apparentait à celui d’un ciel d’hiver, celui de Dio se rapprochait plus à celui des eaux profondes d’un océan. Le dieu grec ne put s’empêcher de soupirer à la vue de son presque frère ; ne pouvait il pas être un peu seul, des fois ? fallait il vraiment qu’un père la morale vienne lui caser les pieds à l’instant même où il posait ceux-ci en territoire grec ? ça devenait presque prévisible à force. Il maugréa dans la barbe qu’il n’avait presque pas :

- Salut l’ancien.


Bien qu’ils paraissaient avoir le même age physiquement, Hermès était son ainé de bien des années, peut être même des siècles ; pour autant, Dio ne lui montrait pas plus de respect qu’aux autres dieux, tout au plus une courtoisie agacée. Après tout, c’était lui qui l’avait mis à l’abri chez les nymphes le temps qu’il grandisse et soit à même de se défendre seul. Mais bon, allait il devoir lui en être reconnaissant à vie ? parce que pour un être éternel, c’était plutôt long comme laps de temps. Il le fixa d’un air rogue :

- Je te préviens, je ne suis vraiment, vraiment pas d’humeur ce matin …



Créditsimage 1 : créateur | image 2 : créateur
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité
Anonymous
MessageSujet: Re: "Retrouvailles" (Hermès et Dionysos)   "Retrouvailles" (Hermès et Dionysos) Icon_minitimeMer 1 Jan - 17:18

Dionysos était de mauvais poil, pas de doute là dessus. Mais il avait connu bien pire...

"Ca tombe bien moi aussi p'tit frère !"

Il se laissa tomber sur le canapé, passa un bras autour des épaules de Dio et déposa son chapeau sur la tête de ce dernier. Histoire de détendre l'atmosphère...

"Faut dire que le vin est tout bonnement dégueulasse et que ça manque sérieusement d'animation dans le coin."

Il soupira.

"Tu te souviens des deux jumelles rouquines que tu nous avais dégôté à Thèbes ? Plantureuses et coquines à souhait ! C'est pas ici qu'on en retrouvera deux comme çà ! Quoique..."

Il approcha son visage de celui du dieu du vin, baissant la voix. Il aurait été bien plus simple d'utiliser son pouvoir s'il avait vraiment voulu que personne ne l'entende, mais là n'était pas l'objectif. Etre éloigné de Dio lui avait pesé, il en profitait donc pour tenter de resserrer les liens qui les unissaient et la communication orale était bien plus adapté pour cela.

"Je sais pas si tu as déjà vu la petite Proserpine, mais elle a l'air d'avoir un tempérament de feu et je compte bien m'en assurer prochainement. Comme quoi ça a quand même du bon de se retrouver coincés avec ces dieux inconnus. D'ailleurs dis moi un peu..."

On en arrivait enfin à la partie intéressante. Tout le reste n'était que blabla pour mettre Dionysos en meilleure disposition. Car s'il était là c'était avant tout pour découvrir pourquoi ce dernier fricotait d'un peu trop près à son goût avec certains dieux étrangers.

"... tu traînes pas mal avec l'autre egyptien, là..."

Il fit mine de chercher le nom...

"... Ah oui, Osiris. Pourtant m'a pas l'air d'être un grand boutte en train celui là ! Me dis pas que t'essaie de te le faire."
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité
Anonymous
MessageSujet: Re: "Retrouvailles" (Hermès et Dionysos)   "Retrouvailles" (Hermès et Dionysos) Icon_minitimeMer 1 Jan - 17:51

Privé

Retrouvailles

"Retrouvailles" (Hermès et Dionysos) Tumblr_mykqjpzZNx1t4mbr6o1_500

Dionysos & Hermès




Hermès parlait beaucoup. Trop. Et avec bien trop de désinvolture pour que cela plaise au dieu du vin. L’exil sur Néméil l’avait rendu plus paranoïaque que jamais, et le fait que son demi frère soit si bien informé sur sa vie sur l’île ne lui plaisait pas, du tout. Cela avait le don de le crisper même, et il se sentait de plus en plus tendu à mesure qu’Hermès lui parlait de Proserpine, et pire encore, d’Osiris. C’était il terré tout ce temps à l’épier, l’avait il suivi au camp humain ? Il connaissait l’homme qui le prenait par les épaules sans aucune crainte de ses réactions dionysiaques, et il le savait aussi fourbe et retors que lui. Ou presque. Il lacha d’une voix aigre :

- Je vois que tu n’as pas perdu cette sale habitude de m’espionner qui est la tienne * il saisit la main posée sur son épaule* Ni celle de me toucher sans accord préalable.

