Partagez
 

 [RP commun] The sun is lost

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
PNJ ☇ Je sais tout.
PNJ ☇ Je sais tout.Néméïl
Néméïl Messages : 28
Date d'inscription : 02/03/2013
Localisation : Ici et là, partout à la fois
MessageSujet: [RP commun] The sun is lost   [RP commun] The sun is lost Icon_minitimeVen 8 Mar - 14:37

RP en commun

The sun is lost

A vous de jouer !
Ils sont là. Je les observe, mais ils ne le savent pas. Tout s'accélère, aujourd'hui. Tout change, aujourd'hui. Tout bouge. Mais ils ne voient rien. Le courant de mes flots est plus fort. Les oiseaux ne volent plus. La terre tremble par petites secousses sous leurs pieds. Mais ils ne s'en soucient pas, trop absorbés dans leur malheur. Trop centrés sur eux-même. Ces êtres surnaturels déjà exilés une fois, qui n'ont toujours pas compris la leçon. A moi de jouer.

Ils vaquent à leurs occupations, sans se soucier que je suis là, moi. Que j'ai mon mot à dire. Je leur ai portant envoyé des signaux: l'eau, la terre, les oiseaux. Mais ils n'ont rien vu. Le soleil est à son zénith. Il ne le sera plus pour très longtemps.

Il fait nuit. Alors que certains s'apprêtétaient à manger leur repas du midi, il fait nuit. Personne ne comprend. Personne n'ose bouger. Que se passe t-il ? Puis, les plaintes commencent à fuser. L'incompréhension rend les quartiers vifs, bruyants, apeurés. Ils cherchent le soleil. Mais je l'ai caché. Caché. Les souffles sont courts. Dispersés, les êtres surnaturels sont inoffensifs, des proies faciles. Peut-être leur viendra t-il à l'esprit de se regrouper ? De se lier ? De créer une alliance ? Mais contre qui ? Contre quoi ? Contre l'île Néméïl. Allez, petits êtres. Allez chercher les lampes à huiles. Allez créer du feu. Il vous faut de la lumière. Vite ! Il vous faut vous regrouper. Vite !
Un dernier mot
Les amis, voici un premier RP en commun, crée spécialement pour vous -et pour fêter l'anniversaire de Perséphone *meurt*
Vous pouvez répondre à ce sujet en toute liberté, c'est à vous de jouer ! Mais faites attention, les réactions des autres habitants de l'île risquent d'être accentuées par la peur, l'angoisse, l'incompréhension, la fatigue aussi. Tentez de vous mettre d'accord, de trouver une solution... sans vous entre tuer. Sachez cependant que tout coup bas est permis ! :

Ah, et étant donné qu'il s'agit d'un RP en commun, le nombre de ligne est baissé à 10, donc pas besoin d'écrire des pavés, amusez-vous ♥️ (mais gare aux fautes d'orthographe Wink )

Have Fun ! :coeur:
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité
Anonymous
MessageSujet: Re: [RP commun] The sun is lost   [RP commun] The sun is lost Icon_minitimeSam 9 Mar - 10:05

En me levant aujourd'hui, je remarquai que la journée était des plus belles. Cependant les oiseaux ne chantaient pas, ce qui n'empêchait pas la journée d'être joyeuse. Nous étions en été et les fleurs étaient à leur apogée de leur beauté. L'île était un petit coin de paradis. Cependant,je ne savais pas ce que j'allais faire de cette journée. Voilà, le soucis de Némeil !!! Occuper ses journées. Avant, en me levant, j'avais déjà un programme tracé mais maintenant, j'avoue que je m'ennuie un peu.

Mon père voudrait que je surveille Héphaistos mais j'en ai un peu marre de courir après ce dieu qui pense qu'à embêter tout ceux qui croise son chemin. Et puis autant dire qu'il en a marre de moi. Je décidai donc de manger quelque chose et d'aller me préparer. L'inspiration viendrait bien avec cette belle journée.

En sortant de la salle de bain, quelque chose avait changé mais j'étais impossible de mettre le doigt dessus. Ce n'est qu'en sortant de chez moi, que je remarquai qu'il faisait noir comme la nuit et que les oiseaux s'était tus. Je vérifiai l'heure et il était que 10h30.

- Mais où est passé le soleil, dis-je pour moi même.
Revenir en haut Aller en bas
Crazy codeuse ♣ RP en pause
Crazy codeuse ♣ RP en pauseGemma Anderson
Gemma Anderson Messages : 2234
Date d'inscription : 25/12/2012
Localisation : J'ignore où je suis arrivée...

Ô Grand moi
Relations:
Race & Mythologie: Demi-déesse romaine
Pouvoirs:
MessageSujet: Re: [RP commun] The sun is lost   [RP commun] The sun is lost Icon_minitimeSam 9 Mar - 22:16

J'étais sur Néméïl depuis vingt-six jours, précisément. Enfin, j'étais consciente depuis vingt-six jours. Je comptais effectivement avec précision : le temps était la seule chose qui me rappelait mon passé. C'était le seul lien qui me restait. Les hommes, de tout temps, ont cherché à mesurer le temps, à compter les moments. Pour quantifier la vie peut-être. Je n'avais jamais compris cette fascination qu'exerçaient les astres, les calendriers. Je n'avais jamais compris pourquoi, même moi, j'étais absorbée par le mouvement des étoiles. Maintenant je me rendais compte : le temps, c'est ce qui nous reste malgré tout, quand on n'a plus rien, pas même l'espace. Et je me l'appropriais. Dès que je m'étais calmée, ce fut ma première préoccupation : compter le temps. C'était peut-être absurde, mais il fallait bien un objectif. Je ne croyais pas aux instruments de mesure des dieux, je me méfiais de leurs unités. J'ai rapidement construit mon propre cadran solaire, comptant les secondes pendant que l'ombre se déplaçait d'un angle précis ; et par un simple calcul, j'en conclus que les journées étaient à peu près aussi longues que celles sur Terre (car toute expérience a sa marge d'erreurs et omissions, comme on dit. Et, au vu des rustiques instruments qui étaient à ma disposition, cette marge était réellement importante. Le résultat pouvait varier de 15%).
Ce cadran était devenu presque une obsession. Je le contrôlai régulièrement ; c'était la seule chose que j'avais à faire. Regarder le temps passer, essayer de me l'approprier, m'adapter. Le soleil était encore mon meilleur repère. Mais j'envisageai de fabriquer une clepsydre très bientôt ; le matériel était plus conséquent, mais j'avais tout mon temps. Triste ironie.
J'avais choisi le Quartier neutre pour héberger mon horloge solaire, un petit coin bien éclairé, tranquille. Je refusais de m'identifier à un groupe de dieux en particulier ; et puis je n'aimais pas cet esprit de clivage. Même sur Néméïl, on avait des ghettos selon la mythologie. C'était triste. La ségrégation socio-spatiale divine. Enfin...

Midi, heure locale, heure solaire. Le soleil au zénith.
Et soudain, éclipse.
Zut, je ne l'avais pas vue venir. En même temps, je ne pouvais prévoir les mouvements des astres que je ne connaissais pas ! Où étions-nous ? Les constellations n'étaient pas dans le même arrangement que chez moi, mais elles n'étaient pas agencées si différemment. Pareil, la marge d'erreurs et omissions d'une observation à l'oeil nu... Mon professeur de sciences aurait fait une crise cardiaque.
Je ne m'inquiétai pas plus que cela de cette éclipse totale du soleil, profitant de ce phénomène astronomique si rare. Je ne l'avais jamais vécu. Mais l'astre qui cachait le soleil ne bougeait pas. Toujours pas. Noir. Encore noir. Je commençai à m'inquiéter. Je ne savais pas combien de temps s'était écoulé - forcément, être dépendant d'un cadran solaire n'aide pas à mesurer le temps dans le noir - mais cela était bien trop long.

Je décidai de me rapprocher du centre-ville, pour chercher des informations. Je croisai quelques dieux, mais ils ne me purent rien me dire, ou ils m'ignoraient purement et simplement.


I am a ghost (absence forever). Embarassed 
Je vous nem. I love you


Dernière édition par Gemma Anderson le Mer 24 Avr - 10:51, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Héphaïstos
Héphaïstos Messages : 1153
Date d'inscription : 26/02/2013
Localisation : Près du feu

Ô Grand moi
Relations:
Race & Mythologie: Dieu Grec
Pouvoirs:
MessageSujet: Re: [RP commun] The sun is lost   [RP commun] The sun is lost Icon_minitimeDim 10 Mar - 5:58

    Etrangement, depuis qu'il était sur Néméil, Héphaïstos sortait beaucoup plus qu'à l'ordinaire. Il n'aurait pu expliquer ce besoin de découvrir l'île, mais l'envie était belle et bien là, et difficile à gérer pour un forgeron qui ne jurait d'habitude que par son âtre.
    C'est ainsi qu'il se retrouvait en quartier neutre, tentant de cacher la lueur de curiosité qui brulait dans ses prunelles, en observant le paysage : il n'y avait pas un seul oiseau pour troubler le calme étonnant de la plaine qui s'étendait devant lui... Le sol trembla légèrement, mais le ventre d'Héphaïstos criait famine, et le Dieu ne se préoccupa que de cette information, négligeant la première pour prendre le chemin du centre ville et y chercher de quoi manger.

      - Je prendrai un bol de bouillie d'avoine et un gâteau de fromage au miel, s'il vous plait, ordonna Héphaïstos à une jeune elfe qui n'avait pas l'air très encline à la politesse - du moins ce fut ce qu'il pensait, ne réalisant pas que son propre ton était trop sec pour être agréable. Pas trop liquide, la bouillie !


    Il s'installa en terrasse, tranquille puisqu'il était le seul à prendre son repas si tôt, et attendit son bol avec impatience, observant les passants. Qu'ils avaient l'air pressés, énervés, agacés ! Franchement, ça lui remontait presque le moral : quitte à ne pas être content, il appréciait que les autres ne le soient pas non plus. Pour une fois, son malheur était un évènement collectif, et il s'en amusait beaucoup.
    Et puis soudain... Ce fut le noir.

