Partagez
 

 Le temps des retrouvailles

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sekhmet
Sekhmet Messages : 96
Date d'inscription : 03/02/2013

Ô Grand moi
Relations:
Race & Mythologie: Egyptienne. Déesse de la guerre et du désert.
Pouvoirs:
MessageSujet: Le temps des retrouvailles   Le temps des retrouvailles Icon_minitimeMar 15 Oct - 12:16

Sekhmet & Râ

Le temps des retrouvailles 131015021110819887

Cela faisait déjà un long moment que nous étions arriver sur cette île de malheur et je n'avais toujours pas retrouver Râ... Râ était et restera mon être aimé. Outre le fait qu'il est mon créateur il est aussi l'homme de ma vie, celui que je chérie depuis des milliers d'années. Malgrès cela nous n'avons jamais réellement ce que m'on pourrait appeler un couple. Trop orgueilleux l'un comme l'autre, nous n'avons jamais osé "avouer" les sentiments qui nous envahissait. Je suis considéré comme froide et dur comme la pierre, personne ne sais réellement à quel point je peux être éprise de Râ, personne sauf Anubis bien sûr. Bien que Râ ne soit pas porter en estime par tous le monde, je serais toujours de son côté, quoi qu'il arrive.

Comme tous les matins, je m'étais réveillé à l'aube pour aller m'entrainer au combat. Bien que mes pouvoirs ai étais plus qu'amoindris, il 'étais hors de question que je me ramollisse.
Après mon entraînement qui dura Trois heures, je suis aller me doucher et je prit la route vers la plage de Khéops, je ne suis pas fan de l'eau, la chaleur est mon élément mais j'aime regarder l'Océan, et puis peut-être que j'aurais en ce jour la chance de croiser Râ... Ou m'évite t-il tout simplement.

Je connais l'avis d'Anubis à ce sujet, il ne comprend pas pourquoi je m'entête à aimer ce dieu, mais c'est inexplicable. C'est comme sa, et c'est tout. J'aurais pourtant plusieurs raisons pour ne pas l'approcher, la première étant que ma soeur jumelle Bastet -avec laquelle je suis très proche- ne s'entend absolument pas avec Râ, mais là encore je ne m'explique pas.

Bien sûr, je ne suis pas dupe, et par le passé il m'est arrivée à de nombreuses fois de tenir tête à Râ, nous nous sommes déjà battue, notamment lorsqu'il me drogua pour soit disant "me calmer" mais la plupart du temps cela se terminer au lit...

Je commence donc ma marche le long de la plage, dans ma tenue en cuir de combattante. La plage était presque déserte, seul quelques dieux s'y promenait, même des dieux d'autres mythologie.

Je m'arrete et scrute l'horizon...


    SEKHMET ► Tu devrais passer à autre chose mal belle...


Me disais-je dans ma tête...


Déesse de la guerre et du désert...

Déesse guerrière personnifiant les ravages du soleil, elle est l'instrument de la vengeance de Râ contre l'insurrection des hommes. Son corps brûlant et ses flèches incandescentes détruisent les ennemis du roi.
Elle contrôler les vents du désert et pouvait déclencher des épidémies. Elle se transformer en lionne et pouvait déclencher les plaies d'Egypte... en autre !
Elle fût très puissante et crainte de tous...

Revenir en haut Aller en bas
Râ Messages : 250
Date d'inscription : 05/10/2013
Localisation : Au soleil...
MessageSujet: Re: Le temps des retrouvailles   Le temps des retrouvailles Icon_minitimeMer 16 Oct - 14:21

Râ se tourna dans son lit, puis se retourna. Un rayon de lumière vint éclairer son visage et il absorba la lumière. Il sortit de son vaste lit et alla ouvrir les rideaux. La lumière inonda la pièce. Râ contempla l'allée des pharaons avant de descendre dans son jardin. Il respira l'air frais du matin, et se mit en posture de gainage. L'entraînement venait de commencer... En effet, le Dieu du soleil devait pouvoir compter sur ses forces physiques en cas de besoin, et il devait s'entretenir régulièrement afin d'augmenter ses performances. Pompes, Tractions, abdos et bien d'autres exercices venait ponctuer ses journées et ses heures d'entraînement. Certaine fois, il partait courir le matin, mais il préférait le faire en soirée. La divinité savait très bien que d'autres Dieux faisait de même, mais il était sûr qu'une déesse ferait de même. Il s'agissait de Sekhmet, la Déesse que Râ aimait le plus, et aussi sa création.

Pourtant, Râ ne l'avait pas vu depuis plusieurs jours, pour tout dire, pas vu depuis son arrivée sur Néméil. Mais le Dieu aurait donné cher pour la revoir, respirer son parfum, et entendre le son de sa voix, oui, Il aimait Sekhmet, et il savait qu'il ne pourrait cesser de l'aimer, malgré les disputes...Qui les faisait plus se retrouver dans le lit qu'autre chose, mais ça c'était une autre histoire. Râ se posa sur une chaise, mais il n'arrivait pas à ne pas penser à Sekhmet, alors, il sortit. Marcher lui faisait du bien, et il aimait marcher au bord de l'océan, aussi se rendit-il à la plage de Khéops. Le beau temps régnait, la bonne entente aussi, le Dieu du soleil regarda l'océan dont les vagues s'écrasaient sur la plage. Il resta ainsi pendant quelques minutes, méditant, le soleil lui tapant sur la peau et lui réchauffant les membres. Le Dieu se revoyait parcourant les plaines D'Egypte, pour s'enfoncer dans ses déserts ou rejoindre les temples bâtis à sa gloire.

