Partagez
 

 L'âme ère sur tous les chemins (Pv Loki et Eris)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Loki
Loki Messages : 472
Age : 29
Date d'inscription : 12/01/2014
Localisation : Dans mes songes

Ô Grand moi
Relations:
Race & Mythologie: Dieu fripon - Demi géant des glaces
Pouvoirs:
MessageSujet: L'âme ère sur tous les chemins (Pv Loki et Eris)   L'âme ère sur tous les chemins (Pv Loki et Eris) Icon_minitimeLun 24 Fév - 15:41


L'âme ère sur tous les chemins

A l’ombre, risquer de n’être personne on se cache et l’on se cogne a l’ombre on se coupe de soi-même on s’arrache ainsi au ciel a l’ombre et sentir que l’on se lâche que rien ni personne ne sache quand la nuit tombe l’art de cette vie trop brève on devient l’ombre de soi-même
Loki & Eris

S'il y avait bien un endroit où je pouvais être sur de n’y trouver aucune âme qui vive, c’était bien dans la forêt de Tartare.
Étant un prince j’avais reçu une éducation royale et j’avais appris beaucoup sur les Grecs, soi-disant dieux olympiens passionnés par des sujets assez philosophiques dont beaucoup n'arrivent pas comprendre, où ne le cherche pas…
J’avais entendu parler des banquets, des fêtes, des jeux, visiblement les Grecs aiment la poésie et le sport.
Mais ce qui m’avait le plus intrigué et qui m’avait rendu bien plus assoiffé de connaissance, avait été cette fameuse île de Tartare, là où se trouvait une rivière des limbes, la porte des enfers.
De suite je pensé à ma fille qui était reine des enfers, dieux nordiques avions longuement crus qu’il n’existait qu’une seule et unique porte des enfers, et voila que je découvre qu’il en existe bien plus.
Ces portes mènent-elles à un seul et unique enfer ? Ces histoires fantaisistes ne sont-elles que des mensonges ?
Je voulais voir par moi-même, personne n’ose aller à la rencontre des morts, celle-ci effraie tellement de monde, un sujet tabou, mais pas pour moi.

Voilà que je marchais pendant des heures dans cette forêt pétrifié, morte, dénudé de feuille et de fleur.
Elle restait figée dans le temps et la mort, cela pouvait être autant magnifique qu’horrible, car était-elle encore vivante ? Des arbres morts vivants ? … Manquerait plus que ça.
Un ciel gris mais laissant apercevoir quelque minces rayons de soleil, comme-si le ciel lutté pour amener plus de luminosité dans cette forêt déchut.
L’air est brûlant de froids, piquant, acéré comme une lame de poignard, me giflant le visage, faisant naître des larmes aux coins dès mes yeux.
Cet endroit respiré bel et bien la désolation.
Aucun bruit dans les environs, s'en était pesant.
Quand je marchais sur une branche, celle-ci craquée d’un air sinistre résonnant dans toute la forêt, de rares oiseaux s’envolant affolés par le bruit.

Je voulais trouver ce pont, cette rivière, voir la porte des enfers … Peut-être que c’était un royaume laissé à l’abandon ? Si une guerre devait se déclencher, je pourrais avoir une armée de morts … Cela était à réfléchir, une idée intéressante.
J’eut un petit sourire en coin, quand j’entendis un bruit de craquement.
Relevant la tête je pouvais voir des charognards s’envoler, cherchant autour de moi, j’aperçus au loin une ombre.

Sur mes gardes, je marchais tel un félin, poignard en main, voulant savoir qui était cet inconnu qui rôdait en ces lieux maudits, empoisonnés par la mort.
Je fus assez rassuré d’apercevoir un visage féminin des plus doux, mais il ne faut jamais se fier aux apparences.


 
♣️ Sweet dreams are made of this



Dernière édition par Loki le Lun 3 Mar - 13:24, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Eris
Eris Messages : 1285
Date d'inscription : 01/03/2013

Ô Grand moi
Relations:
Race & Mythologie: Déesse Greque
Pouvoirs:
MessageSujet: Re: L'âme ère sur tous les chemins (Pv Loki et Eris)   L'âme ère sur tous les chemins (Pv Loki et Eris) Icon_minitimeVen 28 Fév - 11:21