De sa poigne surnaturelle, il enserra les doigts de son frère, suffisamment fort pour que les jointures craquent désagréablement, à deux doigts de se rompre, pour lui faire ôter ces derniers de son épaule. La menace était à peine voilée, et sur cette île où ils pouvaient tous être blessés dans leurs chairs, Hermès n’aurait plus le luxe de se permettre d’être trop familier avec lui. Il se resservit un verre pour le faire glisser vers son semblable, et avala une gorgée au goulot.

- En effet, Proserpine est d’une délicieuse compagnie dès lors que l’on sait comment s’y prendre avec elle … et que l’on évite d’être dans le coin quand son mari est là. L’oncle Hadès a des congénères tout aussi … éclatants de vie que lui.

Il tourna la tête en plissant les yeux d’un air mauvais quand Hermès fit référence à Osiris. Où voulait il en venir en lui parlant de cet imbécile d’égyptien de bon matin ? parce qu’à part lui donner envie d’éclater la bouteille qu’il avait en main contre le mur, entendre le nom de ce dieu ne lui inspirait rien de très positif.

- Osiris est l’instigateur d’une tentative de paix entre les dieux des différentes mythologies. C’était il y a quelques mois. Et tu vois, moi la paix… ça m’ennuie, pour rester poli.

Il étira ses lèvres dans un sourire mauvais.

- Alors lors de la dernière réunion des dieux, où tu ne t’es pas montré d’ailleurs, j’ai poignardé son fils adoptif, histoire qu’il comprenne que son plan ne tiendrait jamais debout tant que je serais là … et je ne suis  pas le seul sur l’île à penser ainsi. * il haussa les épaules* Depuis il se planque je ne sais où, et personne n’en a re entendu parler… Une nouvelle preuve que tous ces rois n’on qu’une couronne de paille sèche sur la tête …

Le ton était volontairement irrévérencieux et insolent. Mais il savait qu’il n’avait pas à feindre une quelconque innocence avec Hermès. Ce dernier le connaissait sur terre mieux que quiconque, et il n’aurait de toute façon pas fait illusion en se montrant doux ou pacifiste…

- Et toi alors, « frère », t’amuses tu un peu ici au moins ? aurais tu retrouvé ta dulcinée inaccessible, notre chère tante… demi sœur … enfin qu’importe, cette chère Persé ? Mon petit doigt m’a dit qu’elle en faisait des bétises sur l’île … Hadès doit surement avoir perdu de l’influence sur elle en même temps que la clé des chaines qui l’enchainaient à l’au dela …



Créditsimage 1 : créateur | image 2 : créateur
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité
Anonymous
MessageSujet: Re: "Retrouvailles" (Hermès et Dionysos)   "Retrouvailles" (Hermès et Dionysos) Icon_minitimeMer 1 Jan - 20:46

Rectification... Dio était de très mauvais poil...

Il sentit ses doigts craquer autant qu'il les entendit alors qu'une douleur sourde remontait le long de son bras. Il retira promptement sa main retenant un cri de douleur. Ce n'etait pas la première fois qu'il affrontait le courroux de ce dieu imprévisible. Mais cette fois-ci c'était différent, car il était aussi vulnérable et sensible à la douleur qu'un simple humain... Dionysos le savait et avait agi en toute connaissance de cause, le blessant sciemment malgré les liens qui les unissaient. Et ce simple fait était bien plus blessant que la simple douleur physique.

Son visage s'assombrit alors qu'il faisait jouer les jointures de sa main endolorie. Il écoutait distraitement les paroles de son cadet n'appreciant guère le ton qu'il employait. Il repoussa le verre que lui avait glissé Dio, récupérant au passage son chapeau pour le visser sur sa tête. Il appréciait particulièrement ce couvre chef et préférait éviter que son demi-frère n'en fasse des confettis.

Cette île maudite avait vraiment une bien mauvaise influence sur Dio. Il n' avait jamais été un ange mais au moins sur terre il y avait suffisamment à faire pour occuper ses noirs penchants. Mais ici sur cette île, Dio était comme un lion en cage... Un lion suffisamment retors et pervers pour tout ravager autour de lui...