      - Oula, il s'passe quoi là ? Demanda-t-il à la créature à l'allure humaine qui était revenue, déstabilisée, avec son plat à la main. C'était dans le menu, l'éclipse ?


    D'après l'air dépité de tous, y compris de la demoiselle, chacun se posait la même question que lui dans l'obscurité. Quelque chose ne tournait pas rond dans cet endroit. Peut-être qu'ils n'avaient pas été réellement envoyé en exil, mais sur le foyer de l'apocalyspe ?
    Ce genre de pensées n'était naturellement pas très rassurante.
    Une Déesse scandinave, qui arpentait la rue juste à ce moment-là, poussa un petit cri étouffé.

      - Oh ça va, ça sert à rien de paniquer ! La moralisa le forgeron, en se levant pour remettre un peu de calme dans la situation - bien qu'il ne sache pas vraiment par quoi commencer. En tout cas, il n'avait pas peur, retrouvant le calme et la sérénité de son antre noire. Que le coupable se dénonce, et qu'il explique ses raisons !


    Peut-être était ce de l'inconscience, mais en plusieurs millénaires de vie, Héphaïstos n'était guère troublé par la disparition du soleil : Zeus l'avait fait plusieurs fois, rien que pour rappeler sa préssence et son pouvoir aux hommes.
    C'était surement juste une autre fantaisie de cette sorte, pour se faire remarquer.




[RP commun] The sun is lost Forge-dHphastos    



I've been bent and broken, but - I hope - into a better shape
“ I loved her against reason, against promise, against peace, against hope, against happiness, against all discouragement that could be ”
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité
Anonymous
MessageSujet: Re: [RP commun] The sun is lost   [RP commun] The sun is lost Icon_minitimeDim 10 Mar - 11:23

Le réveil fut particulièrement difficile pour la jeune nymphe. Sa nuit, elle l'avait passé en alternant les grelottements et bouffées de chaleur, en s'emmitouflant sous les draps ou les jetant hors du lit. Incapable de trouver une bonne position pour dormir, Megara s'était alors résignée à faire une sorte de nuit blanche, allongée sur son lit et fixant le plafond. Les couleurs étaient neutre, les formes parfois guère très définies, mais suffisante pour lui donner une touche de beauté. L'art n'avait jamais vraiment été sa tasse de thé, mais certaine chose sont particulièrement agréables à regarder, sans que cela soit quelque chose d'incroyable. Il est intéressant de voir à quel point une peinture pouvait alors fasciner, lors de ces moments de réflexions. C'était certainement la première fois qu'elle s'était perdue à sa contemplation, se plongeant par la même occasion dans ses pensées, avant d'enfin trouver le sommeil quelques heures plus tard... Avant de se réveiller par le chant des oiseaux. En soit, ses sons mélodieux n'avaient rien de particulièrement gênant, bien au contraire : ils annonçaient la plupart du temps un temps splendide au dehors. Se disant que, de toute façon, elle n'arrivait jamais à récupérer sa nuit perdue, Meg sortie de son lit afin de profiter de cette belle journée. Il était rare qu'elle des nuits aussi mouvementés. Généralement, il lui arrivait de revoir des images qu'elle préférerait oublié, ou bien de voir des cauchemars, reflétant ainsi ses angoisses.

Après s'être lavée et avoir revêtit sa robe préférée, car si légère qu'elle avait l'impression de ne rien porter, la jeune femme sortie à l'air de Néméïl. Immédiatement, elle se rendit compte que quelque chose n'était pas comme d'habitude. Les oiseaux avaient cessé de chanter et la terre se mit à trembler soudainement, sans réelle explication. Serait-ce un quelconque Dieu qui exprimait sa colère ? Il était impossible de le définir. La seule façon d'en savoir plus sur cette histoire, était de se rendre dans le quartier neutre. C'est en ces lieux que l'on trouvait les puissants de toutes les mythologies, sans doute y trouverait-elle une explication à ses mouvements soudains.

Arrivée au coeur même de toutes les activités, la nymphe alla directement vers une fontaine, une pomme à la main. Megara n'avait jamais été une grosse mangeuse, un fruit lui suffisant amplement pour le reste de la journée. Mais à peine s'était-elle assise sur le bord de la fontaine, pensant y glisser sa main, le soleil disparut pour laisser place à un noir inhabituel à cette heure de la journée. Durant l'espace d'un instant, elle se demanda s'il était bien l'heure qu'elle pensait qu'il était. Les Dieux et autres créatures commençant petit à petit à s'affoler autour de sa personne suffirent à lui répondre. Étrangement, la brunette resta parfaitement calme, cherchant à comprendre ce qu'il pouvait bien se passer. De toute sa vie, elle n'avait jamais vue une chose pareille, même sur terre. Les autres Dieux semblaient dans le même état de perplexité, certains même poussés quelques hurlements de peurs.

Se levant, elle entendit l'un d'eux demander qui était le coupable. Si seulement cela pouvait être aussi simple. Quel que soit les raisons de tout cela, son instigateur devrait répondre à bien des reproches. Faire ainsi peur à toute une communauté ne resterait pas sans conséquences, et tout le monde savait très bien que les Dieux n'aimaient pas vraiment que l'on vienne troubler leur quotidien.

Des lumières commencèrent à éclairer la ville, bien qu'encore timide, les gens semblant sous le choc de cet événement inattendu. Les yeux rivés sur le soleil disparu, Megara attendait, espérant que cette situation ne dure pas indéfiniment.
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité
Anonymous
MessageSujet: Re: [RP commun] The sun is lost   [RP commun] The sun is lost Icon_minitimeDim 10 Mar - 11:40


[RP commun] The sun is lost (7)
les gens & bastet

❝ the sun is leaving ❞

Comme à son habitude, Bastet s'était levée tard, pour se balader dans les rues de Némeïl, avec habituellement le soleil tapant. En revanche, elle ne se baladait pas comme les autres, non, elle flânait, sautillait, trottinait. Chaque chose l'émerveillait et elle débordait de gaieté. Elle ne se surprit nullement lorsque la jeune demoiselle se mit à chanter dans sa maison tandis qu'elle s'habillait dans une robe blanche de lin, spécialité de son pays d'origine, et de redresser ses cheveux noirs comme la nuit, on lui avait dit que cela lui allait, alors elle ne voulait pas être désagréable du regard. Après cela, en décida de sortir de la maison pour peut-être aller voir ses amis, ou bien donner, pourquoi pas, un concert sur la place ? Mais quelque chose la surprit lorsqu'elle sortit de ses appartements. En effet, elle s'était levée tard et elle n'imaginait pas qu'elle s'était levée si tard. Cela mit la puce à l'oreille lorsque ses yeux se firent à la pénombre qui régnait sur l'île apparemment. Étonnée, elle s'avança et vit des regards pointés par ses divers chats vers l'emplacement du soleil. Pourtant, il était clair qu'il n'était pas là.

Marchant, il lui était impossible de trébucher ou autre, elle était parfaitement nyctalope. Se glissant dans les petits chemins elle arriva bientôt à l'endroit le plus dégagé, la plaine où la plupart des Dieux s'étaient rassemblés. Rapidement, dans le brouhaha elle entendit la voix imposante de Héphaïsos réclamer le coupable de cette disparition fâcheuse. Bastet se planta à côté dune nymphe, enfin du moins elle ne l'avait pas rencontrée près des Dieux. Scrutant toujours l'horizon, il semblerait que le soleil ne veuille pas vraiment réapparaître. La jolie brune n'était pas toujours confrontée à se genres de situations, bien que parfois, son père, le Disque Solaire parfois contrarié disparaissait. En tous cas, Bastet pourra survivre dans ce monde d’obscurité grâce à son pouvoir d'être nyctalope. « Voilà qui est bien étrange... » Commenta-t-elle. « Le soleil veut nous faire une farce. » Fit-elle en rigolant, bien que ce ne fût pas réellement drôle. « Cela doit être fâcheux de ne pas voir dans le noir. » Dit-elle à sa voisine.
Revenir en haut Aller en bas
Anubis
Anubis Messages : 2129
Date d'inscription : 29/12/2012

Ô Grand moi
Relations:
Race & Mythologie: Dieu Egyptien
Pouvoirs:
MessageSujet: Re: [RP commun] The sun is lost   [RP commun] The sun is lost Icon_minitimeDim 10 Mar - 16:08

Le monde & Anubis

Je venais d’arriver sur la place et déjà je voyais les visages déconfits des autres dieux. Moi ? J’avais certes été surpris en voyant les ténèbres envahir l’île, mais pas désorienté. En effet, l’obscurité était mon élément, un monde que je connaissais bien. Je jetai un œil autour de moi La plupart de ces visages ne m’étaient pas inconnus, et je cherchais quelqu’un avec qui parler de ces évènements, savoir s’il y avait des informations qui avaient fusées. Mais vers qui me tourner ? J’aperçu Héphaïstos dans la foule. Je n’allais certainement pas aller le voir. Il semblait déjà énervé, à chercher un coupable et honnêtement, je le savais capable de me faire retomber ça sur le dos. Non, clairement je n’allais pas aller le voir.

J’aperçu également une petite brune dont le visage m’étais familier. L’avais-je déjà vue quelque part ? Ce n’était pas impossible. Mais elle paraissait jeune, et désorientée. Je doutais de trouver des réponses en sa compagnie. Ensuite il y avait Megara. Je lui accordai un sourire que je voulais rassurant, mais ne m’approchais pas. Lors de notre dernière rencontre, elle avait montré clairement qu’elle ne voulait plus que l’on se fréquente, et même si j’espérais la faire changer d’avis, ce n’était ni le lieu ni l’endroit. J’avais cru comprendre qu’elle éprouvait des remords à avoir passé du temps avec moi alors qu’elle était mariée. Si je voulais la voir à nouveau, il ne fallait pas que je fasse mine d’aller la voir en public, de peur de faire ressortir sa honte. Si elle le voulait, elle viendrait me voir, bien qu’honnêtement, j’aurais vraiment aimé aller la rassurer.

