Partagez
 

 Chanson au bord de l'eau [pv: Arya O'Donnell]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Helga Haraldsdottir
Helga Haraldsdottir Messages : 50
Date d'inscription : 17/09/2013

Ô Grand moi
Relations:
Race & Mythologie: Humaine
Pouvoirs:
MessageSujet: Chanson au bord de l'eau [pv: Arya O'Donnell]   Chanson au bord de l'eau [pv: Arya O'Donnell] Icon_minitimeJeu 12 Déc - 11:04

Helga raviva les braises dans la cheminée en soufflant dessus, puis y jeta négligemment du petit bois pour refaire des flammes. Elle avait terriblement faim et ce satané feu mettait des heures à s'allumer. Comme toujours avant son petit-déjeuner, elle avait prit soin de ses bêtes et était allée prier sur l'autel qu'elle avait bâti à l'entrée de la forêt, mais quand elle était revenue, son feu était éteint et son gruau figeait de manière assez peu appétissante dans la marmite pendue à la crémaillère. Enfin le feu reprit, faible comme un enfant prématuré, mais reprit malgré tout. Helga s'assit sur le tapis devant la cheminée à coté de l'agneau malade qu'elle gardait dans la maison pour le soigner.

Il se portait mieux depuis quelques jours: il caracolait dans la maison et la suivait dans ses occupations, mais restait encore très faible et elle préférait le garder avec elle encore quelques jours. Quand il n'y avait pas de patient en observation, cette grande maison lui paraissait si vide! Le jeune mouton meublait un peu sa solitude, même si il ne remplaçait pas un compagnon humain. La gydia caressa la tête de la petite bête quand elle s'approcha: elle était proche de lui donner un nom tant elle s'était vite attaché à cette créature, elle qui s'était toujours appliqué à ne pas baptiser ses moutons pour ne pas être trop atteinte quand elle était contrainte d'en achever ou d'en vendre un.

Helga avala rapidement son repas une fois qu'il fut chaud, puis se prépara à l'étape suivante de sa journée: elle allait au point d'eau du village pour laver du linge et chercher de l'eau. Il y avait au fond de la pâture de ses bêtes un petit ruisseau peu profond, mais si il permettait aux moutons et au cheval de boire, son débit était trop faible pour faire la lessive. Elle entassa dans un grand panier ses vêtements et ses draps sales, ainsi qu'un pain de savon et une brosse, puis dans un deuxième six grandes outres vides qui lui servaient à conserver l'eau. Chargée de ses deux fardeau, elle se rendit jusqu'à l'enclos pour récupérer le cheval car aussi robuste fut-elle, il serait délicat pour la gydia de couvrir le trajet de retour chargée de linge mouillé et de pesantes outres.

Elle allait donc charger ses paniers sur le dos du placide vieux Brokkari pour se faciliter la tâche. Une fois l'animal bâté et chargé, ils se mirent en route. L'agneau trottinait en tête, suivi par Helga qui tirait le cheval par la longe. Le chemin jusqu'au point d'eau était plus court que celui qui menait au village et ils furent en un rien de temps. Il était encore très tôt et il n'y avait personne. L'herbe givrée de la fin de l'automne crissait sous les bottes et les sabots de la petite compagnie. L'étang était sous une fin couche de glace qui fondrait dans la journée, mais que la gydia dût briser du talon pour avoir accès à l'eau.

Brokkari y plongea son nez pour boire quelques grandes lampées, puis, déchargé par sa maitresse, s'éloigna nonchalamment au petit trot pour brouter. L'agneau resta en revanche près d'Helga pendant qu'elle nettoyait son linge. Ses mains devinrent vite rouge de froid dans l'eau glacée, mais habituée à ce genre de climats, elle ne portait même pas de manteau malgré la température négative. De bonne humeur, elle entonna même une comptine enfantine qu'elle chantait souvent avec Ingrid quand elles travaillaient ensemble au potager ou parmi les moutons.

Un bruit lui fit lever la tête. Helga sourit à la jeune femme qui venait d'arriver, puis reprit sa chanson en islandais tout en lavant son linge. Si elle avait à lui parler, elle lui parlerait.
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité
Anonymous
MessageSujet: Re: Chanson au bord de l'eau [pv: Arya O'Donnell]   Chanson au bord de l'eau [pv: Arya O'Donnell] Icon_minitimeDim 15 Déc - 14:12