Contre toute attente il tapa dans ses mains un sourire sarcastique se dessinant sur ses lèvres dès que Dionysos eut fini sa tirade.

"Bravo. Permets moi de te complimenter pour ta sagesse légendaire."

Il s'arrêta tout net, son regard azur s'assombrissant brusquement. Il utilisa son pouvoir pour continuer.

"Tu veux la guerre. Formidable idée mais la prochaine fois tu frapperas directement ton ennemi plutôt que d'essayer de lui faire peur. Ton Osiris est peut-être en ce moment même en train de regrouper ses forces pour te faire payer ton geste. Et s'il traite ses amis mieux que toi les tiens il y parviendra sans mal."

Il se redressa alors, faisant face à Dio.

"A toi de voir maintenant, je pensais qu'on avait vécu suffisamment de choses ensemble pour que tu me fasses un minimum confiance. Alors si je me suis trompé dis le tout de suite histoire que je ne perde pas mon temps."


Dernière édition par Hermès le Jeu 2 Jan - 16:55, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité
Anonymous
MessageSujet: Re: "Retrouvailles" (Hermès et Dionysos)   "Retrouvailles" (Hermès et Dionysos) Icon_minitimeMer 1 Jan - 22:25

Privé

Retrouvailles

"Retrouvailles" (Hermès et Dionysos) Tumblr_mx394busGy1sy0edyo1_500

Dionysos & Hermès



Les applaudissements agacés d’Hermès tirèrent enfin un vrai sourire du visage tendu de Dionysos, qui décida de lacher un peu de lest. Il aurait pu en réalité briser totalement les métacarpes du dieu, et pourtant ne l’avait pas fait. C’était bien qu’il n’était pas tout à fait décidé à le chasser.

- Je n’ai jamais été loué par ma sagesse et mon recul… ça se saurait en tout cas…

Il sursauta à nouveau quand il entendit la voix d’Hermès dans sa tête. Décidement, ces six premiers mois d’exil lui avait fait perdre cette habitude, et il avait oublié à quel point la voix de son frère résonnait fort dans son esprit. Un peu à la mémoire d’une voix au lendemain d’une gueule de bois, qui raisonne plus fort qu’à l’accoutumé. Les remarques le firent ricaner. De toute évidence, hermès avait ses oreilles de partout, et il était bien au courant de ce qui s’était passé lors de cette fête. Mais à nouveau, il avait sa vision bien tranchée de la situation, et n’en décelait pas les subtilités. Il se releva pour se tenir face à son frère, les bras croisés, son regard de défi toujours bien droit dans celui, réprobateur, du dieu des voleurs. Dans un accès de bonté … de narcissisme ? il consentit enfin à expliquer son geste à Hermès :

- La mort est bien trop …définitive, ce n’est pas drôle … j’aime le changement, les excès, le chaos. Mourir, c’est l’ordre suprême. Quel intérêt. Néméil est une superbe opportunité de défaire l’ordre établi. Osiris était mon test, mon étape préalable. Anubis est un fier soldat, bien sage, obéissant. Prétentieux. Divin. Il est tout ce que j’abhorre dans notre race, avec cette fatuité de ceux qui ne se rendent pas en compte qu’ici, nous ne sommes plus rien d’extraordinaire, mais qui s’accrochent désespérément à leur gloire terrestre.

Il prit le verre qu’Hermès n’avait pas bu, et fixa le reflet de son frère à travers, continuant d’un air songeur.

- Cela signifie que Zeus est mortel … tout comme nous tous … Artémis également… Tu te souviens, ceux qui ont assassiné ma Femme, Arianne …

Ses yeux clairs s’illuminèrent d’un éclat enflammé.