Jetant un œil aux alentours, j’aperçu Bastet. Certes nos relations n’étaient pas des meilleures, mais le froid passé entre nous s’était un peu calmé, et elle était dans cette foule la personne en qui j’avais le plus confiance. La voyant à côté de Megara, je vins me planter à sa gauche. Elle était en train de discuter, et j’attrapai la fin de sa conversation.
« Ce n’est même pas le chaos depuis cinq minutes que déjà tu te vantes. Heureusement que j’arrive pour faire dégonfler un peu tes chevilles, dis-je pour la taquiner. »
Je fis le tour de la foule du regard avant de me renseigner auprès d’elle.
« Tu me mets au parfum ? Une idée de ce qui se passe ou de qui a pu faire ça ? »
Dans ma tête, il n’y avait qu’une seule possibilité. C’était encore un tour de ces sales humains …



[RP commun] The sun is lost Tumblr_mnpdzuUY6p1qd1kvjo1_500 [RP commun] The sun is lost PRIP.87383925.20.0
ANUBIS. Everything looks better when the sun goes down, I had everything, opportunities for eternity and I could belong to the night. I'll never be good enough. You make me wanna die and everything you love will burn up in the light. » You make me wanna die by The Pretty Reckless

Revenir en haut Aller en bas
Perséphone
Perséphone Messages : 3950
Date d'inscription : 30/05/2012
Localisation : Il fut un temps où vous m'auriez trouvé en Enfers...

Ô Grand moi
Relations:
Race & Mythologie: Déesse Grecque
Pouvoirs:
MessageSujet: Re: [RP commun] The sun is lost   [RP commun] The sun is lost Icon_minitimeMer 13 Mar - 13:25

Il faisait noir. Voila quelques minutes déjà que le soleil avait disparu, tout à coup. Cet événement nous avait tellement surpris qu'il nous avait fait taire, Hadès et moi, alors que nous nous étions lancés dans une dispute sans fin. Immobiles tous les deux pendant un moment, je fini par m'activer. Quittant notre habitation, je me dirigeai vers l'endroit où le plus de lumière étaient allumées.

L'obscurité ne m'avait jamais dérangée, et il faut dire que c'était plutôt rafraichissant, une petite éclipse en pleine journée. Ce n'est donc pas par peur de la nuit que je cherchai à rejoindre la civilisation, mais pour trouver une réponse. Je me demandai si un Dieu était l'auteur de cette éclipse. Si tel était le cas, alors quelqu'un de très puissant se cachait parmi nous, et je voulais savoir qui. Car savoir où se trouve le pouvoir, c'est s'assurer pouvoir le combattre si besoin sans mauvaise surprise, ou s'en faire un allié.

Beaucoup de gens semblaient s'être regroupés dans le quartier neutre. Dans le champ, plus précisément. Je reconnu quelques visages, dont celui d'une jeune fille que j'avais aidé quelques jours plus tôt à reprendre connaissance. Je n'avais aucune envie de lui parler, de peur qu'elle ne s'imagine que l'on pourrait être plus proches, elle et moi. Du coup, je changeai de cap.

Direction le Dieu des morts Egyptiens, le seul en qui je pouvais avoir un minimum confiance ici, puisque nous partagions tout deux le même rôle dans la mythologie. Mais alors que j'arrivai à sa hauteur -il discutait avec une autre jeune femme- je compris qu'il n'en savait pas plus que moi. Je soupirai. Il venait de poser à la jeune femme la même question que j'allais lui poser.

-Bien. Alors, ce n'est déjà pas vous. Je pense qu'il s'agit là d'un tour d'un Dieu. A votre avis, qui est assez puissant pour faire un tel coup ? demandais-je à Anubis et son interlocutrice.
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité
Anonymous
MessageSujet: Re: [RP commun] The sun is lost   [RP commun] The sun is lost Icon_minitimeMer 20 Mar - 11:38


[RP commun] The sun is lost Animated-eclipse
    Je marchais la tête courbée, pressée de m'éloigner de cette foule bien trop dense à mon goût. Cérès m'avait dit que la plaine était un lieu généralement calme et peu fréquenté, mais je doutais de ses dire. Soit j'avais eu la malchance de choisir le seul jour ou les dieux de toutes mythologies confondus décidaient de venir, soit Cérès m'avait menti pour me pousser à sortir de mon quartier... Mais si cette dernière option était la bonne, alors elle se montrait plus rusée que je ne l'aurais imaginé. Et j'étais obligée de continuer mon chemin malgré la foule bruyante qui me rendait terriblement nerveuse et l'impression d'être la cible de tous les regards... Il y avait intérêt à ce qu'elle soit déjà là, politesse ou non je ne l'attendrais pas seule au milieu de ces ennemis potentiels.
    Un pas, encore un autre, le regard perdu dans la contemplation de mes pieds, je manquais de m'étaler de tous mon long lorsque soudainement je perdis de vu la cible de mon attention... Noir. Total. Profond. Insondable.


Je poussais un petit cris de frayeur et de surprise, me stoppant brutalement face à ce singulier caprice de la nature. Il faisait noir, totalement, irrémédiablement noir. Et nous étions à peine au début de l'après-midi. C'était impossible, c'était un cauchemar, l'un des nombreux qui troublaient mes nuits solitaires; et j'allais me réveiller dès maintenant. Le soleil ne pouvait pas s'évanouir si rapidement. Pourtant les réactions paniquées, étonnées de mes pairs semblaient bien réelles. Comme cette voix autoritaire et brusque qui me reprochait mon cri. Impensable. J'étais bien en train de rêver, même si ma peur, elle, semblait cruellement réelle. Et l'obscurité aussi. Parce que le soleil ne pouvait pas nous abandonner.
Non. Non. Non. Je me retournais, je m'éloignais de cette foule trop dense, de ces êtres qui parlaient sans que je sois capable de comprendre leurs dires. J'étais au bord de la panique. Étais-ce Thiassi qui revenait me chercher pour m'emmener jusqu'à ses enfers de glace? Peut-être avait-il survécu au passage sur Néméil, sans que je le sache... Ou alors Ragnarök, qui finalement allait causer notre perte à tous. J'avais besoin de Bragi, maintenant. Je courais, sans but, sans réfléchir, espérant sans succès me réveiller. Mais ma folle course fut stoppée lorsque je percutais quelque peu violemment quelqu'un. Surprise, je reculais de quelques pas, prenant conscience de ce qui se passait. Une toute jeune fille, brune, une adolescente se trouvait face à moi... je ne m'étais pas réveillée.

« Gemma. C'est toi Gemma. Je ne rêve pas. Oh mon... Que se passe-t-il?! Ou est le soleil?! »

Je criais, je crois. Finis, ma froideur légendaire. L'heure n'était pas aux masques et aux faux semblants. Il était trop tard pour cela de toute manière. Le soleil avait disparut. Quel que soit le coupable, quoi que soit le coupable, j'espérais que quelqu'un trouverait une solution. Car je ne serais pas d'une grande aide, c'était certain...

Revenir en haut Aller en bas
Proserpine
Proserpine Messages : 303
Age : 24
Date d'inscription : 15/03/2013

Ô Grand moi
Relations:
Race & Mythologie: Romaine
Pouvoirs:
MessageSujet: Re: [RP commun] The sun is lost   [RP commun] The sun is lost Icon_minitimeLun 25 Mar - 18:04

Proserpine était plongée dans un sommeil profond, soudain, dans un soubresaut, elle se réveilla. Elle regarda son époux à ses côtés et décida de partir se laver dans les termes présents dans son habitation. Elle se lava, se reposant dans le silence et ensuite se dirigea vers sa chambre. Elle prit un vêtement rouge sang, et s'habilla en silence. La déesse se rapprocha de son époux encore endormi et d'un geste presque amoureux, elle l'embrassa sur la joue avant de sortir et de se rendre dans la salle à manger ou se trouvait un panier de fruits. Elle prit une pomme bien juteuse, croqua dedans et la finit en quelques coups de mâchoire.

Elle sortit dehors et entendit des bruits dans les quartiers voisins, en haussant les épaules, elle continua de marcher, saluant les personnes qu'elle connaissait, invitant ses amants et ignorant les personnes qu'elle ne connaissait pas. Elle soupira et regarda le soleil, son ventre gargouilla et elle comprit que bientôt l'heure sonnerait pour manger. La Reine des enfers entendit une clameur, des personnes qui parlaient, elle n'y prêta pas attention et se dirigea vers la plaine, un endroit à découvert magnifique. Soudain, tout devint noir, elle sentit des personnes la frôler, Héphaïstos crier et ne plus s'empêcher d'ajouter son grain de sel à mi-voix.

« -J'aime l'obscurité, la luxure est parfaite dans l'obscurité, même si ce n'est vraiment pas pratique, prononça-t-elle. Cependant ... quelqu'un a-t-il une idée de ce qu'il ce passe ici?  »
Revenir en haut Aller en bas
Crazy codeuse ♣ RP en pause
Crazy codeuse ♣ RP en pauseGemma Anderson
Gemma Anderson Messages : 2234
Date d'inscription : 25/12/2012
Localisation : J'ignore où je suis arrivée...

Ô Grand moi
Relations:
Race & Mythologie: Demi-déesse romaine
Pouvoirs:
MessageSujet: Re: [RP commun] The sun is lost   [RP commun] The sun is lost Icon_minitimeLun 25 Mar - 19:09

Je ne sais trop ce qui m'amenait à la plaine du Quartier Neutre. Et je n'étais pas la seule. Pourquoi tous les dieux - et pas que ! - s'étaient-ils rassemblés ici ? Comme quoi, finalement, on avait tous le même instinct.
A vrai dire, je me laissais plutôt guider par la foule, trop faible pour résister au courant des personnes qui allaient vers la plaine. J'étais emportée, embarquée par le flot de divinités, toutes plus paniquées les unes que les autres. Dans le noir, ma maladresse ne manqua pas de me faire chuter plusieurs fois, mais à chaque fois je pus me retenir de justesse. Je ne savais où donner de la tête, j'étais perdue. Il y avait trop de monde, et personne ne savait que faire. C'était l'anarchie.