Le passé était douloureux, et les Egyptiens avaient regrettés de n'avoir pas continués à prier leurs Dieux. L'Egypte avait sombré dans le chaos, ses temples dans la misère, mais eux, les Dieux, étaient exilés sur cette île, sans pouvoir aider les hommes sur terre. Râ finit par se laisser imprégner du passé, il se revit aux côtés des pharaons, puis aux côtés des armées Egyptienne qu'il avait aidés. Les gestes de combat lui revinrent, il ferma les yeux pour voir ce qu'il avait vu, pour voir qu'il tenait une arme. Se battant avec, tuant chaque adversaire qu'il avait combattu, qu'il avait tué, ou alors combattant d'autres Dieux, tenant tête aux uns, cédant aux autres. Puis tout s'arrêta. Râ ouvrit les yeux. Ses mains comme si il tenait une épée, il laissa tomber ce geste, se mit face à l'océan, puis, décidant de ne pas se torturer l'esprit, il se retourna pour rentrer. Une silhouette solitaire l'observait. Le Dieu reconnut cette-dernière, c'était Sekhmet. Il resta immobile. Il craignait qu'elle lui en veuille pour ne pas l'avoir écouter à propos du sort des hommes. Il attendit sans un geste la réaction de la déesse.


Le temps des retrouvailles Tumblr_mt463nFJjX1rogap3o8_250

Moi, Râ, J'apporte lumiére et chaleur, je lutte contre le froid et l'obscurité!
Revenir en haut Aller en bas
Sekhmet
Sekhmet Messages : 96
Date d'inscription : 03/02/2013

Ô Grand moi
Relations:
Race & Mythologie: Egyptienne. Déesse de la guerre et du désert.
Pouvoirs:
MessageSujet: Re: Le temps des retrouvailles   Le temps des retrouvailles Icon_minitimeVen 18 Oct - 8:42


Sekhmet & Râ

Le temps des retrouvailles 131015021110819887

J'étais fixée sur l'horizon, pensant à Râ, à ce que nous avions étaient et ce qu'il m'avait fait subir. Je ne pourrais jamais tourner le dos à Râ, c'est comme ci c'était ancrée en moi, je ne pouvais lutter contre. Beaucoup de dieux et déesses me craignent, ils savent que je peux devenir un vrai monstre envers mes ennemis, mais surtout envers les ennemis de Râ, jamais je n'ai laisser quiconque lui faire du mal, et encore moin une femme l'approcher. J'en est tués quelques une qui ont essayait d'alleurs.
Fixée sur l'océan j'ai ressentie comme une présence, une présence que je pourrais jamais confondre. C'étais lui.
Je me retourna d'un seul coup et il étais là, quelques centaines de mètres derrière, mon coeur se mit à s'emballer et c'étais un mélange de haine et d'amour intense... Je lui en voulais pour plusieurs choses mais le manque que j'avais eu de lui semblait passer au dessus de tout. Je voyais à son regard et son manque de réaction qu'il ne savais pas réellement comment réagir.

Au bout de quelques seconde de pose, je commence à marcher en sa direction, arriver devant lui je plongea mes yeux dans les siens. Mon regard était froid mais pleins d'amour, un regard que seul Râ sais déceler.
    SEKHMET ► Où était tu...

Je ne pouvais vivre sans lui et le fait d'avoir étais séparé de lui par ces humains m'avait rendue encore plus aigrie envers eux. J'aurais dû les détruirent lorsque j'en est eu l'occasion, c'est d'ailleurs Râ qui m'avait arrêter. Peut-être qu'il le regrette maintenant... J'avais mille questions à lui poser, mais en cet instant je profiter juste de son regard, de sa présence. Comme une renaissance pour moi...


Déesse de la guerre et du désert...

Déesse guerrière personnifiant les ravages du soleil, elle est l'instrument de la vengeance de Râ contre l'insurrection des hommes. Son corps brûlant et ses flèches incandescentes détruisent les ennemis du roi.
Elle contrôler les vents du désert et pouvait déclencher des épidémies. Elle se transformer en lionne et pouvait déclencher les plaies d'Egypte... en autre !
Elle fût très puissante et crainte de tous...

Revenir en haut Aller en bas
Râ Messages : 250
Date d'inscription : 05/10/2013
Localisation : Au soleil...
MessageSujet: Re: Le temps des retrouvailles   Le temps des retrouvailles Icon_minitimeVen 18 Oct - 15:12

Râ sentit une immense chaleur monter en lui lorsqu'elle vint vers lui. Le dieu du soleil sut que malgré tout, elle ne l'avait pas abandonné. La déesse était plus belle que jamais et Râ ne savait plus quoi dire en sa présence. Un vent marin balaya la plage et les cheveux de Sekhmet s'élevèrent formant autour de sa figure, une crinière, rappelant la férocité de la déesse et sa non-hésitation à tuer que ce soit pour vivre ou se venger. Râ savait qu'elle excellait dans l'art de se battre, et il se rappelait très bien qu'il avait dû user de ruse plutôt que de force pour la mettre hors d'état de nuire aux humains. Aujourd'hui, c'était certain, elle en voulait plus que jamais aux humains et elle comptait bien se venger un jour où un autre.

-Où était-tu?