- Je tiens ma vengeance Hermès, ma vengeance contre tous ces rois qui se sont crus si souvent au dessus de nous, qui ont décidé du rythme de nos existences, qui n’ont ni légitimité, ni supériorité sur cette île … Nous sommes à présent égaux aux humains, aux nymphes, aux loups du nord et aux géants … les cartes ont été rebattues, et il faut bien se rendre compte que les règles ne sont plus les mêmes… Ceux qui joueront en pensant avoir les atouts d’antan se risquent à des déconvenus … Mortelles …

Dionysos était l’un des seuls dieux a véritablement gouté pleinement à son exil comme une chance. Il espérait peut être un peu qu’Hermès serait du même avis, rapport à la proximité qu’entretenait le dieu avec le monde humain. Il aimait peut être même les humains presque autant que dionysos. Cependant, le dieu du vin ne pouvait être totalement sur de la position d’Hermès, celui-ci restant malgré tout l’ancien messager privilégié de Zeus … Zeux qu’il comptait farouchement éradiquer de la surface de l’île …




Créditsimage 1 : créateur | image 2 : créateur
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité
Anonymous
MessageSujet: Re: "Retrouvailles" (Hermès et Dionysos)   "Retrouvailles" (Hermès et Dionysos) Icon_minitimeJeu 2 Jan - 20:28

C'était bien pire que ce qu'il avait envisagé et il s'etait totalement fourvoyé. Dio délirait encore une fois avec ses histoires de vengeance contre Zeus, leur propre père et Artémis. Se venger de quoi d'ailleurs, de la mort d'Ariane ? Même si son demi-frère en était convaincu, des doutes subsistaient encore sur l'éventuelle culpabilité de Zeus. Et de toute manière, le roi des dieux avait droit de vie et de mort sur tout être vivant, c'était dans l'ordre des choses tout simplement. Il n'y avait pas à discuter là dessus.

Car à la différence de Dio, Hermès ne s'était jamais opposé à la hiérarchie divine. Cela était d'autant plus simple que sa position avait toujours été bien plus enviable que celle de Dio, lui le messager personnel de son père, l'un de ses fils préférés. A l'inverse son demi-frère était toujours resté à l'écart et pas uniquement de son propre fait...

Et puis cette histoire de vengeance était stupide depuis qu'Ariane avait ressuscité. Dionysos ferait mieux de saisir cette seconde chance et oublier ses desseins stupides.

Il se força à garder un visage impassible lorsque son frère évoqua la possibilité de se débarrasser de leur père. Car il avait raison sur un point, ils étaient tous mortels à présent et il avait la possibilité de réaliser cette sombre vengeance dont ils avaient déjà parlé dans ses délires éthyliques. Tout cela était effrayant pour Hermès car malgré cette nouvelle situation, il ne pouvait accepter que l'ordre établi depuis des millénaires puisse être remis en cause.


"Voyons mon frère tu as bien mieux à faire que ruminer encore cette vengeance. Je ne te demande pas de tourner la page mais occupe toi plutôt d'Ariane qui t'a été rendu. Rattrape le temps perdu, tu le mérite."

Il lui adressa un sourire chaleureux, mais au fond de son être, il avait fait son choix. S'il devait choisir entre Dio et leur père, celui qui se tenait devant lui passerait en second...


Dernière édition par Hermès le Ven 3 Jan - 9:43, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité
Anonymous
MessageSujet: Re: "Retrouvailles" (Hermès et Dionysos)   "Retrouvailles" (Hermès et Dionysos) Icon_minitimeJeu 2 Jan - 21:12

Privé

Retrouvailles

"Retrouvailles" (Hermès et Dionysos) Tumblr_m4byq07H8X1qf732eo2_500

Dionysos & Hermès




Hermès, en prodiguant ses conseils, affichait à présent ses positions bien plus qu’il voulait bien le dire. Comme à son habitude, il demeurait le bon chien de garde de Zeus, et refutait l’idée même qu’il fut le commanditaire de l’assassinat d’Arianne. Il ne pouvait pas être aussi aveugle, Artémis n’aurait jamais visé une humaine pieuse sans raison, et seul le dieu des dieux pouvait l’enjoindre à faire cela. Mais ça Hermès ne le reconnaitrait jamais. Alors il n’y avait même pas à discuter, le dieu messager n’écouterait pas une demi seconde. Il fallait alors se montrer plus malin. Si la logique ne l’atteignait pas, c’est qu’il fallait le prendre différemment. Dionysos soupira, passant la main dans ses cheveux.