Je m'éloignais comme je pus - c'est-à-dire péniblement, difficilement - du centre d'attention qui s'avérait être Héphaïstos. Je souris en entendant sa voix, sans oser répondre. Ah, ces dieux ! Comme s'il y avait un coupable parmi nous. Qui pouvait décider de la nature, du mouvement des astres ? Euuuh, probablement certains d'entre eux. Je ravalai mon ironie et me tus. Il fallait que je m'habitue aux pouvoirs surnaturels de certains de mes concitoyens.

Je me mis donc un peu à l'écart de la foule, pour respirer et me calmer moi-même. Je vis Perséphone, lui fis un sourire, mais elle continua son chemin. Elle n'avait pas dû m'apercevoir. Et puis je n'avais pas besoin de l'agitation, j'étais déjà assez choquée, il valait mieux être seule ! Je regardai partout, les yeux inquiets, grands ouverts, me rongeant furieusement les ongles. Je cherchai du regard je ne sais quoi - un appui, un soutien, le soleil, je l'ignore.
Quelqu'un que je n'avais pas vu arriver me fonça dedans, et je manquai de m'étaler de tout mon long sur le sol - je n'évitai cet embarras que grâce à mon légendaire équilibre.
Et une voix inquiète et tremblante, presque un cri, que je ne reconnus pas immédiatement.

"Gemma. C'est toi Gemma."

Idun ?

"Oui oui, c'est moi" répondis-je. Elle n'écouta pas et enchaîna, comme parlant à elle-même :

"Je ne rêve pas. Oh mon... Que se passe-t-il ?! Ou est le soleil ?!"

Je continuai à me ronger les ongles, attaquant ma main gauche. Mon dieu, Idun avait l'air si mal ! Je devais la rassurer, mais que lui dire ?

"Il y a une éclipse apparemment... Mais on ne sait pas, personne ne sait rien..."

Je regardai la panique qui se propageait.

"C'est tout de même idiot ! On est tellement de dieux, tellement de mythologies, tellement puissants, tous réunis là ; mais personne ne sait ce qui se passe ! Il y a un pouvoir immense ici mais on est incapable de s'organiser pour résoudre le problème ! Alors qu'en réunissant nos forces, je suis persuadée qu'on règlerait le souci en moins de deux ! C'est d'une stupidité ! Franchement, ces dieux sont pire que des politiciens !"

Je ne me rendis pas compte, mais ma voix était devenue plus forte. J'avais commencé timidement, mais l'énervement aidant, je m'étais mise à crier. Lorsque je m'aperçus que tout le monde me regardait - j'avais une formation de chant lyrique, ma voix portait bien plus fort que ce que mon apparence suggérait - je baissai les yeux, devenant rouge écarlate. Je me promis de ne plus rien dire. Je ne voulais pas être lynchée pour crime de lèse-majesté ou je ne sais quoi. Avec les dieux, il faut s'attendre à tout.


I am a ghost (absence forever). Embarassed 
Je vous nem. I love you
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité
Anonymous
MessageSujet: Re: [RP commun] The sun is lost   [RP commun] The sun is lost Icon_minitimeLun 25 Mar - 22:08


DARKNESS IS THE BEST FRIEND OF TREACHERY


Il n'avait pas compris ce qui c'était passé, et il détestait ça. Il avait cru au début qu'il avait subi un nouvel exil provoqué par un Dieu mécontent. Il avait alors essayé de savoir qui lui en voulait assez en Asgaard pour le punir ainsi mais avait vite abandonné. Le liste était bien trop longue...

Mais rapidement, il se rendit compte qu'il n'était pas le seul à avoir été envoyé sur cette île étrange. Les autres Dieux nordiques avaient subi le même sort, mais bien plus troublant était la présence d'autres Dieux dont il n'aurait jamais pu imaginer l'existence. La seule pensée de disposer de nouveaux partenaires de jeu l'avait alors enthousiasmé. De nouveaux Dieux à manipuler, de nouveaux Dieux à trahir, les possibilités étaient multiples car il n'y avait aucune raison que ces Dieux là soient plus raisonnables ou moins imbus de leurs personnes que les Dieux d'Asgaard.

Malgré tout, la raison de leur présence à tous ici restait une énigme pour lui. C'était comme si une force supérieure avait décidé de punir tout ceux qui se disaient de sang divin. Cette seule pensée était en soi effrayante. La puissance brute des Dieux scandinaves était déjà énorme en elle-même, ce qui signifiait que celui qui était capable de tous les envoyer sur cette terre aurait pu les détruire d'un simple claquement de doigt... mais... cela aurait été bien trop simple. Si ça avait été lui il aurait préféré mettre tous les loups au même endroit et les voir s'entredéchirer... et c'est bien ce qui risquait de se passer.

************************************************************************

Il avait été surpris comme les autres de voir le soleil disparaître des cieux et l'obscurité recouvrir le monde de son noir manteau. Mais à l'inverse de beaucoup il ne paniqua pas. L'obscurité est déroutante car elle vous prive de l'un de vos sens, celui qui vous est le plus précieux, la vue. Mais il avait appris à apprécier l'obscurité, car elle facilitait souvent ses desseins, dissimulant ses actes à la vue des indiscrets.

C'est aussi avec un sourire qu'il accueillit les premiers cris de panique, les premiers mouvements de foule, et qu'il ressentit la peur qui montait lentement dans les cœurs alentours. Et c'est peut-être cela qui chassait sa propre crainte, car même lui, même Loki qui se croyait le plus puissant et le plus rusé de tous était incapable de comprendre ce qui se passait...

Son attention fut soudain attirée par une voix qui couvrit un instant les cris. Une voix juvénile et il distingua à la lueur des torches naissantes le visage d'une jeune fille.

"C'est tout de même idiot ! On est tellement de dieux, tellement de mythologies, tellement puissants, tous réunis là ; mais personne ne sait ce qui se passe ! Il y a un pouvoir immense ici mais on est incapable de s'organiser pour résoudre le problème ! Alors qu'en réunissant nos forces, je suis persuadée qu'on règlerait le souci en moins de deux ! C'est d'une stupidité ! Franchement, ces dieux sont pire que des politiciens !"

Il profita de l’obscurité pour changer d'apparence, alors qu'une idée prenait naissance dans son esprit retors...


[RP commun] The sun is lost Père-fouras-300x201
Il prit l'apparence d'un vieil homme, de ce genre d'homme qui inspire le respect par le poids des ans qui insinue dans l'idée qu'il dispose d'une sagesse supérieur à celle des autres.

Il s'approcha alors de la jeune fille, sans bruit.

Les Dieux sont vaniteux et leur soif de pouvoir est inextinguible jeune fille...
Revenir en haut Aller en bas
Crazy codeuse ♣ RP en pause
Crazy codeuse ♣ RP en pauseGemma Anderson
Gemma Anderson Messages : 2234
Date d'inscription : 25/12/2012
Localisation : J'ignore où je suis arrivée...

Ô Grand moi
Relations:
Race & Mythologie: Demi-déesse romaine
Pouvoirs:
MessageSujet: Re: [RP commun] The sun is lost   [RP commun] The sun is lost Icon_minitimeSam 6 Avr - 19:00

La panique ambiante m'énervait. Au bout d'un moment, cela m'agaçait réellement. Ces gens étaient des adultes, des dieux même, qui avaient des milliers d'années, et ils ne pouvaient pas trouver de solution ?!

"C'est tout de même idiot ! On est tellement de dieux, tellement de mythologies, tellement puissants, tous réunis là ; mais personne ne sait ce qui se passe ! Il y a un pouvoir immense ici mais on est incapable de s'organiser pour résoudre le problème ! Alors qu'en réunissant nos forces, je suis persuadée qu'on règlerait le souci en moins de deux ! C'est d'une stupidité ! Franchement, ces dieux sont pire que des politiciens !"

Je regrettai immédiatement mes paroles, surtout qu'une bonne partie des dieux présents me regardaient, incrédules. Une demi-humaine aurait-elle osé les critiquer ? Il semblerait que oui. Inconsciente.

Quelqu'un se rapprocha de moi, le vieux sage type, comme on voit à la télévision. Avec une voix chevrotante, une aura de calme et de sérénité. C'était un stéréotype incarné, et pourtant...

"Les Dieux sont vaniteux et leur soif de pouvoir est inextinguible jeune fille..."

Je souris. Sans blague ?

"Pas seulement les dieux, les hommes aussi" répondis-je doucement. "Il n'empêche que l'égoïsme n'a jamais aidé personne. Je suis sûre et certaine qu'on ne pourra sortir de cette situation que si l'on s'entraide. Comment ? Je n'en ai pas la moindre idée, j'ai quinze ans et je suis demi-humaine. Mais ça me paraît évident. Qu'en pensez-vous ?" demandai-je au vieillard. Peut-être savait-il ce qui pourrait nous aider. Peut-être pouvait-il nous éclairer.
Je souris, pleine d'espoir, attendant ce qui pourrait arriver.


I am a ghost (absence forever). Embarassed 
Je vous nem. I love you
Revenir en haut Aller en bas
PNJ ☇ Je sais tout.
PNJ ☇ Je sais tout.Néméïl
Néméïl Messages : 28
Date d'inscription : 02/03/2013
Localisation : Ici et là, partout à la fois
MessageSujet: Re: [RP commun] The sun is lost   [RP commun] The sun is lost Icon_minitimeDim 14 Avr - 7:51

RP en commun

The sun is lost

A vous de jouer !

Ainsi, ils cherchent des coupables. Normal. Inévitable. Mais ils se trompent. Ils pensent aux Dieux, aux Humains. Comment les Humains pourraient-ils encore avoir un impact ici ? Non. Ils se trompent. C'est moi. JE suis leur ennemi. Mais ils ne s'en doutent pas, ils ne voient rien. Alors, je vais jouer. Et si... je les poussais en effet à se méfier les uns des autres ? Et si je leur donnais de bonnes raisons de penser qu'ILS sont coupables de ce qui arrive ? C'est parti, le jeu est lancé.

