Partagez
 

 [ABANDON] J'suis pas amoureuse, d'abord ! [Hermès]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Crazy codeuse ♣ RP en pause
Crazy codeuse ♣ RP en pauseGemma Anderson
Gemma Anderson Messages : 2234
Date d'inscription : 25/12/2012
Localisation : J'ignore où je suis arrivée...

Ô Grand moi
Relations:
Race & Mythologie: Demi-déesse romaine
Pouvoirs:
MessageSujet: [ABANDON] J'suis pas amoureuse, d'abord ! [Hermès]   [ABANDON] J'suis pas amoureuse, d'abord ! [Hermès] Icon_minitimeDim 10 Fév - 17:59

Privé

J'suis pas amoureuse, d'abord !

Hermès & Gemma

Je me promenais dans un parc, une fois de plus.
Quand j'étais sur Terre, je ne rêvais que de la ville ; la campagne du Kent m'ennuyait terriblement ! Je rêvais de Paris, New York, Shanghai, Los Angeles ! Les lumières, les voitures, des villes qui ne dorment jamais. L'effervescence et l'anonymat de ces mégalopoles m'avaient toujours attirée. Je voulais être londonienne.
Mais maintenant que j'étais sur Néméïl, tout était différent. Je ne cherchais plus que la nature, la solitude. Je découvrais le bonheur des promenades sans fin dans les parcs, dans les forêts magiques de cette planète extraordinaire. Je n'avais jamais aimé la marche avant d'arriver ici. Mais après tout, j'avais changé. J'étais une personne que je n'avais jamais cru être. Je ressentais peut-être le besoin de retourner aux sources, je n'en sais rien.
Quoi qu'il en soit, ce jour-là, j'avais choisi d'explorer le parc grec. J'avais entendu de telles louanges à propos de cet endroit de la part de mes compatriotes Romains (pourtant avares en compliments, surtout concernant les Grecs), et je voulais vérifier cela par moi-même. Je ne fus pas déçue.
Le lieu était sublime. Tout était naturel, d'une nature à la fois sauvage et ordonnée. Parfaite. Je flânais, regardant les arbres, les fleurs, les papillons. Nostalgique, mélancolique peut-être. J'aurais pu croire être sur Terre. Mais je n'y croyais pas. Je ne pensais à rien, je ne voulais penser à rien ; mais tout me rappelait ma vie d'avant, ou plutôt tout me rappelait que ce n'était plus ma vie. Les arbres, si grands, si beaux et si sages, me faisaient penser aux chênes du village ; mais ces derniers n'étaient pas aussi majestueux. L'odeur des fleurs me ramenait au jardin de ma grand-mère ; mais sur Néméïl, cette odeur était trop parfaite.
Je me sentais si seule, si impuissante. Si petite.


Un mouvement sur ma droite, au loin. Je sursautai. J'avais appris à me méfier sur Néméïl. Je ne connaissais pas ce monde, tout pouvait être hostile. Y avait-il des animaux sauvages ici ? Par réflexe, je pris le poignard qui ne me plus quittait jamais. Je vis une silhouette humaine sortir des buissons. Fausse alerte. Je soupirai de soulagement et remis le poignard à sa place. La silhouette se rapprocha un peu plus, et je pus reconnaître Hermès. Mes joues s'enflammèrent aussitôt. Gemma ! C'est une personne comme les autres ! Arrête de rougir comme ça ! Mais qu'est-ce qui te prends ? Et pourtant, je ne pouvais rien faire. J'étais comme pétrifiée par le regard de ce Dieu. Et quel Dieu ! Je l'avais déjà croisé deux fois, mais j'étais tout simplement subjuguée par sa beauté. Il aurait pu me faire faire n'importe quoi. J'étais tout simplement hypnotisée. Gemma, bouge, fais quelque chose ! Ne reste pas plantée là comme un piquet ! Je rassemblai toute ma volonté pour me secouer, et souris comme je pus.
Le Dieu s'approchait. Mon dieu, mon dieu, panique à bord ! Il allait peut-être me parler ! Je ne pouvais plus respirer. Qu'est-ce que je pouvais dire ? Qu'allais-je faire ? Hermès ! Oh, ce qu'il était sexy tout de même. Il me donnait envie de... Gemma ! Souris ! Souris ! Mes jambes avancèrent alors vers lui. Pourquoi ? Pourquoi me dirigeais-je vers ce Dieu ? Qu'est-ce que... Rah, zut tant pis, puisque c'est comme ça, je devais commencer la conversation !