La question fit plaisir à Râ, c'était preuve qu'elle l'aimait toujours, preuve aussi qu'elle avait du se faire du souci pour le Dieu. Il aimait cette question qui montrait qu'il avait manqué à Sekhmet, la Déesse de la guerre pouvait ainsi être tendre lorsqu'elle le voulait. Râ, pour toute réponse, contempla son regard, un regard froid au premier abord. Mais le Dieu décelait une chose que lui seul pouvait déceler, qu'il était le seul à voir dans les yeux de la déesse de la guerre, c'était de l'amour, l'amour qu'elle éprouvait pour lui. Rien ne fit plus plaisir au Dieu soleil de retrouver ce regard. Il caressa les cheveux de la déesse avec douceur et répondit d'une voix presque inaudible:

-Cela n'a plus d'importance, je t'ai trouvée...

Cette simple phrase montrait qu'il aimait encore la déesse, et dans la chaleur, sur le sable, au bord de l'eau, Râ ne put que contempler son aimée et lui rendre un regard tendre chargé d'amour. De plus, le Dieu du soleil ne voulait pas trop s'étaler sur le sujet, pour une raison, c'était qu'il était resté chez lui tout ce temps et avait étudié le cas de plusieurs Dieux pour savoir de qui il ferait ses alliés ou non. Le Dieu du soleil finit par poser la main sur la joue de Sekhmet, elle posa sa main sur la sienne comme pour le retenir et le dieu du soleil, taquin, finit par poser une question, dont il connaissait déjà la réponse, mais qu'il voulait entendre de la bouche de la Déesse. Les beaux yeux de la déesse se posèrent sur lui au même moment.

-M'aime-tu toujours?


Le temps des retrouvailles Tumblr_mt463nFJjX1rogap3o8_250

Moi, Râ, J'apporte lumiére et chaleur, je lutte contre le froid et l'obscurité!
Revenir en haut Aller en bas
Sekhmet
Sekhmet Messages : 96
Date d'inscription : 03/02/2013

Ô Grand moi
Relations:
Race & Mythologie: Egyptienne. Déesse de la guerre et du désert.
Pouvoirs:
MessageSujet: Re: Le temps des retrouvailles   Le temps des retrouvailles Icon_minitimeLun 21 Oct - 10:24

Sekhmet & Râ

Le temps des retrouvailles 131015021110819887

Le revoir, là, comme ça, poster devant moi était comme un cadeau, j'avais eu peur de ne plus jamais pouvoir le revoir, de ne plus jamais pouvoir sentir sa peau contre la mienne ou encore de ne plus jamais voir son regard, un regard dont je suis la seule à avoir droit.
Nos relations n'ont jamais étaient vraiment simple mais j'étais sûre d'une chose : il m'aimait.
Râ caressa mes cheveux, et son toucher me fit frémir, c'est comme ci je revivait en cet instant, comme ci on m'avait rendue une part de moi même.

    RÂ ► Cela n'a plus d'importance, je t'ai trouvée...

Cette simple phrase me réchauffa le coeur, j'en conclue donc qu'il m'a chercher. Pendant un temps j'ai eu peur que Râ n'est pas était envoyé sur cette île, qu'il avait subit un sort pire encore... Etant un des dieux lest plus important des Egyptiens, j'imaginais le pire. Et si cela se serait avérer, je l'aurais venger, j'aurais décimer les humains, chose que j'aurais dû faire il y a déjà très longtemps...
    SEKHMET ► Tu m'a donc chercher...

Râ posa sa main sur ma joue, la mienne se posa alors sur sa main, j'avais besoin de le sentir, savoir que je ne rêver pas, qu'il était bien là présent devant moi. Les rayons de soleil qui se posèrent sur son visage me rassurèrent, c'était bien lui, le dieux soleil, mon amour... mon aimé...

    RÂ ►M'aime-tu toujours?

Sa question me fit esquisser un leger sourire, comment pouvait-il en douter ? Je me rapprocha de lui et déposa délicatement mes lèvres sur les siennes, le gout de ces lèvres n'avaient pas changer, et que c'étais bon d'enfin pouvoir y redouter.
    SEKHMET ► Tu le sais bien Râ, jamais, jamais je ne pourrais cesser de t'aimer, quand bien même j'essaierais. Tu est celui qui m'est destiné... Et toi ? M'a tu oublié tout ce temps ?

Mes yeux se baissèrent, je savais qu'au fond il m'aimerait toujours mais qui sais, peut-être avait-il autre chose en tête plutôt que pensait à moi...
.


Déesse de la guerre et du désert...

Déesse guerrière personnifiant les ravages du soleil, elle est l'instrument de la vengeance de Râ contre l'insurrection des hommes. Son corps brûlant et ses flèches incandescentes détruisent les ennemis du roi.
Elle contrôler les vents du désert et pouvait déclencher des épidémies. Elle se transformer en lionne et pouvait déclencher les plaies d'Egypte... en autre !
Elle fût très puissante et crainte de tous...