Le soleil est réapparu. Certes, je l'ai rendu. Mais en contrepartie, les températures ont chuté. Chuté. Très vite, le poil de vos bras se hérisse. Vous grelottez. Vous ne comprenez pas : alors qu'il faisait si bon tout à l'heure, voilà que des cristaux de neige font leur apparition ! Le gel et le froid tombent sur Néméïl. C'est encore moi, mais vous ne le savez pas. Alors, petits Scandinaves, comment allez-vous vous justifier de cela, vous qui êtes ceux qui viennent des contrées froides ? Alors, mythologie de la glace, comment allez-vous sauver votre peau ?
Un dernier mot
Attention les cocos, on continue sur notre lancée, mais cette fois, Néméïl veut faire passer les Scandinaves pour coupables. Comment vont-ils se sortir de là ? Néméïl changera-t-elle de cible à nouveau ? Vous jouera-t-elle à nouveau un mauvais tour ? Amusez-vous bien !

Etant donné qu'il s'agit d'un RP en commun, le nombre de lignes est baissé à 10, donc pas besoin d'écrire des pavés, amusez-vous ♥️ (mais gare aux fautes d'orthographe Wink )

Have Fun ! :coeur:
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité
Anonymous
MessageSujet: Re: [RP commun] The sun is lost   [RP commun] The sun is lost Icon_minitimeMar 16 Avr - 19:59

En d'autre circonstance, j'aurais eu honte de paraître aussi vulnérable aux yeux de toutes ces personnes; même face à Gemma, j'agissais comme une enfant effrayée qui avait besoin d'être apaisée, et c'était la jeune demi-déesse qui en venait à jouer mon rôle... alors que j'aurais du en toute logique être celle qui la rassurait, et pas le contraire! Mais j'étais incapable de contrôler ma frayeur, cette scène ressemblant bien trop à la fin du monde que nous redoutions tous... Je menaçais de sombrer à nouveau dans un gouffre de panique, fébrile, perdue, lorsque Gemma recommença à parler...

...Et étrangement ses paroles agirent comme un calmant. Je cessais tout mouvement, écoutant attentivement son discours qui réussissait même à se faire entendre de moi alors qu'un instant plus tôt je menaçais de perdre le contrôle... C'était des paroles avisées et sages pour une jeune enfant, et je ressentis une pointe de respect envers cette demi-déesse semblant si fragile mais qui réussissait à attirer l'attention de tous ceux présents ici. Peut-être bien qu'en fin de compte elle était la plus forte de nous deux... Je gardais le silence, partagée. Un côté de moi me criait qu'il était d'accord avec elle, que le seul moyen de s'en sortir serait de s'allier avec les autres. Mais l'autre côté, celui qui avait vécu l'enfer et qui en était ressortit brisé, me soufflait que nulle alliance ne pouvait être formée avec des êtres tous plus traîtres et mesquins les uns que les autres. Dilemme.

Un vieillard à l'air inoffensif et immensément sage vint couper ma réflexion en s'adressant à Gemma d'une voix chevrotante. Je me tendis immédiatement à l'extrême, fixant un regard méfiant sur le nouveau venu. Instinctivement, je sentais que je devais me méfier de lui plus que tout autre personne ici. Etrange.
Mais Gemma, encore elle, ranima une flamme que je croyais à jamais éteinte dans mon cœur. L'espoir. Elle était si déterminée, si innocemment sure d'elle, que je ne pouvais rester insensible. Sans pouvoir me contrôler, je vins poser une main froide sur son épaule; comme pour la soutenir, comme pour lui exprimer que je comprenais ce qu'elle ressentait. Mais j'étais incapable d'en faire plus, parce que tous ces regards étaient fixés par ici, parce que l'obscurité m'oppressait et que dans ma tête s'affrontait une véritable tempête. Que faire? Que choisir? Que se passait-il vraiment? Je ne pouvais rien faire si ce n'est espérer que quelqu'un d'autre trouve la solution. Quelle incapable...

Et alors, le miracle se produisit. Je n'en cru pas mes yeux. A peine Gemma finissait-elle de parler que le soleil reparaissait. Je levais un visage abasourdi sur le ciel. Diablerie. Mais enfin, pourquoi?! Qui s'amusait donc à me tourmenter de la sorte?
Comme beaucoup de mes confrères, j'étais trop étonnée pour réagir, ou parler, ou quoi que ce soit d'autre. Mon esprit semblait incapable de tirer la moindre conclusion, comme figé dans la glace...?!
Un frisson parcourut mon corps lorsque je vis de petits nuages de fumée commencer à s'élever des respirations rapides des autres êtres divins. Digne scandinave, je sentis tout de suite le changement de température, d'abord subtil, puis impossible à manquer. Mais pourquoi faisait-il si...

« ... froid?! »
Revenir en haut Aller en bas
Héphaïstos
Héphaïstos Messages : 1153
Date d'inscription : 26/02/2013
Localisation : Près du feu

Ô Grand moi
Relations:
Race & Mythologie: Dieu Grec
Pouvoirs:
MessageSujet: Re: [RP commun] The sun is lost   [RP commun] The sun is lost Icon_minitimeDim 21 Avr - 16:38

    Personne ne se dénonçait, bien évidemment. Chacun accusait l'autre, ou errait, perdu, dans le noir, complètement déboussolé. Héphaïstos se contentait de grogner et de pester pour une bonne cause, cette fois, et cela le rassurait, d'une étrange manière. Il était apaisant d'avoir au moins un repère fixe, dans ce grand chamboulement. Sa mauvaise humeur était une stabilité sur laquelle il pouvait compter.
    Certaines voix familières éveillèrent en lui des questions...

      - Rien à foutre ! On a qu'à vivre dans l'noir, s'ils croient que j'vais m'enfuir comme une p'tite humaine apeurée pour ça... Maugréa-t-il encore, pour lui seul - pas besoin de se demander pourquoi personne ne voulait lui répondre. L'chantage, y'a que comme ça qu'ça fonctionne chez les Dieux ! Pff, moi j'donnerai rien c'fini...


    Oui, il avait assez offert par le passé, et on voyait bien là où ça l'avait mené ! Il se retrouvait dans le même sac que les autres, sans soleil, sans informations, sans rien de tangible, ni d'intéressant. Même sa femme n'était pas là, pour joindre ses caprices aux complaintes de son époux : sur cela pourtant, ils auraient fait un couple assorti.
    Et d'un coup, comme elle avait disparue, la lumière revint.

      - TRES DROLE, VRAIMENT TRES DROLE ! Cria-t-il, en secouant son poing vers le ciel. T'AS RIEN DE MIEUX, LE COMIQUE ?


    Et il regretta aussitôt ces dernières paroles, en sentant un froid poignant s'insinuer sur sa peau, dans sa chair. Un froid clairement anormal, comme si leur joyeux luron avait maintenant baissé le thermostat de l'île de quelques dizaines de degrés.
    Pour une fois, Héphaïstos aurait aimé qu'on ne le prenne pas au mot.

      - Y'a qu'les nordiques pour supporter c'temps-là ! Glissa-t-il entre ses dents qui commençaient à claquer... Alors qu'une étrange idée faisait route dans son esprit. Les nordiques ouais...




[RP commun] The sun is lost Forge-dHphastos    



I've been bent and broken, but - I hope - into a better shape
“ I loved her against reason, against promise, against peace, against hope, against happiness, against all discouragement that could be ”
Revenir en haut Aller en bas
Perséphone
Perséphone Messages : 3950
Date d'inscription : 30/05/2012
Localisation : Il fut un temps où vous m'auriez trouvé en Enfers...

Ô Grand moi
Relations:
Race & Mythologie: Déesse Grecque
Pouvoirs:
MessageSujet: Re: [RP commun] The sun is lost   [RP commun] The sun is lost Icon_minitimeDim 21 Avr - 17:34

On ne me répondait pas ? Alors quoi, on ne prenait plus la peine de me regarder dans les yeux à présent ? Avaient-ils peur ? De moi, ou de ce qui arrivait ? Moi, je n'avais pas peur. Non, par contre, j'avais bien envie de casser la figure à ce maudit crétin qui jouait avec nos nerfs. Que je le trouve et...

Le soleil revint. Je battis des paupières, surprise. Quel intérêt de nous retirer la lumière, puis de nous la rendre... ? Juste pour le style ? Pour montrer à tous qu'il était puissant ? Mais alors, qu'il se montre ! Je défiai du regard tous les Dieux, demi Dieux et créatures autour de moi. L'un d'eux était à l'origine de tout ce bazar, et s'amusait à se jouer de nous. Que souhaitait-il ? Qu'on reconnaisse sa grandeur ? Comment le pourrions-nous, s'il ne se dénonce pas ? Quelqu'un qui souhaite montrer sa force le fait jusqu'au bout, non ? Sinon, quel intérêt ?

J'entendis alors une voix au loin, plus forte que celle des autres. Hephaïstos. Souriant, j'allais vers lui.

- Alors vieux crouton, elle est où ta femme ? ça lui plaît, les éclipses ? Peut-être est-elle dans le coup, après tout... la nuit, tout est permit, souriais-je, insinuant qu'elle devait encore se trouver avec un autre homme.

Puis, un gel étrange commença à tomber. Tout à coup. Et à une allure particulièrement surprenante. Une fine pellicule de glace s'aggripa à mes cheveux, à mes cils. Quoi ?

- Y'a qu'les nordiques pour supporter c'temps-là ! Les nordiques ouais...

Je compris où il voulait en venir. Finalement, sa femme n'y était peut-être pour rien.Ainsi, les Scandinaves souhaitaient déclarer la guerre ? Mais à qui ? A tous ?
Revenir en haut Aller en bas
Crazy codeuse ♣ RP en pause
Crazy codeuse ♣ RP en pauseGemma Anderson
Gemma Anderson Messages : 2234
Date d'inscription : 25/12/2012
Localisation : J'ignore où je suis arrivée...