- Bonjour dis-je timidement. Ma voix dérailla. Aïe. Eeeeuh... Ca va ?

C'était pathétique, Gemma ! Nul, pourri, totalement débile ! Espèce d'idiote ! Tu n'es tout de même pas amoureuse de ce Dieu ?! Et pendant que je me traitais de tous les noms, j'étais plantée là, à dévorer des yeux cet être magnifique.

Créditsimage 1 : Sunlight sur Bazzart
image 2 : BROTHERSWING sur Bazzart

Spoiler:
 


I am a ghost (absence forever). Embarassed 
Je vous nem. I love you


Dernière édition par Gemma Anderson le Lun 1 Avr - 9:45, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité
Anonymous
MessageSujet: Re: [ABANDON] J'suis pas amoureuse, d'abord ! [Hermès]   [ABANDON] J'suis pas amoureuse, d'abord ! [Hermès] Icon_minitimeMar 12 Fév - 17:18


J'suis pas amoureuse, d'abord !


Gemma & Hermès
La nature, la solitude, la musique Hermès aimaient cela, c'était une des raisons pour laquelle il se trouvait aujourd'hui dans le parc grec. Un parc majestueux et plein de petits endroits reposant et surprenant. Il y avait un coin pour tout. Étendue dans l'herbe, les bras derrière la tête, un de ses genoux pliés, une brindille dans la bouche Hermès écoutait la musique... une musique que lui seul pouvait entendre, puisqu'il s'amusait à l'inventer dans son esprit. C'était un de ses moyens pour s'évader de ce lieu. Oui, Néméïl était un endroit agréable, mais cela n'avait rien avoir avec son ancienne demeure. Alors, il s'évadait avec la musique, elle l'a porté jusqu'à ses endroits préférés comme le mont Cyllène, lieu de sa naissance, endroits de ses premiers exploits. Ce lieu lui manquait tellement, il en était nostalgique.
Le temps s'écoula sans qu'Hermès s'en rende compte, perdu dans ses pensées. Ce n'est qu'en entendant des bruits dans les buissons qu'il fut sorti de son monde. Ouvrant les yeux doucement, il pivota sur le côté tout en restant allongé. Son regard détailla les buissons sans rien y voir. Poussé par la curiosité, le Dieu se leva avec agilité. Une fois sur ses deux jambes, il se baissa pour ramasser son chapeau qu'il reposa précieusement sur sa tête. La brindille toujours dans sa bouche, il s'avança vers les buissons et c'est là qu'il vit... deux jeunes demi-dieux en ébats. Le coin de ses lèvres se leva amusée, puis il détourna le regard. Sa visite au parc était finie pour aujourd'hui. D'un pas assuré, le regard droit devant, Hermès sortit des buissons. Son regard s'arrêta sur une jeune femme, il savait qui elle était pour l'avoir déjà rencontré par deux fois... Et pour lui, elle était divertissante. Ses pensées lui arrivèrent et un sourire enjôleur apparut sur ses lèvres. Il lui plaisait, il lui faisait perdre tout ses moyens, il le savait et il s'en amusait terriblement. Se redressant un peu plus, bombant le torse et se donnant des grands aires pour l'impressionner d'avantage. Oh, il avait juste l'intention de lui lancer un sourire éblouissant en passant prêt d'elle sans rien d'autre, mais à sa grande surprise, elle s'avança vers lui. Ses sourcils se haussèrent. - Bonjour... Eeeeuh... Ça va ?

Hermès dévisagea la jeune femme en restant silencieux plus longtemps que nécessaire. Voulant faire monter la pression de la jeune demi-déesse. Puis, il inclina légèrement sa tête sur le côté gauche.