Revenir en haut Aller en bas
Râ Messages : 250
Date d'inscription : 05/10/2013
Localisation : Au soleil...
MessageSujet: Re: Le temps des retrouvailles   Le temps des retrouvailles Icon_minitimeLun 21 Oct - 14:32

La question de Râ sembla amuser la Déesse. Cette dernière ne trouva rien d'autre à répondre que déposer sur ses lèvres un baiser qu'il apprécia et elle se détache de lui. C'était pour Râ la preuve qu'elle l'aimait toujours et que sa position n'avait pas changée. Elle aimait le Dieu du soleil et Râ lut dans ses yeux qu'elle avait été inquiète pour lui. En tant que l'un des Dieux principal, il aurait pu ne jamais atterrir sur Cette île mais dans un endroit pire que celui-ci. Râ ne savait que dire, elle était là devant lui, et il ne pouvait détacher d'elle son regard, il aimait trop la présence de la déesse et il ne pouvait pas s'en détacher, non pas à cette instant. Il était vrai que la Déesse avait été la première chose, la première personne qu'il avait cherchée. Mais d'autres problèmes avaient surgi et il avait dû remettre à plus tard ses recherches pour ne rien perdre des événements de Néméil. La déesse baissa les yeux et déclara:

-Tu le sais bien Râ, jamais, jamais je ne pourrais cesser de t'aimer, quand bien même j'essaierais. Tu es celui qui m'est destiné... Et toi ? M'a tu oublié tout ce temps ?

La question ne possédait aucun reproche, rien que l'innocence de savoir si elle avait du prix aux yeux de la Divinité du soleil. Râ répondit en l'embrassant, il gouta au contact de ses lèvres, au contact de sa peau qui ne lui avait pas été offert depuis trop longtemps. Le destina avait tout de même était cruel, il avait envoyés toutes les divinités sur l’île, et, non content de cela, il avait séparé des êtres qui s'aimait. Mais l'amour semblait être le plus fort puisque chacun semblait retrouver son aimée. Râ finit par se détacher d'elle et lui prit ses deux mains qu'il regarda avant de regarder son visage et il déclara:

-Jamais Sekhmet, jamais je ne t'ai oublié et même si certains problèmes semblaient trop grand et semblaient occupés toute ma pensée, il ne pouvait l'occuper toute car tu étais là, ton image était en moi. Je t'ai cherché mais j'ai dû m'appliquer à régler d'autres problèmes, alors, je me suis arrêter, mais sans t'oublier, espérant te retrouver un Jour. Mais tu es là...

Le Dieu s'arrêta là, il ne pouvait en dire plus. ce serait trop long, trop compliqué et Râ voulait profiter de chaque instant auprès d'elle. Ils avaient longtemps errait chacun de leur côté, mais ce temps était révolu et Râ voulait croire que plus jamais il ne perdrait Sekhmet. Il repoussa de son visage une mèche rebelle et la contempla. Il s'aperçut alors qu'elle était habillé en tenue de combat, ainsi, elle ne s'était jamais arrêter de faire ce pour quoi elle avait était créer...La guerre. Si Râ pouvait se féliciter d'une chose c'était d'avoir choisi d'aimer l'une des Déesses les plus féroces, et cet amour était réciproque. Finalement, Râ déclara :

-Je constate que tu t’entraines toujours, C’est toujours bon de s’entretenir physiquement. Marchons un peu, tu veux ?


Le temps des retrouvailles Tumblr_mt463nFJjX1rogap3o8_250

Moi, Râ, J'apporte lumiére et chaleur, je lutte contre le froid et l'obscurité!
Revenir en haut Aller en bas
Sekhmet
Sekhmet Messages : 96
Date d'inscription : 03/02/2013

Ô Grand moi
Relations:
Race & Mythologie: Egyptienne. Déesse de la guerre et du désert.
Pouvoirs:
MessageSujet: Re: Le temps des retrouvailles   Le temps des retrouvailles Icon_minitimeJeu 21 Nov - 12:19

Sekhmet & Râ

Le temps des retrouvailles 131015021110819887

Je venais de le retrouver, lui, mon amour, ma destinée, et j'avais eu peur qu'il m'oublie. Le fait de rencontrer des déesses d'autres mythologie aurait pu le faire changer d'avis, mais je me suis rendu compte, au vu de ces actes avec moi qu'il ne m'avais jamais oublié. Lors de mon arrivée sur l'île, je l'ai chercher, encore et encore, et au fur et à mesure que chercher, je retrouver des divinités égyptiennes, des amis, comme des ennemis. J'avais passer beaucoup de temps avec Anubis, mon meilleur et plus fidèle ami, celui qui me connait mieux que quiconque, hormis Râ bien évidemment. Il avait fallut aussi que je m'habitue aux autres dieux, que je m'habitue à ne plus être la seule déesse de la guerre. Chaque mythologie en avait une, et ce fut une révélation assez dur pour moi.
Râ posa ces lèvres sur les miennes, je revivait, comme ci on m'avait rendue une part de moi même...

    RÂ ►Jamais Sekhmet, jamais je ne t'ai oublié et même si certains problèmes semblaient trop grand et semblaient occupés toute ma pensée, il ne pouvait l'occuper toute car tu étais là, ton image était en moi. Je t'ai cherché mais j'ai dû m'appliquer à régler d'autres problèmes, alors, je me suis arrêter, mais sans t'oublier, espérant te retrouver un Jour. Mais tu es là...


Ces mots me réconfortèrent, je savais maintenant, j'étais sûre qu'il m'aimait encore et qu'il se battrait pour notre amour. Etant un dieux principal je comprenait tout à fait qu'il avait du régler certain problème, moi même j'avais dû gérer mes propres problèmes.

    SEKHMET ► Oui je suis là, et je ne laisserais plus personne nous séparer. J'aurais dû tuer ces humains quand j'en est eu l'occasion...


Je plongea mon regard dans le sien, puis il prit mes mains dans les siennes. La connection entre nous était si forte qu'un frisson traversa tout mon corps.