Ô Grand moi
Relations:
Race & Mythologie: Demi-déesse romaine
Pouvoirs:
MessageSujet: Re: [RP commun] The sun is lost   [RP commun] The sun is lost Icon_minitimeDim 21 Avr - 21:03

Bien que je n'avais aucune idée de ce qui avait pu se passer et comment trouver la solution, je voulais faire quelque chose. L'immobilisme est le pire des remèdes, dans toutes les situations qui peuvent exister. Mais ces regards sur moi - pourquoi diable parlais-je aussi fort ? - m'impressionnaient et m'intimidaient, et j'étais devenue soudainement rouge tomate, le visage en feu. Je ne savais qui regarder, quand je sentis la main d'Idun sur mon épaule. Je me retournai et lui adressai un sourire reconnaissant. Elle avait l'air effrayée, mais décidée. Sa présence me calmait et me rassurait aussi, elle me faisait du bien.

Le vieux sage n'eut pas le temps de me répondre – à vrai dire, personne n’eut le temps de faire quoi que ce soit – le soleil réapparut. Et oui. Comme ça, aussi soudainement qu'il s’était évaporé. Si les autres dieux ne se regardaient pas avec cet air profondément ahuri, je pourrais aisément croire que j’avais rêvé.
Mais je n’avais pas rêvé.
Bon.
Il se produisait vraiment d’étranges phénomènes ici, même pour des dieux. Cela allait mal finir.

Frisson.
Il caille, non ? Je levai les yeux au ciel, comme s’il pouvait m’indiquer la météo du jour. Non, mais sérieusement, il commençait à rafraîchir là ! Beaucoup trop ! Je me mis à frissonner, puis plus clairement à claquer des dents. Je jetai un coup d’oeil étonné à Idun.

"...Froid ?!"

Elle avait l’air tout aussi paniquée que moi. Je secouai la tête. Je n’avais aucune idée de ce qui s’était passé.
Ok, ça devenait vraiment bizarre...

"Y'a qu'les nordiques pour supporter c'temps-là ! Les nordiques ouais..."

Je ne sais comment j’entendis Héphaïstos proférer ces paroles, mais je ne compris pas tout de suite ce qu’il voulait dire. Oui, c’est vrai, les Scandinaves avaient l’habitude des températures polaires, et alors ? Quel était le rapport ? Comme s’ils cherchaient à éliminer le monde entier par hypothermie !

"Idun ? Tu as entendu ? Tu sais quelque chose ?" demandai-je à la déesse.

Je ne pouvais la croire capable de quoi que ce soit de mauvais, mais les autres dieux nordiques n’étaient pas particulièrement sympathiques... Si j’en croyais ce que l’on disait sur Loki par exemple, il fallait se méfier. Mais comment auraient-ils pu ? Ils n'ont pas assez de pouvoir, si ? Et puis : pourquoi ?


I am a ghost (absence forever). Embarassed 
Je vous nem. I love you
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité
Anonymous
MessageSujet: Re: [RP commun] The sun is lost   [RP commun] The sun is lost Icon_minitimeMar 23 Avr - 11:32



    - tu es certaine de vouloir y aller toute seule ?

    - Je ne ferai que quelques mètres. Jusqu’au bout de cette petite allée. Il n’y a que comme ça que je pourrai, peut-être un jour, retrouver l’usage total de mes jambes.

    - Mais tu n’as jamais fait autant de marche sans ton fauteuil roulant.

    - Je sais, c’est d’ailleurs pour ça que je t’ai demandé de m’aider à porter mes deux béquilles.

    L’un des Humains du camp m’avait accompagnée à l’orée des espaces sauvages. J’aimais particulière ces endroits, le lac tout comme la grande plaine. Aujourd’hui, c’était ce second choix qui avait été le mien. Laissant mon fauteuil roulant, je me redressais, bien droite sur mes jambes, tenant en appui sur les béquilles. Je ne voulais d’aucune aide : un peu par fierté mais aussi pour le fait que j’étais capable de me débrouiller toute seule. Sous le regard bienveillant de mon ami, je commençais à avancer sur le chemin, à labri des branches de ses immenses arbres qui filtraient harmonieusement la lumière éclatante du soleil.

    Trop concentrée sur mes pas, je ne m’étais pas aperçue que la lumière du jour déclinait au fur et à mesure. Je décidais enfin de relever ma tête, découvrant qu’autour de moi tout n’était que nuit. Pourtant, il n’était pas loin d’être midi. Qu’est ce qui pouvait bien se passer ? Un Dieu avait-il retrouvé tous ses dons puissants pour plonger l’ile dans les Ténèbres ? Je ne pouvais plus rebrousser chemin, c’était trop dangereux pour moi et je commençais à ressentir la fatigue tant dans mes bras que dans mes jambes. Je devais, néanmoins, continuer à avancer. J’étais presque arrivée au bout et il me semblait percevoir des silhouettes et entendre les échos de plusieurs voix. Humains ? Divinités ?

    J’avançais encore un peu pour observer cette foule qui se rassemblait. Certains avaient commencé à allumer des lampes à huile pour donner un peu de clarté. Je m’adossais à un chêne, épuisée, tout en écoutant les diverses conversations des uns et des autres. Une voix se démarqua plus des autres… Un Dieu d’après ses paroles qui expliquait qu’avec toutes ces divinités présentes, l’ironie était de ne pas savoir QUI était à l’origine de ce tour de force. Il n’avait pas tort.

    Une fois que tous les esprits furent en ébullition, l’astre soleil revint parmi les cieux comme pour narguer les Dieux. Le revers de ma main contre mon front, je scrutais le soleil puis les alentours. Et là, plus loin, à l’opposé de moi, j’aperçu…ce Demi-Dieu avec lequel je conversais très souvent et dont je ne connaissais pas son identité. Mais si au moins tout était redevenu normal… Non ! Absolument pas. Les températures chutèrent soudainement et moi avec, me laissant glisser contre l’arbre, mâchant mes béquilles. J’avais froid… terriblement froid. Incapable de bouger. Etait-ce une Divinité du Nord qui serait à l’origine de cela ? Ou bien était-ce, ce que l’on voulait nous faire croire pour créer encore plus de failles entre les Dieux ?

    Je claquais des dents. J’avais sur moi, juste un tee-shirt à manches courtes de couleur noire, et je grelotais comme si nous étions en hiver. Terrible sensation d’être impuissante devant toute cette scène.

Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité
Anonymous
MessageSujet: Re: [RP commun] The sun is lost   [RP commun] The sun is lost Icon_minitimeMar 23 Avr - 17:21

Si ce nouveau tour du climat jetait un nouveau vent de panique sur l'assemblée des anciens êtres divins, au contraire, j'en étais étrangement apaisée. Cette douce caresse glaciale me faisait me sentir bien plus à ma place que quelques instants plus tôt, et grâce à cela je retrouvais lentement un masque de calme et de maîtrise de moi... Même si ce changement me laissait dans une profonde incompréhension et un trouble plus grand encore. Même dans notre quartier nordique, la température ne descendait pas autant, pas que cela me dérange, au contraire, je retrouvais enfin mon élément; mais nous étions comme plongés dans un hiver à Asgard, lors des meilleures saisons... Sauf que tous n'appréciaient pas, comme je m'en rendis compte en entendant l'accusation lancée par Héphaïstos...

J'écoutais avec un air pincé la question de Gemma et la rumeur qui commençait lentement à courir... Bien sur, tout accusait les nordiques. Nous étions les seuls à ne pas être dérangés par la température, nos pouvoirs étaient généralement liés au froid... Conservant l'air le plus calme que je puisse malgré les circonstances, je répondis...

« Oui, eh bien...... Il y aurait bien... Loki. » Oui, si je connaissais un seul être capable de préparer un plan aussi diabolique afin de nuire aux autres, c'était Loki. Il était vil, mesquin, et incroyablement intelligent. Bien qu'en cet instant précis, mon plus grand et seul désir était de faire retomber sur lui toutes les accusations, je ne pouvais me le permettre. Parce que si Loki n'était pas le coupable, un autre devait l'être -un autre plus puissant, plus dangereux encore. Et il fallait vite le trouver avant que la suspicion des autres mythologies ne se transforme en violence. Mais j'avais beau réfléchir et chercher dans ma mémoire un dieu assez puissant pour cela, je n'en trouvais pas. Sauf que... « Mais ça ne peut être lui. Ses pouvoirs ne le lui permettent pas. »

Mes muscles étaient aussi tendus que si je m'apprêtais à me battre contre Arès, sans doute que les regards de mauvais augure lancés vers moi commençaient à faire effet... Je frissonnais bel et bien, et ce non pas à cause du froid. Car je ressentais clairement l'animosité de plus en plus lourde qui se dégageait des dieux effrayés et glacés jusqu'aux os; animosité qui me faisait craindre le pire. Ils avaient besoins de coupables : et nous étions tout désignés. Il fallait que je trouve de quoi apaiser les esprits avant qu'une catastrophe n'arrive, avant que je sois de nouveau la victime de la cruauté des uns; heureusement j'étais autrefois réputée pour mon parlé délicat. En espérant que ces années enfermées dans une grotte ne m'avaient pas fait perdre mes quelques talents d'oratrice...

« Et pourquoi les scandinaves? Il est tout à fait possible que je ne sais quelle autre force tente de se jouer de nous et de nous faire accuser simplement pour nous monter les uns contre les autres... Par ailleurs, je suis l'une des preuves vivantes que nous avons perdus trop de pouvoir pour produire un tel changement. Même le Seigneur Odin ou le terrible Jörmungand ne le pourraient, pas aujourd'hui du moins. »

J'avais réussit à discourir sans que ma voix ne tremble outre mesure, le visage caché derrière mes longs cheveux blonds dans un vain espoir d'attirer moins l'intention. Mais Gemma m'avait inconsciemment donné une chance de défendre les miens (pas que je leur doive quelque chose, après leur trahison, mais je restais loyale à ma nature première)... Je ne pouvais pas la laisser passer. Même si je n'étais moi même pas sûre de ce que j'avançais, car oui des scandinaves auraient très bien pu cacher l'étendue de leurs pouvoirs pour ne pas attirer la méfiance... Mais je n'avais pas le choix. Sois je gardais le silence, laissant la nature ténébreuse des êtres prendre le dessus et me menacer, soit je tentais de calmer les esprits... Seule chose que je sois encore capable de faire lorsque je n'étais pas moi même complètement paniquée.