- Oui… tu as surement raison mon frère… Il serait dommage de… Laisser ma seconde chance passer …

Il posa son verre, s’appuyant contre la table. De toute évidence, il allait devoir faire profil bas devant Hermès, du moins en apparence. Il avait bien comprit que son frère pouvait parler dans ses pensées, mais peut être avait il hérité d’autres pouvoirs plus dangereux, bien qu’il n’eut jamais été un dieu guerrier, tout comme lui d’ailleurs. Pourtant, si lui-même avait conservé sa force sur humaine, Hermès aussi avait peut être hérité d’un don offensif. Il lui fallait se montrer prudent, jusqu’à ce qu’il en sache un peu plus. Il afficha alors un visage plus avenant plus … inoffensif, alors qu’il se resservait un verre de vin, pour finir finalement sa bouteille.

- Mais ne t’attend pas à ce que je reste trop sage de mon coté, cette ile est tellement excitante ! il y a plus de dieux et de déesses que je ne l’imaginais, et parfois dans des domaines totalement loufoque. Chez les nordiques, il y a un dieu « gardien du pont », c’est assez drole n’est ce pas ? tu me diras, nous on a bien un dieu forgeron, alors pourquoi pas …

Il afficha un sourire radieux, collant parfaitement avec son caractère changeant. Hermès pourrait trouver totalement crédible que son étrange demi frère change d’humeur aussi brusquement. Après tout, il avait toujours été comme ça …




Créditsimage 1 : créateur | image 2 : créateur
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité
Anonymous
MessageSujet: Re: "Retrouvailles" (Hermès et Dionysos)   "Retrouvailles" (Hermès et Dionysos) Icon_minitimeVen 3 Jan - 12:46

Bien, son demi-frère semblait revenir à la raison. Sauf que ce revirement était un peu trop rapide  à son goût, même en connaissant la nature changeante et instable du Dieu du Vin. A croire que leur petit jeu allait pouvoir reprendre ici aussi comme sur Terre. Compagnons d'aventures aux desseins totalement opposés, l'un se servant de l'autre et inversement, une forme d'amitié basé sur l'intérêt tout autant que les sentiments. Malgré tout, il préférait que cela se passe ainsi au moins pouvaient ils profiter ensembles des petits plaisirs de la vie et la compagnie de Dio lui avait souvent été agréable surtout quand il lui fallait oublier Perséphone...

Par contre, il devrait être bien plus prudent et attentif qu'à l'habitude. Alors que Dio n'était qu'une nuisance somme tout minime sur terre, la vulnérabilité des Dieux sur Némeïl le rendait bien plus dangereux. Le risque qu'il apporte le chaos dans le bel agencement de l'ordre olympien était grand et il était de son devoir de faire en sorte que cela n'arrive jamais... Mais il avait le secret espoir qu'il ne devrait pas prendre de mesures extrêmes et qu'ils pourraient continuer ensembles à profiter des plaisirs de la vie.


"Je te préfère ainsi mon frère, joyeux et gouleyant comme le bon vin. Et je crois qu'on a des choses bien plus intéressantes à se dire que de ressasser de vieilles rancunes inutiles."

Il héla la serveuse pour qu'elle leur ramène une bouteille de vin.

"Et si le vin est dégueulasse il n'en conserve pas moins un de ses avantages premiers, nous rendre plus joyeux et aider à chasser les mauvaises pensées de nos âmes."

Il se rassit sur le canapé, mais en prenant soin d'éviter de poser la main sur Dionysos, chat échaudée craint l'eau froide...

"Venons en aux choses sérieuses..."

Comme si l'échange qu'il venait d'avoir n'était que futilité...

"...parle moi un peu plus de Proserpine. Je me disais qu'elle pourrait m'aider à oublier une certaine autre déesse..."

Leur jeu millénaire recommençait, immuablement, jeu fait d'apparences et d'hypocrisies, sauf que les règles venaient de changer...
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité
Anonymous
MessageSujet: Re: "Retrouvailles" (Hermès et Dionysos)   "Retrouvailles" (Hermès et Dionysos) Icon_minitimeVen 3 Jan - 21:58