" Bonjour Gemma. Je vais bien et vous ?"

(c) AMIANTE


Revenir en haut Aller en bas
Crazy codeuse ♣ RP en pause
Crazy codeuse ♣ RP en pauseGemma Anderson
Gemma Anderson Messages : 2234
Date d'inscription : 25/12/2012
Localisation : J'ignore où je suis arrivée...

Ô Grand moi
Relations:
Race & Mythologie: Demi-déesse romaine
Pouvoirs:
MessageSujet: Re: [ABANDON] J'suis pas amoureuse, d'abord ! [Hermès]   [ABANDON] J'suis pas amoureuse, d'abord ! [Hermès] Icon_minitimeMar 12 Fév - 18:10

"Bonjour... Eeeeuh... Ça va ?"

Pas de réponse. Le dieu me dévisageait, sans rien dire. Gloups. Qu'est-ce que j'avais dit encore ? Oh, peut-être que ce n'est pas la coutume de parler directement aux dieux ? Je ne m'étais pas renseignée sur l'étiquette à vrai dire, mais j'aurais peut-être du faire la révérence. Ou bien ne pas parler. Est-ce que les humains ont droit de parler aux dieux ? Tu n'est pas humaine, crétine, tu es demi-déesse. Ah oui.
Qu'est-ce que j'avais fait de travers ?
Je pense qu'il était impossible d'obtenir un rouge plus écarlate que celui de mon visage à cet instant précis. Imperturbable, Hermès me fixait, je ne pouvais m'en défaire. J'étais prisonnière de ses yeux. Il est des regards si intenses qu'on ne peut s'en défaire, qu'on ne peut s'y dérober. J'aurais tellement voulu baisser les yeux et avoir honte en paix, mais j'étais accrochée.

"Bonjour Gemma. Je vais bien et vous ?"

Après réflexion, si. Si, c'était possible d'être encore plus écarlate qu'auparavant : la preuve sur mes joues. Rouge tomate, rouge feu.
Parce que cela signifiait qu'il connaissait mon nom ! Comment me connaissait-il ? Et puis... Oh, il me connaissait ! Il me...

Cerveau déconnecté.
Perte du fil de la logique.
Saturation d'incohérences.

çà*^pmùkpoi_èsx-ç_çuioù1ç_è53à&°KLFsàç'

...

Gemma, ce serait bien vu de répondre. Ah oui, c'est vrai, j'allais oublier. Et je dis quoi, moi ? Qu'est-ce que je peux dire ? Hein ? Espèce de conscience idiote, tu me dis de répondre, mais au final, si c'est pour dire "J'aime les pissenlits", il vaut peut-être mieux se taire !

Le silence s'épaissit.

Fuck ! Maintenant que j'avais pensé à des pissenlits, j'étais incapable de penser à autre chose. Des pissenlits, de mieux en mieux. Le pire, c'est que je n'aimais pas les pissenlits. Déjà le nom. De la pisse dans un lit.

GEMMA !
Voilà, mon cerveau m'avait lâché, mes neurones étaient grillés. Déjà que je n'étais pas très à l'aise avec la gent masculine, je n'ai jamais eu de vrai petit copain sur Terre, vous imaginez bien que face à un Dieu, j'étais totalement désemparée ! Surtout Hermès. Bon...
Euh...
Humhum.
Mmmh...

C'était quoi la question, déjà ?

Pathétique. Pitoyable.

Grande inspiration :

"Ca va, ça va... Un peu de mal à m'habituer au climat, mais bon..."

Quoi ?! Tu vas parler de météo à un dieu ? Franchement, si je n'étais pas condamnée à errer dans ton esprit, je peux te garantir que j'aurais foutu le camp depuis longtemps ! La météo, alors là, bravo, vraiment !

Je m'enfonçai de plus en plus profondément dans mon malaise.
Et pourtant, curieusement, j'aimais cela. J'aimais être regardée, si intensément, par cet homme. Je me sentais vivante, comme cela ne m'était pas arrivée depuis bien longtemps.
Hermès me regardait, et j'avais l'impression qu'il comprenait. Qu'il comprenait tout. Tout ce que je ressentais, toutes mes pensées, toutes mes douleurs, toutes mes peines. Il me voyait réellement, telle que j'étais.
Je me sentais vivre dans son regard.
Mon coeur battait, plus fort que jamais. J'avais chaud, j'avais froid, je transpirais. J'aurais voulu que le temps s'arrête, tout autant que je voulais qu'il passe vite.