Loki && Eris



Eris s’étonnait encore de toute l’activité qu’il y avait finalement sur cette petite île, où elle et ses pairs s’étaient retrouvés exilé à cause des humains. Les premiers temps, elle les avait passés à bouder chez elle, se prélassant sur des coussins en maudissant le monde entier. La vermine comme les autres dieux. Jusqu’à ce que la brune décide de mettre le nez dehors. Grand bien lui en avait fait ! Il y avait tant à découvrir, les autres mythologies, bien que Discorde ne les considéra point, des créatures, tant de gens, qui pullulaient sur ce lopin de terre. Les rencontres n’étaient pas toujours agréables et il manquait toujours le principal à la Déesse, Arès, son tout, son pilier. Où pouvait-il bien se cacher celui-là ?! Dans le meilleur des cas, il montait une armée, attendant son heure pour frapper l’île et mettre à mal tous les empêcheurs de tourner en rond. En attendant, la jeune femme continuait son exploration et ce jour-là ses pas l’avaient mené jusque dans la forêt du Tartare. Le nom était une douce mélodie macabre à ses oreilles. Cela lui rappelait tellement les Enfers, où elle vivait parfois. Et puis le chant du silence, le bruit des charognards et le vent semblable au murmure des défunts, il n’y avait rien de tel pour lui mettre le cœur en fête. Cela avait le don de lui rappelait les champs de bataille, après la bataille, quand elle se repaissait de clameurs des cadavres. Ha c’était le bon temps.

L’incarnation des conflits se promenait donc tranquillement là, parmi les arbres morts quand relevant la tête au loin elle aperçut une silhouette. Un instant son cœur battit la chamade, son souffle s’accéléra imaginant déjà que la seconde d’après elle serait en train de se jeter dans les bras de son frère. Mais bien vite la déception pris la place dans son esprit. S’approchant encore d’un pas, l’homme qui se tenait là n’avait rien en commun avec son bel Arès. D’ailleurs, il n’était même pas grec. Cependant à bien y regardé, il ne lui était pas inconnu, où avait-elle pu le croiser auparavant. Incapable de replacer son visage, elle haussa les épaules et continue son chemin jusqu’à se retrouver face à lui. « Bien le bonjour. » Dit-elle avec un grand sourire faussement aimable. Croiser d’autres âmes vivantes dans le coin était assez rare pour le faire remarquer et accorder un minimum d’intérêt à ce type pour son courage. Évidemment qu’il rejoigne plutôt les cadavres ensevelis sous leurs pieds serait nettement plus agréable mais il était celui avec un poignard en main et Eris loin d’être une parfaite idiote.

made by pandora.




I wanna be bad I make bad look so good I got things on my mind I never thought I would I, I wanna be bad I make bad feel so good I'm losing all my cool I'm about to break the rules I, I wanna be bad †
TAZER.
Revenir en haut Aller en bas
Loki
Loki Messages : 472
Age : 29
Date d'inscription : 12/01/2014
Localisation : Dans mes songes

Ô Grand moi
Relations:
Race & Mythologie: Dieu fripon - Demi géant des glaces
Pouvoirs:
MessageSujet: Re: L'âme ère sur tous les chemins (Pv Loki et Eris)   L'âme ère sur tous les chemins (Pv Loki et Eris) Icon_minitimeLun 3 Mar - 13:28


L'âme ère sur tous les chemins

A l’ombre, risquer de n’être personne on se cache et l’on se cogne a l’ombre on se coupe de soi-même on s’arrache ainsi au ciel a l’ombre et sentir que l’on se lâche que rien ni personne ne sache quand la nuit tombe l’art de cette vie trop brève on devient l’ombre de soi-même
Loki & Eris

J’arquai un sourcil devant son air déçu, celle-ci attendait une autre personne en ces lieux de désolation .
Voilà qui est peu commun, sauf bien sur si c’est pour mettre au point un plan « macabre », rien de mieux qu’une forêt isolée et mourante.
Étrange comme quoi cette femme aussi ravissante pouvait faire tache dans un lieu tel que celui-ci, seulement elle avait vraiment l’air de s’y sentir à l’aise … Peut-être était-elle familière envers ces lieux ? Intéressant, je pourrais en apprendre davantage si je reste courtois, d’ailleurs celle-ci me salua, un air faussement enjoué mais auquel je répondis avec l’un de mes éternels sourires en coin.

-Bien le bonjour à vous aussi, je ne crois pas vous connaitre vous êtes ?

Pendant ce temps, dans mon esprit, je fouillais dans les archives de mes souvenirs éducatifs.
Une femme qui serait une déesse grecque qui côtoie des lieux morts … Je savais qu’il existait le dieu Hadès, celui-ci roi des limbes, Athéna déesse de la guerre … Hum … Seulement Athéna était connue pour être souvent accompagné d’une chouette.
Il y avait tant de divinités, malheureusement il devait y en avoir qui avait fui mon savoir, puis si cela se trouve cette jeune femme n’est en rien une déesse mais une créature.
Une nymphe ? Oh non, ces lieux n’avaient rien de charmant pour une créature qui aime donner du rêve et charmer les hommes.