Privé

Retrouvailles

"Retrouvailles" (Hermès et Dionysos) Tumblr_ly4g7nJoPs1qcdfoxo2_r2_500

Dionysos & Hermès




Dionysos s’était rassis bien confortablement sur la banquette rouge moelleuse. Il fit un petit signe pour autoriser la serveuse à obéir à la demande d’Hermès. La jeune femme, pas folle, ne se serait pas risquer à s’approcher à nouveau du dieu du vin sans son accord. Elle l’avait déjà vu lancer des verres voir des chaises au visage d’un serveur un peu top pressant. Alors elle prit son temps pour aller chercher un second verre, déboucher la bouteille, et laisser le vin s’aérer, alors que les deux compères avaient pris leur aise. Dionysos s’empara de la bouteille pour servir son frère, puis lui-même. Il faisait à présent appel à tout son self control pour séparer ses sentiments et cette conversation, afin de gérer ses pulsions. Chose on ne peut plus dure pour lui, mais son âme d’acteur devait faire l’affaire. Il fallait qu’il se concentre sur les attentes de son frère pour étouffer les siennes, ce n’était pas plus compliqué que ça.

- Je suis bien d’accord, mais j’ai bon espoir de retrouver bientôt mon pouvoir de créer de l’alcool digne de ce nom…Mais pour l’instant nous devons nous coltiner cette piquette infâme … Par ailleurs, je te conseille l’alcool égyptien, ils ont un nectar au miel totalement traite et qui monte très vite à la tête… et des danseuses merveilleuses. Je t’y amènerais avec plaisir.

Il but son verre lentement, pensif. Proserpine… c’était la première déesse romaine qu’il avait rencontré sur l’île, à ses débuts. Ils s’étaient tout de suite plu, surtout qu’aucun des deux n’espéraient autre chose que du sexe et un peu de fun. Ils avaient foutu le bazar un peu partout, dans un restaurant, lors d’une soirée… Ils étaient deux gamins ensemble, enfin des enfants qui finissaient sans vêtement tard dans la nuit. Il avait de l’affection pour elle, mais pas le moindre sentiment. Et c’était tant mieux, parce que ce n’était pas ce qu’elle cherchait non plus.

- Ah Proserpine … Elle est facilement reconnaissable chez les romains, elle est toujours en train de se balader à droite ou à gauche, elle ne supporte pas de rester cloitrée chez elle… et rarement seule, elle n’a aucune difficulté à se trouver un mignon pour lui tenir compagnie … Hum. Si tu veux, elle ressemble plus à notre Aphrodite qu’à Perséphone … Elle n’aime pas son mari, enfin, elle ne lui est pas du tout fidèle … Après physiquement, c’est une grande brune, avec des courbes magnifiques, des yeux d’une profondeur aussi troublante que son décolleté, et une verve absolument déroutante… une répartie savoureuse. Donc cela devrait te plaire en effet. Après bien sur elle est bien, bien moins farouche que Persé… alors tout dépend de ce que tu attends d’elle… Mais je doute que tu sois déçu .


Il s’interrompit une seconde. Hermès était grand et beau, objectivement parlant, il y avait de fortes chances qu’il intéresse la déesse charnelle. Mais cela suffirait il ?

- Que cherches tu en elle, finalement ?




Créditsimage 1 : créateur | image 2 : créateur
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité
Anonymous
MessageSujet: Re: "Retrouvailles" (Hermès et Dionysos)   "Retrouvailles" (Hermès et Dionysos) Icon_minitimeDim 5 Jan - 21:42

"Tu sais très bien ce que je cherche. Ce que je cherche maintenant depuis des siècles."

Il fit tourner le vin dans son verre avant d'en humer le parfum.

"Je veux..."

Il regarda son demi-frère le regard vide.

"...l'oublier. Définitivement. Qu'elle arrête de me hanter. Je veux simplement retrouver la liberté d'aimer qui bon me semble."


Il but cul sec avant de se resservir.

"Car vois tu le vin n'est pas suffisant. En tout cas, cela ne dure jamais assez longtemps et puis les lendemains sont souvent trop difficiles. Je pense que Proserpine peut me la faire oublier. Un substitut de luxe en somme..."

Il ferma les yeux, parler d'elle, l'évoquer seulement avait déposé un voile sombre sur son cœur, réveillant d'anciennes douleurs.


"Mais bon, en attendant je n'ai pas le choix."

Il adressa un sourire à Dio.

"Il va falloir que tu me saoules petit frère pour me la sortir de la tête !"
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: "Retrouvailles" (Hermès et Dionysos)   "Retrouvailles" (Hermès et Dionysos) Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

"Retrouvailles" (Hermès et Dionysos)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Terre Divine :: Avant la reconstruction-