Je me sentais infiniment vulnérable.

Spoiler:
 


I am a ghost (absence forever). Embarassed 
Je vous nem. I love you
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité
Anonymous
MessageSujet: Re: [ABANDON] J'suis pas amoureuse, d'abord ! [Hermès]   [ABANDON] J'suis pas amoureuse, d'abord ! [Hermès] Icon_minitimeJeu 14 Fév - 14:53


J'suis pas amoureuse, d'abord !
Ft. Gemma & Hermès
Divertissant ! Voilà comment Hermès qualifier sa rencontre avec la jeune Gemma... divertissant puisqu'il savait que la jeune fille lui portait une sorte d'admiration qu'il comprenait très bien. Il était un dieu, il était beau et il le savait parfaitement. Mais ce n'était qu'une petite parenthèse ça. La jeune Gemma était sous son charme et chaque fois qu'il faisait ou disait quelque chose, elle finissait comme une écrevisse. Voilà ce qui le divertissait. Elle semblait surprise qu'il connaisse son nom, mais il était le messager des dieux, c'était son rôle de connaitre la moindre des personnes qui vivait autour de lui. Sinon, son travail serait de mauvaise qualité et il était hors de question qu'un jour son travail soit de mauvaise qualité ! Non ! Cela n'était pas acceptable. S'il avait une chose pour laquelle il m'était l'application nécessaire c'était pour ses tâches en tant que dieu. Il était réputé pour son travail et il comptait le rester. Si les dieux avaient souvent besoin de lui, ce n'était pas pour rien.

Hermès avança un peu plus prêt de la jeune femme, enfonçant une main dans sa poche, alors que de l'autre venait s'amuser avec la brindille qu'il avait dans la bouche. Elle semblait déconnectée du monde ! Cela dura un certain temps, pendant lequel Hermès se montra patient, le fixant avec un regard pénétrant et attentif. "Ça va, ça va... Un peu de mal à m'habituer au climat, mais bon..." Le climat ! Le dieu leva la tête pour observer le ciel attentivement.

" Moi, il me va parfaitement. D'où venez-vous pour avoir du mal avec ce temps ?"


Il avait prononcé cette phrase tout en observant le ciel clair et sans nuages, avant de rebaisser son regard vers elle.


Spoiler:
 
© Belzébuth
Revenir en haut Aller en bas
Crazy codeuse ♣ RP en pause
Crazy codeuse ♣ RP en pauseGemma Anderson
Gemma Anderson Messages : 2234
Date d'inscription : 25/12/2012
Localisation : J'ignore où je suis arrivée...

Ô Grand moi
Relations:
Race & Mythologie: Demi-déesse romaine
Pouvoirs:
MessageSujet: Re: [ABANDON] J'suis pas amoureuse, d'abord ! [Hermès]   [ABANDON] J'suis pas amoureuse, d'abord ! [Hermès] Icon_minitimeDim 17 Fév - 9:49

"Ca va, ça va... Un peu de mal à m'habituer au climat, mais bon..."

Eh oui, je parlais de météo à un dieu... Et alors ? T'as un problème avec ça ? De quoi tu voudrais parler avec un dieu, toi ? Surtout un dieu tellement beau que tu es pétrifié en le voyant, que tu ne peux plus rien faire, que tu ne peux plus respirer en sa présence. Que peux-tu dire à la perfection incarnée ? Moi, je n'avais d'autre prétention que de l'admirer. Le commun des mortels existait bien pour vénérer le sublime, je me trompe ?
Les Humains ont trahi les dieux... Par jalousie ? Ego ? Doute ? Probablement parce qu'ils n'y croyaient pas. Et que les dieux ne se montraient plus. J'ai douté jusqu'au moment de croiser Hermès. Vraiment. Ce n'est qu'en le voyant que j'ai compris que j'étais sur Néméïl. Lorsque je le rencontrai pour la première fois, je m'étais figée, et j'avais enfin pris conscience de l'improbable : j'étais donc réellement une demi-déesse. Hermès n'était pas humain, c'était impossible. J'avais déjà croisé des hommes excessivement beaux, mais Hermès n'était pas beau. Il était parfait.