« Sans oublier que cette éclipse n'était pas du notre fait, mais pourtant, n'avait rien de naturel. »

Ou comment leur signifier à tous que deux catastrophes naturelles d'origines inconnues venaient d'arriver en seulement quelques minutes d'intervalles... Et que je ne pensais pas qu'un seul dieu ici bas ait gardé assez de puissance pour en être la cause. Mais alors, qui?



Dernière édition par Idun le Lun 20 Mai - 11:03, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Thrùd
Thrùd Messages : 139
Date d'inscription : 05/04/2013

Ô Grand moi
Relations:
Race & Mythologie: Demi-déesse (Valkyrie), scandinave
Pouvoirs:
MessageSujet: Re: [RP commun] The sun is lost   [RP commun] The sun is lost Icon_minitimeMar 23 Avr - 17:35

Sigr courait à travers Nemeïl. Thrùd était penchée en avant sur son encolure, accrochée aux longs poils qui couvraient le cou de l'énorme loup. Pendu au harnais de la bête, un arc et un carquois, ainsi qu'un lourd bouclier oval bringebalaient, accompagné par des fontes contenant quelques provisions et une gourde.
Dans le dos de Thrùd était suspendue une hache à long manche et à sa taille pendait sa lourde épée. Son visage était masqué par son casque à la visière prolongée de maille. Son corps athlétique était sanglé dans son armure de cuir qui brillait, fraichement graissée. Thrùd préférait grandement rester isolée, mais les évenements l'avaient incitée à partir en course. Elle avait quitté son logis du quartier nordique, aussi lourdement armée que pour partir cueillir des âmes sur Midgard.
D'abord il y avait eu la nuit: soudaine, totalement inattendue, alors qu'elle s'apprêtait à mordre dans la cuisse d'une dinde rôtie qu'elle partageait avec Sigr. La valkyrie était habituée à ce que la nuit tombe tôt, mais jamais à ce point et surtout jamais aussi vite. Elle avait sauté sur ses jambes et avait déjà commencé à préparer sa chevauchée. Son armure patientait depuis plusieurs mois sur un mannequin sans qu'elle n'ai eu l'occasion de la revêtir et toutes ses armes prenaient la poussière. Le temps que Thrùd ait fini ses préparatifs, le jour était revenu, mais dès qu'elle avait mit un pied dehors, elle avait compris: soudain, il faisait bien plus froid. Elle était de retour dans son élément, mais aussitôt, elle avait enfourché Sigr et ils étaient partis aux galop vers les espaces communs dans l'espoir de trouver une expliquation.
Bientôt, la valkyrie arriva près d'un attroupement considérable. Elle se redressa et comprenant son désir, Sigr ralentit et commenca à faire les cent pas autour du groupe d'un trot nerveux. Thrùd se racla la gorge et lança d'une voix forte évoquant le cri du loup:

"Quelqu'un a-t-il une expliquation à cela?" elle prêta une attention distraite aux paroles échangées dans le groupe. Son sang ne fit qu'un tour. Elle tira son épée. Elle sentait les flancs de Sigr vibrer d'un sourd grondement. Elle feula sous les mailles qui couvraient son visage: "Qui ose accuser les Ases et Vanes? Dois-je laver cet affront dans le sang ou le coupable accepte de s'agenouiller aux pieds d'Odin pour implorer son pardon?


Dernière édition par Thrùd le Dim 5 Mai - 8:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité
Anonymous
MessageSujet: Re: [RP commun] The sun is lost   [RP commun] The sun is lost Icon_minitimeJeu 2 Mai - 10:38

Je n'avais pas l'impression de m'être trop mal débrouillée. Mon discours avait eu au moins comme conséquence de faire un minimum réfléchir les autres dieux; comme quoi l'impulsivité et la colère pouvaient être contrés par des arguments clairs et précis... Maintenant je n'avais plus qu'à trouver un moyen de m'en aller discrètement. Avec ou sans moi, cela ne changerait rien, et je commençais réellement à me sentir étouffée par cette foule trop dense à laquelle je n'étais plus habituée. Autrefois lumière d'Asgard, tous venaient me voir pour quémander mes faveurs... Aujourd'hui c'était moi qui les évitait au mieux.
J'amorçais ma retraite lorsque...

« Thrùd, non! » Je poussais un léger cri étouffé en voyant apparaître l'incontrôlable Valkyrie en arme et montée sur son terrifiant loup... Je savais que tous mes arguments venaient d'être balayés en un instant par la menace à peine voilée et le défi que lançait Thrùd aux autres divinités. Je comprenais son point de vu, nous accuser sans preuve était méprisable; mais elle venait de détruire tout espoir de paix. Je n'attendis même pas de voir les réactions alentours; je me détournais brusquement de la si fière et stupide guerrière pour m'enfuir, tout simplement. Une vague de panique risquait d'encore me faire sombrer si j'assistais au drame que je sentais arriver. Je me fondis dans la foule, luttant pour passer et m'éloigner de ce qui devenait bien trop dangereux pour moi. Je m'étais promis de ne plus me mêler des problèmes des scandinaves après qu'ils m'aient abandonnée, toute seule... Et pourtant, j'avais faillit à ma promesse, j'avais tenté de défendre leur honneur et leur intégrité; follement, fidèlement... C'était une erreur.

J'avais réussit à quitter cette foule bruyante et violente; arrivant sans m'en rendre compte aux abords de la forêt; un lieu à part ou je serais plus en sécurité; car loin de tous ces ennemis potentiels. J'allais me réfugier contre un arbre, coeur battant à tout rompre et respiration haletante par ma course et ma peur... Je devais trouver un moyen de retourner au quartier neutre, car quoi qu'il advienne je serais au moins là-bas en terrain connu.
J'allais reprendre ma route en longeant discrètement le pourtour de la forêt jusqu'à ce qui ressemblait le plus à mon chez moi lorsque mon regard tomba sur... Une femme? Seule, adossée contre un arbre, et semblant en bien mauvais état. Si elle n'était pas scandinave, elle devait certes avoir des difficultés à supporter la température; tandis que de mon côté je n'en était que plus à l'aise...
Je ne pouvais pas me permettre de perdre du temps ici, je devais rentrer au plus vite. Mais après avoir vu cette personne qui semblait si vulnérable, je ne pouvais pas la laisser sans tenter de l'aider. Bien que je n'avais plus aucune estime en les autres créatures habitant ce monde souillé; je ne pouvais abandonner quelqu'un dans le besoin comme on m'avait abandonné auparavant. Ou alors il m'aurait été encore plus difficile de me voir dans un miroir sans m'assimiler à ceux qui m'avaient laissé à ma servitude... C'était contre mes principes que de partir en faisant semblant de ne rien avoir vu. Je n'étais peut-être pas courageuse, mais j'étais scandinave, et nous avions plus d'honneur que toutes les autres mythologies réunies.... Ou c'est ce que j'avais cru avant la trahison, mais je ne m'abaisserais pas à leur niveau.

Renonçant temporairement à ma fuite, j'allais m'agenouiller à côté de la belle femme brune qui tremblait comme une feuille... Elle devait venir de la mythologie romaine ou grecque; les egyptiens avaient la peau plus foncée.

« Mademoiselle, vous ne devriez pas cesser de bouger si votre corps n'est pas habitué à une telle température. Etes-vous capable de vous relever? » demandais-je d'une voix basse pour que personne ne remarque mon manège (j'aurais du déjà être loin). Retirant mon châle qui ne me servait à rien, je le déposais sur son corps tremblant. La température continuait de baisser.


Dernière édition par Idun le Lun 20 Mai - 11:04, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Crazy codeuse ♣ RP en pause
Crazy codeuse ♣ RP en pauseGemma Anderson
Gemma Anderson Messages : 2234
Date d'inscription : 25/12/2012
Localisation : J'ignore où je suis arrivée...

Ô Grand moi
Relations:
Race & Mythologie: Demi-déesse romaine
Pouvoirs:
MessageSujet: Re: [RP commun] The sun is lost   [RP commun] The sun is lost Icon_minitimeMer 8 Mai - 13:33

Idun confirma mes craintes :

"Oui, eh bien...... Il y aurait bien... Loki."

Loki. Je ne savais pas grand-chose sur la mythologie nordique, mais ce nom me fit frissonner - un frisson d'une toute autre nature que ceux que le froid provoquait. Loki. Un dieu scandinave malfaisant, dangereux, mesquin, méchant. Mais pourquoi ?

"Mais ça ne peut être lui. Ses pouvoirs ne le lui permettent pas."

Une certaine assurance dans la voix d'Idun. Bon. Elle avait l'air sûre d'elle, et je la croyais. J'avais entendu des choses sur sa relation avec Loki, et elle aurait eu tout intérêt à lui faire porter le chapeau. Elle le détestait, et n'avait aucune raison de le protéger. Elle ne mentait pas.
Mais alors, si ce n'était pas Loki, qui était-ce ?

"Et pourquoi les scandinaves? Il est tout à fait possible que je ne sais quelle autre force tente de se jouer de nous et de nous faire accuser simplement pour nous monter les uns contre les autres... Par ailleurs, je suis l'une des preuves vivantes que nous avons perdus trop de pouvoir pour produire un tel changement. Même le Seigneur Odin ou le terrible Jörmungand ne le pourraient, pas aujourd'hui du moins."

Un complot ? Personnellement, je n'y croyais pas. C'était tiré par les cheveux. Comme si quelqu'un voulait que l'on s'en prenne aux Nordiques, sans raison valable ! Mais c'est vrai qu'un tel pouvoir, ce n'était pas un seul dieu, c'était juste impossible.