Enfin je pouvais fouiller dans ma mémoire autant de temps que je le voulais, le mieux serait tout simplement parler avec cette femme de vive voix.
Malgré tout je resté sur mes gardes, encore et toujours, au moindre faut pas je pouvais dégainer mon poignard et lui glisser sous la gorge.
Je ne suis pas ici pour les ennuis, mais vue que ceux-ci me trouvent facilement, je préféré prendre des précautions.

Un bon gentleman, je repris d’une voix aimable.

-D’ailleurs qu’est-ce qu’une femme aussi charmante fait en ces lieux aussi tristes ? Cela pourrait être dangereux, surtout depuis cet exil sur Nemeïl

Ile maudite, dévorant ma magie me laissant parfois incapable de lancer un sort que j’étais apte à lancer alors que j’étais enfant.
Il me fallait souvent me reposer pour recharger ma magie, je vivais grâce à elle, j’étais bien plus apte à la défense magique qu’à la défense avec les armes.
Oui, depuis que j’étais sur cette île j’avais réfléchi à pas mal de chose, dont ne pas attaquer sans en connaitre un maximum sur cette île et possédant une raison des plus équitables.



 
♣️ Sweet dreams are made of this

Revenir en haut Aller en bas
Eris
Eris Messages : 1285
Date d'inscription : 01/03/2013

Ô Grand moi
Relations:
Race & Mythologie: Déesse Greque
Pouvoirs:
MessageSujet: Re: L'âme ère sur tous les chemins (Pv Loki et Eris)   L'âme ère sur tous les chemins (Pv Loki et Eris) Icon_minitimeMar 11 Mar - 11:11


Un sourire en coin apparu sur les lèvres d’Eris, son interlocuteur ne perdait pas de temps. Cela ne faisait pas deux minutes qu’ils parlaient, si l’on comptait des salutations comme une conversation, que déjà il lui demandait de décliner son identité. Ce n’était pas très gentleman de sa part. Et encore une fois la grecque eut le déplaisir de constater que les autres mythologies n’avaient aucune connaissance, aucun savoir. Autrefois, elle n’avait jamais à se présenter, sa réputation la précédait et son visage était connu. Sur cette maudite île, elle avait l’impression de ne faire que ça : se présenter. Elle soupira donc ensuite en secouant la tête comme s’il venait de dire la plus grosse des bêtises. « Tu peux m’appeler Eris. » Déclara-t-elle sur un ton supérieur et mettant une emphase sur le ‘tu’. Elle espérait bien lui montrer qu’il ne lui faisait pas peur, tout en restant aimable. Et puis il devrait faire un effort pour savoir quel était son domaine de compétence. La brune n’eut pas le loisir de lui demander son nom qu’il enchainait déjà sur le fait que ce lieu n’était pas pour une femme comme elle et que cela pourrait être dangereux. Discorde éclata alors d’un rire fort et très amusé. Il lui fallut cinq bonnes minutes pour se calmer et essuya même une petite larme au coin de son œil. « Je te remercie du compliment… » Elle marque une pause indiquant qu’il lui manquait son prénom à lui. « Mais je suis en territoire connu ici, si l’île ressemblait entièrement à ça, se serait tellement moins déprimant. »

Et la déesse le pensait véritablement. Elle aurait aimé que tout Néméïl soit semblable aux Enfers. Cela éviterait l’expansion de dieux un peu trop bons mais bon Eris n’y pouvait rien, pour le moment du moins, car un jour elle trouverait bien le moyen de récupérer tous ses pouvoirs et de transformer cette endroit, en un lieu de vie acceptable pour elle et les siens. « Et quelque chose me dit…que tu ne serai pas contre toi non plus… » Encore une fois son ton, indique que la brune attendait que l’homme se présente. Avec cet indice, elle se rappellerait peut-être où elle l’avait déjà vu, mais en attendant son instinct ne pouvait pas la tromper, cet inconnu portait les ténèbres en lui. A force de fréquenter Hadès et les autres habitants du monde souterrain, fille de la nuit, Discorde savait reconnaitre les cœurs corrompus. Pourrait-il devenir un allier ?!

made by pandora.




I wanna be bad I make bad look so good I got things on my mind I never thought I would I, I wanna be bad I make bad feel so good I'm losing all my cool I'm about to break the rules I, I wanna be bad †
TAZER.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: L'âme ère sur tous les chemins (Pv Loki et Eris)   L'âme ère sur tous les chemins (Pv Loki et Eris) Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

L'âme ère sur tous les chemins (Pv Loki et Eris)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Terre Divine :: Avant la reconstruction-