"Moi, il me va parfaitement. D'où venez-vous pour avoir du mal avec ce temps ?"

Crétine. Je portais ma main à la bouche et me mis à me ronger les ongles. J'aurais voulu détourner les yeux, avoir honte tranquillement, mais son regard ne me laissait aucun répit. Est-ce qu'il se moquait de moi ? Je me sentais tellement ridicule ! Comment pouvais-je ne serait-ce que penser à... A... Avec Hermès ?
Ah non ! Tu ne vas pas te mettre à pleurer quand même ? Mais j'étais si bête ! Et il se foutait de moi ! Je ne pouvais même pas lui en vouloir ! Comment en vouloir à la perfection ?
Mais qu'est-ce que tu racontes ? Il essaie simplement d'être gentil, de te faire la conversation ! Il n'y a rien de méchant dans ce qu'il dit !

Timidement, je commençai :

"D'Angleterre. La pluie me manque."

J'esquissai un sourire. Si mes parents m'entendaient, ils hurleraient. Mais pourtant, c'était vrai, j'étais nostalgique. J'avais toujours aimé la pluie, la neige. L'eau était mon élément.

"J'ai un peu le mal du pays à vrai dire" ajoutai-je doucement.

Je me comportai réellement comme une enfant. Presque tous les Dieux que j'avais vu jusque là me considéraient comme leur bébé. Trop petite, trop fragile. Demi-humaine de plus est.
Mais Hermès, comment me voyait-il ? Je n'en savais encore trop rien. Mais il n'était pas pareil. Il ne cherchait pas à me protéger, il se jouait de moi.

Vous savez ce qui est le pire dans tout cela ? C'est que ça me faisait du bien.

Spoiler:
 


I am a ghost (absence forever). Embarassed 
Je vous nem. I love you
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité
Anonymous
MessageSujet: Re: [ABANDON] J'suis pas amoureuse, d'abord ! [Hermès]   [ABANDON] J'suis pas amoureuse, d'abord ! [Hermès] Icon_minitimeVen 22 Fév - 17:38


J'suis pas amoureuse, d'abord !
Ft. Gemma & Hermès
Amusante vraiment! La voilà maintenant qui se rongeait les ongles justes après qu'il lui ait adressé la parole. Ce geste provoqua un rictus amusé sur les lèvres du dieu, dieu qui pencha la tête sur le côté et l'observa. Levant lentement sa main, il attrapa celle de la jeune femme et secoua la tête d'un signe de négation. * Non, mauvaise habitude* Communica-t-il à la jeune demi-déesse par la pensée. S'amusant ainsi encore plus de voir sa réaction face à ce contact non programmé, mais aussi face à sa capacité à communiquer sans ouvrir sa bouche qui m'astiquer encore sa brindille. Une Anglaise ! Il aimait bien les Anglaises, souvent très maniérées, très polies, trop parfois même... enfin à l'époque, cela faisait tellement longtemps qu'il n'était pas descendu sur terre et aujourd'hui, il ne le pourrait plus. Il aimait moins le pays ! Trop froid, trop humide ! Il comprenait maintenant pourquoi le temps ici ne lui allait que très peu.

" Le soleil vous fera le plus grand bien et vous donnera quelques couleurs."

Elle avait le teint pâle, il devait bien le reconnaitre, même si cela lui allait bien. Lui aimait le soleil, il pouvait passer des heures allongées au soleil profitant de la chaleur, aimant cette sensation tellement agréable. "J'ai un peu le mal du pays à vrai dire " Cela il le comprenait très bien. L'Olympe lui manquait. Son chez lui, lui manquait aussi. Cette terre n'était pas la sienne, ni celle de personnes après tout. Ils étaient tous dans le même bateau.