    RÂ ►Je constate que tu t’entraines toujours, C’est toujours bon de s’entretenir physiquement. Marchons un peu, tu veux ?

Je n'avais jamais arrêter de m'entrainer, j'espérais peut être récupérer tout mes pouvoirs à force d'entrainement. Et puis sans mes pouvoirs, il ne me reste que ma connaissance de la guerre et ma parfaite maitrise du combat, je ne pouvais donc pas perdre cela en plus...

    SEKHMET ► Il ne me reste que cela... le combat, j'ai perdu la plupart de mes pouvoirs, je n'ai plus que le don de provoquer des conflits... Et toi mon amour... a tu garder tout tes pouvoirs ?

Sekhmet prit la main de Râ et commença à marcher avec lui le long de la plage, comme ils le faisaient il y a bien longtemps...
.


Déesse de la guerre et du désert...

Déesse guerrière personnifiant les ravages du soleil, elle est l'instrument de la vengeance de Râ contre l'insurrection des hommes. Son corps brûlant et ses flèches incandescentes détruisent les ennemis du roi.
Elle contrôler les vents du désert et pouvait déclencher des épidémies. Elle se transformer en lionne et pouvait déclencher les plaies d'Egypte... en autre !
Elle fût très puissante et crainte de tous...

Revenir en haut Aller en bas
Râ Messages : 250
Date d'inscription : 05/10/2013
Localisation : Au soleil...
MessageSujet: Re: Le temps des retrouvailles   Le temps des retrouvailles Icon_minitimeSam 23 Nov - 10:25

Râ était heureux, heureux et fier de pouvoir marcher avec Sekhmet, sur cette plage, comme ils le faisaient dans un passé lointain. Le Dieu du soleil aimait le crissement du sable sous ses pas, il aimait cette chaleur et la fraicheur de l'océan à la fois. Si le Dieu était très proche du soleil, il n'oubliait pas la mer, rafraichissante et sauvage, et qui l'avait inspiré de nombreuses fois. Lors de la création de Sekhmet, le Dieu avait eu l'idée de créer cette déesse vengeresse et avait voulu que rien ne puisse l'arrêter, c'était l'océan, déchainé ce jour où il était descendu sur terre, qui l'avait inspiré, et il avait voulu que la même force habite Sekhmet. Ça avait réussi, il avait dû intervenir pour que Sekhmet n'en vienne pas à tuer et détruire l'humanité entière. Et il ne l'avait pas fait par la force brute, car Sekhmet était devenu presqu'aussi puissante que lui. De plus, il l'aimait, il avait donc choisi la ruse afin de ne lui faire aucun mal. Râ appréciait de marcher ici, dans le calme et le silence que seul la houle de l'océan venait briser.

Sekhmet avouait une chose: Elle aurait dû détruire ces hommes lorsqu'elle en avait eu l'occasion. Râ savait qu'elle l'aurait fait, mais sur le coup, elle parlait ainsi par amour, prouvant par là-même qu'elle n'abandonnerait jamais Râ, même si elle devait y laisser sa vie. Mais le Dieu soleil refusait qu'elle perde la vie pour lui, de plus, elle devait apprendre que les hommes étaient l'image des Dieux, et que détruire une espèce entière n'était pas digne d'un Dieu. Qu'aurait apporté la destruction de l'humanité? Sans doute rien, et les Dieux n'auraient pu se vanter d'être loué que par eux-mêmes. Depuis le jour où Râ avait perdu son trône et qu'il était arrivé ici, il vouait une certaine aversion envers les hommes, mais il les pardonnait, les hommes étaient de natures changeantes, tout comme les dieux, et le Dieu du soleil ne désespérait pas pouvoir un jour, sortir de cette île et reprendre sa place. Le Dieu parla alors tout en marchant:

-Que t'aurais apporté la destruction de l'humanité Sekhmet? La gloire? L'honneur? Tu dis cela par amour, et je ne doute pas que tu l'aurais fait, mais aujourd'hui, je ne vois plus Néméil du même œil qu'au début, et toi non plus...

Ce n'était pas un reproche, au contraire. A présent qu'ils s'étaient retrouvés, Râ voyait Sekhmet comme quelqu’un qui pouvait partager sa vie parce qu'elle l'aimait, comme quelqu’un qui se souciait de leur couple, alors que lui, il avait souvent laissé Sekhmet seule, et ne l'avait faite venir à lui que par désir bien qu'il éprouvait pour elle un grand amour, aujourd'hui c'était différent. Râ avait croisé de nombreux couples, peut-être pas unis, mais des couples. Lui, il avait toujours vécu dans la solitude, la tranquillité, mais une déesse à ses côtés, qu'il aimait malgré tout et plus que tout, n'était-ce pas un cadeau que l'on ne pouvait avoir que dans de rares fois? De plus, Râ savait qu'Anubis tournait autour, et là, il était jaloux!! Et alors ? Pourtant, Râ laisserait le choix à Sekhmet, il ne voulait pas la voir souffrir et savait qu’elle pouvait devenir une vraie furie si il ne la laissait pas libre, car elle aimait la liberté, une liberté forte qu’elle ne lâcherait pas. Lorsqu’elle lui demanda ce qu’était devenu les pouvoirs du Dieu, il lui répondit non sans amertume :

-Tout comme toi, j’ai perdu une grande partie de mes pouvoirs, je ne peux plus que manipuler l’énergie quelle qu’elle soit, et apporter ou retirer la chaleur, c’est tout ce qu’il me reste. En dehors de cela, je m’entretiens physiquement comme toi tu le fais afin de pouvoir compter sur mes forces le moment venu.