Arya s’était levée tôt comme à son habitude mais cette fois elle avait été davantage réveillée par la fraicheur ambiante que par un repos suffisant. A son grand désarroi, le feu de bois s’était éteint dans la nuit, elle s’empressa de se lever motivée par le froid, qui l’a fit se jeter sur un gros pull après avoir fait sa toilette. Elle ne voyait pas Dionysos aujourd’hui et elle décida alors d’aller aider un peu au camp, elle alla s’enquérir de ce dont on avait besoin et il apparut que les réserves d’eau étaient bientôt épuisées et qu’ils avaient besoin d’un volontaire pour les remplir. Empoignant deux gros seaux, la jeune femme se dirigea d’un pas décidé vers le point d’eau qui était un peu plus loin dans la forêt. Arrivée sur le rivage du petit lac, elle aperçut une chevelure rousse, l’inconnue lui adressa un sourire qu’Arya lui retourna. Il était étrange de voir cette femme, d’une certaine manière elle lui rappelait son Irlande, elle ne savait pas pourquoi. Elle ressentit comme un léger pincement au cœur en repensant à sa famille restée là-bas, à son pays si lointain. Arya commença à remplir les seaux avec grande application quand elle sentit un petit coup contre sa jambe. Son regard se posa sur la petite créature et son visage prit un air surprit puis attendrie. Un petit agneau. Cela faisait tellement longtemps qu’elle n’en avait pas aperçue…depuis qu’elle était partie de son foyer à vrai dire. Les voisins de ses parents possédaient une petite ferme et Arya avait souvent passé de longues après-midi à s’émerveiller devant les animaux et le savoir-faire du fermier. Elle adorait les moutons même si le fermier lui avait interdit de s’approcher des béliers, choses qu’elle n’avait bien évidemment pas écoutées et qui lui avait valu quelques frayeurs et quelques bleus. En Irlande, le mouton était une sorte de mascotte on en croisait partout : sur les routes désertes du Connemara ou à proximité des grandes villes. Alors, voir cet agneau à ses pieds rappela de nouveau à Arya son foyer et elle s’accroupit  pour caresser la bête, avant de redresser la tête vers la jeune femme à qui il devait certainement appartenir. Arya s’approcha d'elle, l’agneau trottinant à ses côtés et lui demanda :

« Excusez-moi, il est à vous j’imagine ? » Elle marqua une pause, observant la bête retourner auprès de sa maîtresse avant de rajouter. « C’est marrant, je n’avais pas encore vu de moutons sur Némeil, ça me rappelle un peu mon pays. » dit la jeune femme avec un léger sourire.

Puis elle posa son regard sur les nombreux vêtements que la femme était venu laver et les désigna du doigt :

« Vous souhaitez un peu d’aide ? »
Revenir en haut Aller en bas
Helga Haraldsdottir
Helga Haraldsdottir Messages : 50
Date d'inscription : 17/09/2013

Ô Grand moi
Relations:
Race & Mythologie: Humaine
Pouvoirs:
MessageSujet: Re: Chanson au bord de l'eau [pv: Arya O'Donnell]   Chanson au bord de l'eau [pv: Arya O'Donnell] Icon_minitimeDim 15 Déc - 20:22

Helga continua à laver son linge tranquillement. Chemises, robes, tabliers, draps, torchons et sous-vêtements, tout était fait de la laine de ses moutons, filé plus ou moins finement, puis tissé ou tricoté selon la pièce. Quand elle s'était installée dans son coin isolé d'Islande à vingt ans, poussant son premier troupeau de moutons devant elle, tirant un Brokkari tout juste adulte derrière elle, elle avait bien sûr apporté tout ce qu'il fallait, mais bien vite tout cela s'était usé et sali jusqu'à en devenir irrécupérable. Elle s'était alors mise à tout faire à partir de la laine de ses moutons, qui remplaça petit à petit ses vêtements modernes.

A l'aide plantes, elle teinta la fibre et au fil du temps se constitua une garde-robe pittoresque et colorée qui détonnait de loin dans les plaines monochromes de l'Islande: robe bleue, tablier vert, écharpe rouge, foulard violet! Un mélange de couleur qui faisait hurler Ingrid, mais dont Helga ne se lassait pas, même si aujourd'hui, elle était plutôt coordonnée, avec une jupe et une tunique dans des nuances assez proches d'azur. La gydia sourit à nouveau en se disant que la petite serait fière d'elle si elle la voyait, puis essora la robe qu'elle venait de frotter consiencieusement avant de la mettre sur la pile des vêtements propres, tout en surveillant l'agneau du coin de l'oeil.

Visiblement, il avait décidé d'aller embêter la jeune femme d'avant, qui remplissait maintenant des seaux d'eau non loin.

"Oui c'est un des petits de ce printemps. Il fait partie du troupeau que j'ai emmené avec moi." expliqua Helga en souriant, avant d'ajouter: "Vous venez d'un pays avec beaucoup de moutons?"

Cela aurait pu être l'Islande, mais la rouquine n'avait aucune trace de l'accent du pays dans la voix. Dommage! Il ne pouvait pas y avoir que des islandais sur cette île, après tout! Ils étaient deux avec Nicholas, c'était déjà bien après tout.