" Tout le monde a le mal du pays, celui qui vous dira le contraire, vous ment."


C'était une certitude, ceux qui prétendaient être heureux ici, ne pas regretter leurs vies d'avant été des menteurs. Mais ils n'avaient plus le choix, ils devaient se faire à la vie ici, c'était ainsi. Hermès commençait à bien aimer ses lieux, il y avait de bons endroits et surtout de quoi l'occuper entre tous les conflits et les services à rendre.



Spoiler:
 
© Belzébuth
Revenir en haut Aller en bas
Crazy codeuse ♣ RP en pause
Crazy codeuse ♣ RP en pauseGemma Anderson
Gemma Anderson Messages : 2234
Date d'inscription : 25/12/2012
Localisation : J'ignore où je suis arrivée...

Ô Grand moi
Relations:
Race & Mythologie: Demi-déesse romaine
Pouvoirs:
MessageSujet: Re: [ABANDON] J'suis pas amoureuse, d'abord ! [Hermès]   [ABANDON] J'suis pas amoureuse, d'abord ! [Hermès] Icon_minitimeVen 22 Fév - 18:17

Alors que je me rongeai les ongles, Hermès m'arrêta. Il. M'a. Pris. La. Main. J'étais sous le choc. Pensées incohérentes, encore une fois. *Non, mauvaise habitude.* Une voix dans ma tête ! What the fuck? J'étais donc devenue folle. Folle ? A moins que... Il... Non ! Il... Pouvait-il ? Communiquer par la pensée ? Gosh. J'allais m'évanouir tellement j'eus peur. J'étais effrayée. Que quelqu'un puisse s'immiscer dans mon esprit, cela ne me plaisait pas. Mais alors, pas du tout.
Autant dire que j'étais traumatisée. Plus JAMAIS je ne me rongerai les ongles. Trop peur.
Et Hermès continuait la conversation d'un ton léger, l'air de rien. Comme s'il ne s'était rien passé.

"Le soleil vous fera le plus grand bien et vous donnera quelques couleurs."

Il pouvait communiquer par la pensée ! Mon dieu ! Serait-il télépathe ? Ou est-ce qu'il avait besoin d'un contact physique avec autrui ? Est-ce qu'il savait lire dans les pensées, ou juste nous parler ?
Je ne réagis même pas à sa remarque, tellement j'étais préoccupée par son don. Attendez, si les dieux avaient des pouvoirs aussi exceptionnels, j'allais vraiment devoir me méfier. Comme si je n'avais pas suffisamment peur ! Vraiment, c'était quoi ce pays de fous ? L'Angleterre me manquait, oui...

"J'ai un peu le mal du pays à vrai dire."

"Tout le monde a le mal du pays, celui qui vous dira le contraire, vous ment."


Je souris. Ainsi Hermès se sentirait mal ? Oh, c'était mignon. L'Olympe lui manquerait-il ? Je n'avais jamais imaginé qu'un Dieu puisse effectivement ressentir des émotions. Les sentiments sont tellement humains, comment un immortel pouvait-il ressembler aux hommes ? Enfin, je veux dire, je savais qu'ils n'étaient pas des machines, mais de là à ressentir quelque chose...
Cela le rendait encore plus magnifique. Mais pas de la même façon. Ainsi, il n'était pas le dieu inaccessible sans sentiment ; il avait peut-être un coeur, au fond... Il avait probablement des remords, des regrets. Peut-être des moments de désespoir...

Je me mis à penser à haute voix :

"Je me demande quand nous rentrerons... Non pas que la présence des dieux m'importune ! me rattrapai-je immédiatement. C'est juste que... Ma famille, mes amis... Enfin... Je souris, pour alléger des propos qui n'étaient pas des plus optimistes. Il faut le temps de s'habituer."