Râ observa attentivement sa belle, il s’arrêta, elle aussi, il devait savoir, savoir si c’est de lui qu’elle voulait, ou d’Anubis, ou même d’un autre. Il savait que l’île jouait avec eux et leurs sentiments. Râ détestait cela, mais certaine fois, il fallait faire avec et là, il allait falloir faire avec. Râ n’était pas un dieu des plus exemplaires, mais il n’était pas le plus méchant et le plus terrible. Il n’aimait pas le fait que d’autres Dieux soient aussi fort que lui, tel Zeus ou Jupiter. Mais lui, il était le dirigeant des Dieux Egyptiens, et il devait les unir, tous. Pourtant la tâcha allait se révéler ardue. Finalement, il se lança :

-Sekhmet, il y a une chose que je voudrais te demander… Je ne te force à rien, mais, j’aimerais, si tu l’accepte, que tu restes à jamais auprès de moi. Et pour cela, je souhaite, que, pendant l’éternité, c’est avec moi que tu viennes vivre.

C’était sans doute la première déclaration de Râ, et il n’était peut-être pas très doué, il espérait simplement qu’elle accepte. Il fixa ses beaux yeux, plein d’attente, et il finit par détacher son regard avant de le plonger vers l’océan et de continuer d’une voix monotone, pleine de regret. Anubis valait mieux que lui certaines fois, et il comprenait que c’est avec lui que la déesse veuille aller vivre avec lui. Plusieurs rumeurs couraient sur cela, et Râ voulait bien les faire taire…

-Je sais que tu apprécies Anubis, il a sans doute était plus présent que moi pour toi, il a toujours était là pour toi, plus que moi, et c’est pourquoi je comprendrais ton refus, mais sache que…C’est toi que j’aime.

Râ s’arrêta sur ces mots, il en avait dit assez, et Sekhmet l’avait écouté attentivement, il savait qu’elle écoutait les avis des uns et des autres, mais elle tranchait plus rapidement que Maât, et sa franchise était sans égale, une chose était sûr, elle ferait très bien comprendre à Râ si elle ne voulait pas de lui.


Le temps des retrouvailles Tumblr_mt463nFJjX1rogap3o8_250

Moi, Râ, J'apporte lumiére et chaleur, je lutte contre le froid et l'obscurité!
Revenir en haut Aller en bas
Sekhmet
Sekhmet Messages : 96
Date d'inscription : 03/02/2013

Ô Grand moi
Relations:
Race & Mythologie: Egyptienne. Déesse de la guerre et du désert.
Pouvoirs:
MessageSujet: Re: Le temps des retrouvailles   Le temps des retrouvailles Icon_minitimeJeu 6 Fév - 19:19

Sekhmet & Râ

Le temps des retrouvailles 131015021110819887

Sekhmet & Râ
A cet époque, j'aurais anéantie toute l'humanité si Râ ne m'en avait pas empêcher, je lui en avais voulu longtemps d'ailleurs. Il m'avait crée comme déesse vengeresse, j'étais née pour venger, pour le venger, et en m'empêchant d'accomplir mon devoir j'avais pris cela pour une sorte de trahison, comme ci en fin de compte il regretter de m'avoir crée. Il m'avait expliquer ce qui l'avais inspirer pour me crée et cette histoire ma toujours touché. C'est sûre que notre relation à toujours étais spéciale, à vrai dire même moi desfois je n'y comprend rien.

    RÂ ►Que t'aurais apporté la destruction de l'humanité Sekhmet? La gloire? L'honneur? Tu dis cela par amour, et je ne doute pas que tu l'aurais fait, mais aujourd'hui, je ne vois plus Néméil du même œil qu'au début, et toi non plus..

Je savais qu'on fond il avait raison, les dieux on et auront toujours besoin des hommes pour les vénérer. Moi même, bien qu'étant une déesse dangereuse et qu'on définie de "mauvaise" j'ai toujours eu bon nombres de prières, de temples et de cérémonies en mon honneur, par crainte la plupart du temps mais aussi par vénération. Et il m'est arrivée quelques fois -rare- certe, lorsque je trouver que le rituel et le sacrifice était à la hauteur d'excuser le voeux de l'humain. Je regarda Râ dans les yeux d'un air intriguée.

    SEKHMET ►Comment cela ? En Nemêil est différente du début ? Et pour ce qui est de moi, effectivement je ne suis plus la même. A vrai dire je ne suis plus rien...

Plus nous avançions dans la discussion plus je me rendais compte que lui aussi avais changer, outre le fait qu'il n'est plus ces pouvoirs, je le sentais... plus proche de moi, il s'ouvrait plus à moi, osant même me dévoiler ces sentiments, chose qu'il n'avais jamais fais.


    RÂ ►-Tout comme toi, j’ai perdu une grande partie de mes pouvoirs, je ne peux plus que manipuler l’énergie quelle qu’elle soit, et apporter ou retirer la chaleur, c’est tout ce qu’il me reste. En dehors de cela, je m’entretiens physiquement comme toi tu le fais afin de pouvoir compter sur mes forces le moment venu.

Effectivement, Râ avait perdue beaucoup de sa puissance, mais les pouvoirs qu'il a garder prouve qu'il est et restera le roi des dieux, même diminuer, ces pouvoirs concervés reste très puissant et cela me rassurer, il pouvait se protéger tout seul, car ce n'est pas avec le peu de pouvoirs que j'ai garder que je peux le protéger malheureusement.