"Sans oublier que cette éclipse n'était pas du notre fait, mais pourtant, n'avait rien de naturel."

Là, je n'étais pas d'accord. Quelle preuve avait-elle de l'innocence des Scandinaves ? Aucune. Tout comme personne n'avait aucune preuve de leur culpabilité. Un lourd silence retomba. Tout le monde se regardait d'un air suspicieux. Atmosphère pesante, quelques murmures ici et là, des regards de biais. Je ne me sentais pas à l'aise. Pas du tout. Et puis un éclat de voix :

"Quelqu'un a-t-il une explication à cela?"

Je me retournai pour voir une guerrière flamboyante arriver, armée jusqu'aux dents. Son visage était en grande partie caché, mais on parvenait à sentir sa détermination jusque dans les moindres pores de sa peau. Etrangement, sa présence augmenta mon malaise.

"Qui ose accuser les Ases et Vanes? Dois-je laver cet affront dans le sang ou le coupable accepte de s'agenouiller aux pieds d'Odin pour implorer son pardon?"

Discrètement, je me glissai derrière Idun, toute rouge.
Ce n'était pas moi, si ? Je ne m'en souvenais plus. Je l'avais certes pensé, mais voilà, je ne l'avais pas dit tout haut, est-ce qu'elle sait lire les pensées ?
Se fondre dans la masse, Gemma. Fais-toi oublier.
A petits pas, je me rapprochai du groupe et me cachai derrière les plus grands. J'avais perdu Idun de vue, mais ce n'était plus le moment de penser à elle, elle s'était enfuie, évaporée. Je savais qu'elle n'était pas fiable, d'après les bruits qui couraient sur elle. Je l'aimais bien, mais elle n'était pas solide. Pas assez solide. Je ne pouvais pas lui faire confiance. Partager son affection, d'accord, mais rien de plus.

Je tremblais de tous mes membres. De froid, de peur. Mes lèvres avaient viré au bleu. Jusque là, je ne m'étais pas aperçue de ces symptômes, apeurée - que dis-je ? Effrayée, terrorisée ! - par l'apparition de la guerrière. Il fallait me comprendre ! Je n'avais que quinze ans, j'avais horreur du sang. Des menaces, j'en avais entendues. Mais jamais proférées aussi sérieusement, aussi froidement. Je fermai les yeux ; je ne voulais pas voir le carnage.
Oui, je resterai là, sans bouger, impassible, yeux fermés. Attendre que la tempête passe.
Je me sentais de plus en plus mal. Trop froid, trop froid...


I am a ghost (absence forever). Embarassed 
Je vous nem. I love you


Dernière édition par Gemma Anderson le Dim 19 Mai - 18:43, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité
Anonymous
MessageSujet: Re: [RP commun] The sun is lost   [RP commun] The sun is lost Icon_minitimeDim 12 Mai - 11:06

J'étais à la lisière de la forêt, me reposant après une longue partie de chasse. Assise dans l'herbe, j'admirais la nature sauvage autour de moi, et dont je ne me lassais jamais. Je ne ressentais que paix et sérénité. J'étais comme la biche que je poursuivais, fragilité et vitesse, grâce et vitalité.

Pendant ma pause, alors que je reprenais haleine à l'ombre des arbres, le soleil disparut. A travers les feuillages, j'aperçus clairement une éclipse. Je souris. Déesse de la Lune, l'obscurité ne m'avait jamais fait peur. Certes, j'avais perdu le pouvoir d'éclairer la nuit, mais les étoiles me suffisaient. Ténèbres rassurantes, bien plus douces que le Soleil. Artémis n'avait pas besoin de lumière, le mystère nocturne lui plaisait davantage.

J'aurais pu rester ainsi, si je n'avais pas entendu des bruits proches. Mon repos étant définitivement perturbé, je pris le parti de découvrir les raisons de ces cris. Je me levai, et arrivai du côté de la plaine neutre. Je vis les dieux se rassembler, paniqués. Je restais à distance, à la périphérie du cercle qui se formait, bien décidée être simple spectatrice.

Le Soleil fit son retour, aussi promptement qu'il avait disparu. Cela ne me surprit pas, je connaissais l'astre du jour : Apollon, mon frère, l'avait contrôlé durant des millénaires. Bien que nous étions opposés, nous étions complémentaires, et je n'avais pas douté un instant de la réapparition de l'étoile. Soleil capricieux et malicieux, je pouvais reconnaître là le caractère de mon cher jumeau.

Mais, alors que l'astre aurait dû nous réchauffer, l'inverse se produisit. La température descendit, si bas que j'eus la chair de poule. Je fronçai les sourcils, ne comprenant pas ce qui s'était passé. Héphaïstos, dans sa grande délicatesse, dit tout haut - et encore, pas si fort que cela - ce que les autres pensaient au fond d'eux. Les Nordiques ? J'observais les différents acteurs se succéder, plaider pour leur cause ou accuser les autres, et je ne bougeais toujours pas, un éternel sourire ironique aux lèvres.

C'est alors qu'une jeune furie scandinave débarqua, guerrière irréfléchie et arrogante, épée en main. Je soupirai tristement. Elle était fougueuse, elle était farouche et je l'étais aussi ; mais était-ce une raison pour se comporter de façon aussi belliqueuse ?


"Quelqu'un a-t-il une explication à cela ? Qui ose accuser les Ases et Vanes ? Dois-je laver cet affront dans le sang ou le coupable accepte de s'agenouiller aux pieds d'Odin pour implorer son pardon ?"

Cette attitude m'irrita profondément. Je fis un pas en avant, me mêlant au groupe que j'avais jusqu'alors soigneusement évité d'approcher. D'une voix forte mais posée, je lançai :

"Tu te calmes."

Aucune menace dans mes paroles, une simple affirmation.
Je souris avec douceur au loup qui accompagnait la guerrière, et qui était visiblement très énervé. Pas étonnant avec une telle maîtresse. Je fermai les yeux, et une onde invisible se propagea jusqu'à l'animal, apaisante. Je possédais le don de charmer, d'ensorceler la faune, en véritable gardienne de la nature.
Je fis encore un pas.


"Les menaces ne mènent à rien."

Cette femme ne me faisait pas peur. Nous étions séparées d'une cinquantaine de pas, et je pouvais la tuer en une fraction de seconde si je le voulais. Les flèches sont plus efficaces que les haches dans une telle situation. Tant qu'elle ne s'approcherait pas, j'étais en sécurité.

]"Maintenant, discutons calmement. Y a-t-il des dieux de la tempête, de la chaleur, ou des phénomènes météorologiques dans l'assemblée ?"

Aucune réponse.

"Ce n'est pas pour vous blâmer que je vous appelle, c'est pour rétablir la situation. Je ne pense pas que quiconque ici soit assez puissant pour causer un tel trouble, mais certains doivent être suffisamment forts pour annuler ce sortilège."

Il est toujours plus aisé de détruire que de construire. Toujours plus aisé de tuer que de donner la vie. En tant que protectrice des accouchements, je le savais. La voie du chaos est tellement plus facile à suivre que celle de l'harmonie...

Ici, il ne s'agissait pas du mal, il s'agissait de revenir en arrière. Ce n'était la destruction, c'était une annulation. Certaines lois de la Nature doivent être respectées, et celui qui jouait avec la température était un profanateur idiot. Le temps de l'amusement était terminé ; maintenant, nous devions retourner à l'harmonie et à la stabilité.
Revenir en haut Aller en bas
Proserpine
Proserpine Messages : 303
Age : 24
Date d'inscription : 15/03/2013

Ô Grand moi
Relations:
Race & Mythologie: Romaine
Pouvoirs:
MessageSujet: Re: [RP commun] The sun is lost   [RP commun] The sun is lost Icon_minitimeSam 18 Mai - 9:49

Proserpine était en train de réfléchir, tout le monde montait sur ses grands chevaux puis le soleil réapparu, comme ça, comme par enchantement. La Reine des Enfers sentit que ce n'était pas fini quelque chose se passait, quelque chose de mauvaise, de fort. Il fallait comprendre, pourquoi tous ce détraquer ainsi? Elle regarda le soleil quand soudain, la température chuta rapidement. Mais grâce à ses années enfuient dans la froideur des Enfers, elle ne le ressentit pas aussi vif que les autres dieux et déesses. Sauf bien sûr les Nordiques. Quand les premiers flocons neiges arrivèrent, la femme commença à frissonner, effectivement, ce n'était pas normal. Puis quelqu'un jeta la faute sur les Nordiques, Proserpine se tourna vers Héphaïstos.

-Je ne crois pas que cela soit du fait des Nordiques. Rappelles-toi que l'enfer est glacial aussi, donc pourquoi ça ne serait pas quelqu'un côtoyant les morts? Il faut arrêter les préjugés.

Elle le fixa du regard avant de détourner son regard et de chercher qui serait encore capable de penser contre ces personnes qu'ils ne connaissaient pas. Puis une Nordique commença à crier, chose qui pour Proserpine était totalement normale. Elle sourit mais ne le garda pas longtemps en voyant La Sainte Vierge arriver.

-Oh non pas elle, marmonna-t-elle.

La femme leva les yeux au ciel mais même si elle n'aimait pas Arthémis, elle devait avouer qu'elle avait raison. Proserpine eut un sourire des plus hypocrites et elle regarda celle qu'elle considérait comme son ennemie.

-La Sainte Vierge à bien parlée. Comment pouvons-nous blâmer des personnes que nous ne connaissons pas des masses? On devrait avoir honte d'avoir ne serait-ce que pensés une seconde que c'était eux. Donc mettez vos rancœurs de côté et cherchons à savoir ce qui se passe sur cette terre. Les dieux en contactent permanent avec elle devait trouver. C'est peut-être qui nous fait signe de quelque chose. Ou le ciel? Ou je ne sais quoi, mais il faut trouver avant de finir congelé.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: [RP commun] The sun is lost   [RP commun] The sun is lost Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

[RP commun] The sun is lost

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Terre Divine :: Avant la reconstruction-