I am a ghost (absence forever). Embarassed 
Je vous nem. I love you
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité
Anonymous
MessageSujet: Re: [ABANDON] J'suis pas amoureuse, d'abord ! [Hermès]   [ABANDON] J'suis pas amoureuse, d'abord ! [Hermès] Icon_minitimeMer 6 Mar - 13:33


J'suis pas amoureuse, d'abord !
Ft. Gemma & Hermès
Il savait que son geste des plus anodins risquait de la mettre dans un état terrible et ce fut le cas. À l'intérieur de lui, il s'amusait énormément, il réprima sans mal un énorme sourire amusé. Non, il préféra garder un visage serein, mais le plus neutre possible. Lui faire passer son message par la pensée était calculé et très bien calculé même vu le regard affolé qu'elle lui lançait. C'était tellement amusant quand il faisait ça pour la première fois.... enfin surtout avec les demi-dieux ou les humains... avec les dieux ça n'avait pas le même effet, ils étaient habitués au pouvoir des uns et des autres. C'était autre chose avec les demi-dieux ou les humains... tout ça était nouveau, magique pour eux. C'était tellement jouissif pour Hermès de les surprendre de cette manière. Enlevant son chapeau pour se passer une main dans ses cheveux, s'arrêtant à l'arrière de sa nuque pour frotter son crâne vigoureusement, avant de remettre son chapeau le plus naturellement du monde. La conversation pour le moins banale continua au grand plaisir d'Hermès. Sa réponse resta toute fois sans réponses, elle semblait être restée coincée sur sa communication. Voulant s'amuser un peu plus, il continua donc sur cette voie. * Remettez-vous ! Ce n’est pas si exceptionnel que ça. Vous allez apprendre petit à petit à vous en rendre compte. *

La conversation dériva vers son pays… l’Angleterre ! Il comprenait maintenant qu’elle ait du mal avec le soleil en venant d’une terre très pluvieuse. Une terre qui ne lui correspondait vraiment pas. "Je me demande quand nous rentrerons... Non pas que la présence des dieux m'importune ! C'est juste que... Ma famille, mes amis... Enfin... Il faut le temps de s'habituer." Ces pensées semblaient si chaotiques à Hermès… Elle semblait parler plus vite qu’elle ne pensait… Un manque d’assurance ?

«  J’espère bien que nous vous importunerons pas, ce serait embêtant puis que nous sommes plus que nombreux ici. » Baissant la tête, Hermès choisit de continuer par la pensée la suite de sa phrase. * Faites toute fois attention. Tous ne sont pas à côtoyer.* Loin de la même. Hermès connaissait très bien les dieux grecs, mais ce n’était pas eux qui l’inquiétaient le plus. C’était les autres ! Ceux qui lui étaient en grande partie inconnus. Il comptait bien que cela ne dure pas, il comptait bien apprendre à les connaitre, surtout leurs petits secrets. Secrets qui lui serviraient à coup sûr par la suite !

«  Il n’y a pas de raison que vous ne vous y habituez pas. Cette terre à tout pour nous contentait. »



Spoiler:
 
© Belzébuth
Revenir en haut Aller en bas
Crazy codeuse ♣ RP en pause
Crazy codeuse ♣ RP en pauseGemma Anderson
Gemma Anderson Messages : 2234
Date d'inscription : 25/12/2012
Localisation : J'ignore où je suis arrivée...

Ô Grand moi
Relations:
Race & Mythologie: Demi-déesse romaine
Pouvoirs:
MessageSujet: Re: [ABANDON] J'suis pas amoureuse, d'abord ! [Hermès]   [ABANDON] J'suis pas amoureuse, d'abord ! [Hermès] Icon_minitimeDim 10 Mar - 11:36

Hermès lisait donc dans les pensées. Bien sûr. *Remettez-vous ! Ce n’est pas si exceptionnel que ça. Vous allez apprendre petit à petit à vous en rendre compte.*
Je manquai de m'évanouir. Sérieusement. C'était vraiment trop... Genre, ce n'était pas exceptionnel ! C'est vrai que tout le monde parle par la pensée, la parole, c'est tellement surfait ! Il faut être de son temps, suivre les modes.
N'importe quoi. Le pire, ce serait qu'il ait raison. Si tout le monde pouvait pénétrer mes pensées... Je n'aimais pas cela ! Mais alors, pas du tout ! Imaginez : la seule chose qui me restait réellement, c'était mon cerveau. Si on me le prenait... Non ! Ce serait vraiment trop injuste ! Je ne pouvais même pas me défendre !