    SEKHMET ► Je suis quand même rassurer, tu à garder des pouvoirs qui te permettent de te protéger si besoin est, car moi je n'en suis plus capable.

Il y eu un moment de silence, Sekhmet compris alors que Râ allait prononcer des mots qui changerais leurs vies, à tout jamais.



    RÂ ►Sekhmet, il y a une chose que je voudrais te demander… Je ne te force à rien, mais, j’aimerais, si tu l’accepte, que tu restes à jamais auprès de moi. Et pour cela, je souhaite, que, pendant l’éternité, c’est avec moi que tu viennes vivre..Je sais que tu apprécies Anubis, il a sans doute était plus présent que moi pour toi, il a toujours était là pour toi, plus que moi, et c’est pourquoi je comprendrais ton refus, mais sache que…C’est toi que j’aime.


Je m'arreta net, je n'en revenais pas, je ne comprenais plus rien, le vide total, je pris le temps de bien comprendre chaque mots qu'il venait de prononcer. A ce moment là, il est Râ mon être aimée, et non plus Râ, le roi des dieux Egyptiens, et c'est en l'etat d'être aimée que je devais réfléchir et non en tant que roi.
Mes pensées divaguèrent vers Anubis, en effet Râ avait raison, ce qui se passe entre Anubis et moi est très puissant, presque inconpréhensible mais il ne s'agit pas d'amour, enfin peut-être un peu, mais Anubis est mon moi masculin, il a toujours su me contrôler, me divertir, m'empêcher de faire d'énormes erreurs et en cela il sera toujours comme une âme soeur pour moi.

Je me tourna et le regarda dans les yeux.


    SEKHMET ► Si tu savais depuis quand j'attend d'entendre de tels mots râ... Anubis est mon âme soeur, lui et moi c'est pour toujours et jamais je ne m'éloignerais de lui...


Je marqua une pause avant de continuer.


    SEKHMET ► Mais tu est celui que j'ai choisie, depuis toujours et pour l'éternité, j'ai essayais de t'oublier mais tous me ramener toujours à toi, car tu est l'amour de ma vie, et dans notre cas tu sais que notre vie est éternelle, tout comme mon amour pour toi. L'amour que j'ai pour toi ne s'explique pas et ne c'est jamais expliquer, j'attend depuis mon création que tu m'avoue toutes ces choses. Et malgré que je hais cette île de toutes ces forces, si c'est elle qui t'a fais avouer tout cela, alors je ne veux plus jamais la quitté...


Je m'approcha de lui et l'embrassa tendrement.


    SEKHMET ► Je t'aime Râ...

.


Déesse de la guerre et du désert...

Déesse guerrière personnifiant les ravages du soleil, elle est l'instrument de la vengeance de Râ contre l'insurrection des hommes. Son corps brûlant et ses flèches incandescentes détruisent les ennemis du roi.
Elle contrôler les vents du désert et pouvait déclencher des épidémies. Elle se transformer en lionne et pouvait déclencher les plaies d'Egypte... en autre !
Elle fût très puissante et crainte de tous...

Revenir en haut Aller en bas
Râ Messages : 250
Date d'inscription : 05/10/2013
Localisation : Au soleil...
MessageSujet: Re: Le temps des retrouvailles   Le temps des retrouvailles Icon_minitimeSam 8 Fév - 9:57

Râ attendait la réponse de sa belle avec une certaine impatience. Pourquoi? Pour une fois, il doutait de la réponse qui pouvait très bien être négative...Ce que Râ accepterait mais ne supporterait pas. Il savait que Sekhmet l'aimait, mais il n'avait jamais été vraiment là pour elle, au contraire de lui, Anubis s'en était occupé, l'avait couvé si l'on pouvait parler ainsi. La déesse avait mentionnée le fait qu'elle n'avait plus de pouvoir, ou du moins plus grand chose, c'est à ce moment là que le Dieu de la lumière aurait dut être présent, une fois de plus, Anubis avait été là, mais pas trace de Râ. Le Dieu du soleil s'était contenté de rester derrière ses hauts-murs en restant pourtant à l'écoute de l'extérieur. Le Dieu du soleil savait qu'ici, les ennemis, on en trouvait partout. A présent, il était sorti de sa tanière pour observer et agir, pour une fois, en faveur de la paix que beaucoup attendait. Le Roi égyptien avait d'abord agi avec sa famille, ses filles...Le résultat n'était pas mauvais bien qu'il ne soit pas des meilleurs non plus. Seul Bastet n'avait pas vu son père, et il la soupçonnait de ne pas avoir envie de le rencontrer de sitôt. Ensuite, Râ avait observé et ses alliés, et ses adversaires, dont Osiris qui ne l'appréciait pas. Râ avait pu observer leur demeure à lui et Isis, grande, encore plus majestueuse que celle de Râ, un vrai palace. Mais malgré tout, le Dieu avait laissé Sekhmet de côté ne voulant pas se faire de mal à penser à elle, pensant ne plus la revoir, et pourtant, il avait tout de même chercher, mais toujours au mauvais endroit. Finalement, la déesse répondit:

-Si tu savais depuis quand j'attend d'entendre de tels mots râ... Anubis est mon âme soeur, lui et moi c'est pour toujours et jamais je ne m'éloignerais de lui...