"Oh non merci c'est très gentil!" répondit-elle à la proposition d'aide. "Par contre, si vous voulez un coup de mains pour transporter vos gros seaux jusqu'au village, j'ai un cheval."
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité
Anonymous
MessageSujet: Re: Chanson au bord de l'eau [pv: Arya O'Donnell]   Chanson au bord de l'eau [pv: Arya O'Donnell] Icon_minitimeDim 22 Déc - 17:38

Arya regardait la femme faire avec attention, elle n’avait jamais eu l’habitude de laver son linge ainsi et la dernière fois elle avait mit des heures à laver quelques chemises. C’était dans ces moments là qu’elle regrettait le plus la terre des hommes, la machine à laver, la machine à café, le lave vaisselle, autant d’inventions qui manquaient cruellement à la jeune femme. Mais la vie était ainsi faîte et même dépourvue de la moindre technologie, Arya profitait de l’aventure qu’était Némeïl au moins quand elle rentrerait sur terre elle serait dix fois plus débrouillarde. Voyons le bon côté des choses.  Arya posa ses yeux sur le visage de l’inconnue, ses traits étaient…intemporelles, tellement que la demoiselle n’aurait pu lui donner un âge. Une sagesse ancienne semblait émaner de son visage, malgré l’absence du moindre signe de vieillesse. Arya resta perplexe quelques secondes sans oser questionner mais doutait grandement qu’il puisse s’agir là d’une simple humaine. Et comme on le sait, la jeune femme était plutôt curieuse et le moindre savoir l’attirait.

L’inconnue la questionna sur son pays et le visage d’Arya se fendit dans un sourire emprunt de mélancolie, oui, l’Irlande lui manquait plus qu’elle ne l’aurait jamais imaginé. Elle lui répondit avec un éclat de rire :

« Ah ça… en Irlande il y en a partout en campagne, sur les routes, aux abords des villes. La plupart du temps ils sont en libertés, seulement marqué de peinture pour savoir à qui ils appartiennent. »

L’inconnue refusa sa proposition d’aide mais retourna la proposition, Arya jeta un oeil vers ses seaux remplis qui semblait clairement trop lourd pour elle, avant de reporter son regard vers la jeune femme.

« Effectivement, ça serait gentil de votre part je crois que j’ai été trop optimiste concernant ma force. »

Elle lui sourit, Arya ne pouvait rêver mieux pour grappiller quelques minutes avec cette jeune femme si …étrange et envoutante, plus elle la détaillait et plus la rouquine voulait en savoir davantage sur elle et le chemin du retour vers le camp lui gagnerait du temps.

« Et vous d’où venez vous ? Votre accent me dit quelque chose … »

En effet, la jeune femme semblait déjà avoir entendu pareille façon de parler sans pouvoir mettre le doigt dessus, ce n’était pas écossais, ni irlandais en tous cas et Arya essayait de se rappeler qui des élèves de Cambridge arborait cet accent.
Revenir en haut Aller en bas
Helga Haraldsdottir
Helga Haraldsdottir Messages : 50
Date d'inscription : 17/09/2013

Ô Grand moi
Relations:
Race & Mythologie: Humaine
Pouvoirs:
MessageSujet: Re: Chanson au bord de l'eau [pv: Arya O'Donnell]   Chanson au bord de l'eau [pv: Arya O'Donnell] Icon_minitimeSam 4 Jan - 11:15

Ah... irlandaise. Oui en effet, Helga se souvenait maintenant: elle avait déjà offert l'hospitalité a des irlandais perdu en randonnée. Des gens très sympathique pour ce dont elle se souvenait et qui avait même voulut la payer pour le refuge et l'assistance qu'elle leur avait fourni. Bien sûr, elle avait décliné: quel usage aurait elle fait d'argent alors qu'elle avait passé dix ans sans mettre les pieds dans un commerce? Donc sans vouloir faire de généralités, la rouquine lui sembla d'autant plus sympathique.

"Oui c'est pareil chez nous... Il n'y a pas de prédateurs plus gros que des renards, donc ils ne craignent rien."

En revanche, depuis son arrivée sur Némeïl où elle avait découvert des ours assez colériques et des loups plutôt audacieux qui l'avait amené à parquer ses moutons et à les enfermer la nuit pour éviter de perdre tout son cheptel. La jeune femme accepta alors l'aide de la gydia pour transporter ses seaux jusqu'au campement.

"D'accord, j'arrive tout de suite."

Helga essora rapidement la dernière pièce de son linge, puis souleva sa corbeille et la cacha dans un buisson. Elle reviendrait ici dès qu'elle aurait aidé la jeune femme à ramener ses seaux. Elle détacha Brokkari et le ramena vers le bord du lac. C'était un vieux cheval islandais, gris et vigoureux, au caractère placide et agréable qu'Helga avait acheté avec ses économies d'adolescente il y avait des dizaines d'années.

"Je suis islandaise. Vous êtes déjà venue en Islande pour en reconnaitre l'accent?"

Sans cérémonies, la gydia déchargea sa camarade pour suspendre les seaux au bât de la bête de somme. Avec son flegme habituel, Brokkari ne bougea ni ne broncha sous la charge, appuyé sur une de ses jambes postérieures et la tête dans le prolongement du corps. Helga lissa le pelage de l'encolure gris foncé semé de poils blancs du cheval.

"Allons-y!"
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Chanson au bord de l'eau [pv: Arya O'Donnell]   Chanson au bord de l'eau [pv: Arya O'Donnell] Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

Chanson au bord de l'eau [pv: Arya O'Donnell]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Terre Divine :: Avant la reconstruction-