Hermès continuait de parler comme si tout était normal. C'était encore pire ! Encore plus énorme !
Je répondis donc, ne sachant pas vraiment ce que je disais ; je ne pensais pas à mes paroles, je pensais à mon esprit, mon faible esprit... Déjà qu'en temps normal, ce que je disais n'était pas toujours compréhensible ; là, j'étais troublée, et cela en devenait encore moins intelligible.

"Je me demande quand nous rentrerons... Non pas que la présence des dieux m'importune ! C'est juste que... Ma famille, mes amis... Enfin... Il faut le temps de s'habituer."

"J’espère bien que nous vous importunerons pas, ce serait embêtant puis que nous sommes plus que nombreux ici."


Gloups. Effectivement. Je n'avais jamais pensé à raisonner en termes de quantité, mais les dieux étaient bien plus nombreux. Et plus puissants. S'ils se liguaient tous contre moi... Je ne comprenais pas pourquoi j'avais été si bien accueillie jusque là, pourquoi les dieux cherchaient à me protéger. J'étais une étrangère, une bâtarde ; Jupiter avait des ennemis, et personne n'avait cherché à me menacer jusque là.

*Faites toutefois attention. Tous ne sont pas à côtoyer.* Je tressaillis. Non, je ne pouvais pas m'habituer.
J'interrogeai le dieu du regard. Que voulait-il dire par là ? Certains dieux n'étaient pas commodes, avaient sale caractère, mais je ne parvenait pas à les imaginer mauvais. La méchanceté gratuite, non. Je ne pouvais pas le croire. Il y avait toujours une raison.
Ce n'était pas la première fois que l'on me faisait une mise en garde. Cela m'inquiétait. Comment pouvais-je savoir qui était mon ami, qui était mon ennemi ? Je ne connaissais personne ! Et est-ce que je pouvais faire confiance à Hermès, par exemple ? Il me disait cela, mais peut-être est-ce de lui qu'il faut se méfier ? Tant d'enjeux... Et, le comble, je ne connaissais que très mal les dieux romains. J'avais toujours eu peur de m'approcher d'eux. Une attraction-répulsion. Il n'y avait que Vénus, les autres... Ah ! Ne pas connaître ma propre mythologie !

"Il n’y a pas de raison que vous ne vous y habituez pas. Cette terre a tout pour nous contenter."

Je n'étais pas très convaincue. Pour l'habitude, je pouvais le croire, je m'étais toujours adaptée très facilement aux diverses situations. Mais être contente... Être heureuse... Ici ? Sans ma famille, sans mes amis ? Sans études ? Sans recherches ? Sans personne ?

"Vous le pensez réellement ? Pensez-vous pouvoir être aussi heureux que sur l'Olympe ?" demandai-je.

Non, personne n'était heureux d'être ici. C'était difficile pour les dieux, mais pour moi ! Des millions de fois pire.

Spoiler:
 


I am a ghost (absence forever). Embarassed 
Je vous nem. I love you
Revenir en haut Aller en bas
Crazy codeuse ♣ RP en pause
Crazy codeuse ♣ RP en pauseGemma Anderson
Gemma Anderson Messages : 2234
Date d'inscription : 25/12/2012
Localisation : J'ignore où je suis arrivée...

Ô Grand moi
Relations:
Race & Mythologie: Demi-déesse romaine
Pouvoirs:
MessageSujet: Re: [ABANDON] J'suis pas amoureuse, d'abord ! [Hermès]   [ABANDON] J'suis pas amoureuse, d'abord ! [Hermès] Icon_minitimeLun 1 Avr - 9:44

RP ABANDONNE


I am a ghost (absence forever). Embarassed 
Je vous nem. I love you
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: [ABANDON] J'suis pas amoureuse, d'abord ! [Hermès]   [ABANDON] J'suis pas amoureuse, d'abord ! [Hermès] Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

[ABANDON] J'suis pas amoureuse, d'abord ! [Hermès]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Terre Divine :: Intrigue 1 : Les Humains-