Il se doutait de cette réponse, la déesse marqua une pause que le Dieu soleil crut interminable, et elle finit par prononcer ces mots, les mots qu'il voulait entendre, les mots qu'il voulait voir jaillir de sa bouche, des mots qui changeraient leurs destins.

-Mais tu est celui que j'ai choisie, depuis toujours et pour l'éternité, j'ai essayais de t'oublier mais tous me ramener toujours à toi, car tu est l'amour de ma vie, et dans notre cas tu sais que notre vie est éternelle, tout comme mon amour pour toi. L'amour que j'ai pour toi ne s'explique pas et ne c'est jamais expliquer, j'attend depuis mon création que tu m'avoue toutes ces choses. Et malgré que je hais cette île de toutes ces forces, si c'est elle qui t'a fais avouer tout cela, alors je ne veux plus jamais la quitté...


Râ la regarda, émue de ce qu'elle venait de prononcer. Sekhmet avait des défauts, comme chacun, et des qualités dont une qu'il aimait beaucoup, sa franchise. La déesse de la guerre, créer pour venger Râ, pour anéantir l'humanité et changer la face du monde. Un instrument plus qu'une personne, c'était cela au début, mais il avait fini, lui, le maître de l'Egypte, par aimer cet instrument, cette personne féroce. Il savait qu'elle ne l'abandonnerait pas, et il se fit la promesse de ne plus l'abandonner. Râ faisait souvent passer son profit avant ses sentiments et ceux des autres, mais l'ile l'avait transformé au point de ne plus penser pareil, pour cette fois, les sentiments passerait avant toutes choses, ensuite viendrait le profit, d'une victoire...Ou d'une défaite? Seul l'avenir prononcerait cette sentence, en attendant, une ère de paix était en place, mais cette paix ne tenait-elle pas qu'à un fil, n'était-elle pas fragile? Finalement, dans un "Je t'aime Râ", la déesse l'embrassa, il répondit, l'embrassa, l'enlaça et l'allongea sur le sable se plaçant au dessus d'elle. Il caressa ses cheveux et finit par déclarer:

-Je t'aime tout autant Sekhmet.


Il l'embrassa à nouveau ne pensant plus au futur, avec elle, le temps s'arrêtait, le temps se fixait, un temps de joie, de bonheur; le temps de retrouvailles... Râ avait espérer ce moment, et maintenant qu'il était là, qu'il s'offrait à lui, Râ voulait en profiter, en profiter avant de ne plus pouvoir faire ainsi. Car bientôt, tout changerait, le tableau serait plus noir, moins lumineux, et chacun allait devoir se battre pour sa survie. Râ n'était pas un imbécile, il s'était préparé à ces moments de guerre, à présent, il profitait des temps de paix, des derniers dont on pourrait sans doute profiter. Finalement, il finit par cesser de l'embrasser et déclara, taquin:

-A présent, il faudrait que tu emménage dans notre demeure, à moins que tu ne préfère rester seule chez toi...

Quand le Dieu du soleil disait, notre demeure, c'était la sienne, bien sur, si Sekhmet avait une maison tout aussi agréable, le Dieu du soleil ne s'opposerait pas à emménager lui, chez elle. Taquin, il la poussait parfois à bout, c'était un jeu, et au final, ça se terminait toujours au lit, c'était leur couple, que Râ ne regrettait pas. Le Dieu admira sa belle et s'allongea sur le sable à ses côtés, des pensées sombres dans la tête, il venait de penser à une chose. Le clan Egyptien divisé, sa voix ne porterait pas plus loin que sur son territoire. Râ devait l'unir, sous sa bannière ou celle d'un autre, mais l'Egypte devrait s'unir, même si il devait pour cela, y laisser sa vie. Il finit par déclarer:

-Je crains pour l'avenir, les grecs souhaitent une guerre, ils nous dressent les uns contre les autres, les nordiques semblent vouloir ripailler et boire, les romains se tiennent tranquille, mais nous sommes divisés. Si l'Egypte veut lutter, elle doit s'unir. Et dans l'ombre, certains des nôtres, et d'autres divinités travaillent à de sombres projets qui risquent de voir le jour, les temps seront difficile...

Sekhmet avait le droit de savoir, le droit d'apprendre ce que penser Râ et la situation dans laquelle leur clan se trouvait. Bientôt, elle devrait elle aussi participer activement à la victoire, et Râ la croyait capable d'unir plusieurs déesse avec elles qu'il serait bon d'avoir de leurs côtés, mais il ne voulait pas qu'elle s'expose trop. La perdre une seconde fois...Il ne pourrait plus continuer à vivre, ou alors, entamerait combat sur combat, car il était le combat, il aimait la force brute qui donnait la victoire, contrairement à Maât qui préférait douceur et calme pour vaincre. Oh, sa stratégie réussissait parfois...Parfois, car certaine fois, la violence résolvait certains problèmes. Il attendit une réaction de Sekhmet, en contemplant le ciel se teintant de nuage blanc dans un beau ciel bleu, pensant à l'avenir et au passé, ce passé grandiose où il dominer, cette époque révolu où il était craint de tous, sauf d'une...Sekhmet.


Le temps des retrouvailles Tumblr_mt463nFJjX1rogap3o8_250

Moi, Râ, J'apporte lumiére et chaleur, je lutte contre le froid et l'obscurité!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Le temps des retrouvailles   Le temps des retrouvailles Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

Le temps des retrouvailles

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Terre Divine :: Avant la reconstruction-