Partagez | 
 

 St Valentin Proserpine & Aisleen & Thor

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
PNJ ☇ Je sais tout.
PNJ ☇ Je sais tout.Néméïl
avatar Messages : 28
Date d'inscription : 02/03/2013
Localisation : Ici et là, partout à la fois
MessageSujet: St Valentin Proserpine & Aisleen & Thor   Ven 7 Mar - 13:27

Rp st Valentin

Aisleen & Proserpine & Thor


Good luck children !
Trois individus. Un homme fort, avenant et courageux mais aussi fidèle et loyal. Deux femmes dont les conquêtes ne sont plus à compter, et qui n'ont pas pour projet de devenir fidèles un jour. C'est entre eux que, ce soir, l'alchimie va opérer. Proserpine, toujours en quête de mettre tous les hommes de Néméïl dans son lit, se rend à l'école des Créatures au quartier neutre, espérant y rencontrer un Elfe peut-être, ou un beau Sphinx. C'est Aisleen, une Créature Grecque qui partage les mêmes envies que la Romaine, qu'elle rencontre. Elles sont seules au réfectoire, gardant d'abord le silence, mais se lançant des regards complices. Elle échafaudent déjà des plans dans leurs têtes, prêtes à chasser de l'homme ensemble avant qu'un brouhaha naissant dans une des pièces non loin les préoccupe un instant. Il s'agit de Thor, prince d'Asgard dont les sentiments pour une femme de sa mythologie ne sont pas encore très clairs mais pourtant déjà très fidèles, qui vient de faire son entrée. Il avait suivi une Créature lui ayant manqué de respect qui était venu chercher refuge ici. Il ne le sait pas encore, mais les deux jeunes femmes déjà présentes au réfectoire ont une idée bien précise de comment devra se dérouler la soirée. Et il tombe à pic. Comment la Créature et la Déesse parviendront-elles à prendre Thor dans leurs filets ? Et comment le Dieu Scandinave parviendra t-il à se défaire de ces deux habituées de la séduction, alors que lui-même se sent attiré par elles ? Tentera t-il un retournement de situation en faisant de manière qu'elles se séduisent l'une et l'autre ? Ou se laissera t-il aller dans leurs bras ?


A vous de jouer !
Et vous voilà partit dans une aventure spécialement rédigée par votre sadique attitrée Very Happy
Le but de ce RP est de faire jouer ensemble des personnes qui n'ont jamais RP ensemble ou alors faire écrire des personnes ayant des personnages totalement opposés, afin de les faire bien s'entendre ou... se détester Niark
Que celui qui a envie de répondre le premier le fasse, à vous de voir, je ne donne pas d'ordre Smile
Ho, et j'oubliais: vous êtes INEXPLICABLEMENT ATTIRES l'un vers l'autre Wink Vous ne comprenez pas pourquoi, mais vous ne parvenez pas à vous éloigner de votre partenaire de RP. Pire même ! Vous ressentez une attirance physique pour l'autre ! A vous de voir si ça agacera votre personnage ou si justement, vous allez profiter de ce RP pour vous rapprocher de votre partenaire héhé Bien sûr, cette attirance physique ne sera effective que lors de ce RP, pour le fun Wink (enfin, à vous de voir si après vous souhaitez continuer sur cette lancée une fois ce RP terminé !)
Le but n'est pas de créer des couples. Juste de s'amuser. De créer des alliances, ou des conflits Ange

HAVE FUN !

image : créateur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Proserpine
avatar Messages : 303
Age : 22
Date d'inscription : 15/03/2013

Ô Grand moi
Relations:
Race & Mythologie: Romaine
Pouvoirs:
MessageSujet: Re: St Valentin Proserpine & Aisleen & Thor   Dim 9 Mar - 23:32




Allongée sur mon lit, je regardais le plafond, je m'ennuyais à mourir. Aucuns hommes à me mettre
sous la dent depuis quelques jours et je dois avouer que je me sentais seule. Enfin c'était une façon de parler, j'avais bien mes habitués mais je voulais de nouvelles choses. De nouvelles proies. C'est tellement plus marrant de partir à la chasse aux hommes, de les séduire et ensuite de les faire monter au septième ciel. Ensuite il y avait environ 75 % de chance qu'ils viennent en redemander. Des fois, ils sont même près à faire des plans à plusieurs juste pour me remettre dans leur lit.

Enfin bon, j'étais en train de repenser au bon moment quand soudainement, j'eus une idée. L'idée du siècle. Je vais aller à l'école, je savais que je pourrais trouver des créatures à attraper dans mes filets là-bas. C'était le seul moyen pour passer les fêtes de la saint Valentin à faire quelque chose. C'est pas comme si mon mari m'avait proposé quelque chose. Alors tant pis pour lui, j'avais d'autres projets plus … appréciable. L'air était tellement chaud aujourd'hui que j'avais besoin de changer de vêtement presque toutes les deux heures. Et aussi de prendre des douches glacées.

Je me levais et demandais à quelques servantes de mettre de côté ma plus belle robe. Celle qui m'avait était donné par ma meilleure amie et la seule qui me comprenait il y a plusieurs années. Je me dirigeais vers les thermes et passait d'un bain à l'autre, en me parfumant et me coiffant comme jamais je ne l'avais fait. Aujourd'hui, j'allais avoir une soirée … d'enfer. Et ce n'est pas un jeu de mots. Je me lavais lentement, n'oubliant aucun détail avant de me sécher et de me faire masser puis de m'habiller. Je voyais des serviteurs qui me déshabillaient des yeux et qui -je le savais- allais rêver de moi ce soir. Non, je ne me vantais pas, je le savais c'était tout.

Quand tout fut près, je me chaussais de mes talons aiguilles -j'avoue que pour ses chaussures, je bénirais les humains … ou pas- puis pris le chemin vers l'école. Le soir arrivait plus vite que je ne le pensais mais l'air restait chaud, pas brûlant mais chaud. Assez chaud pour se mettre en maillot de bain si vous voulez mon avis. Je vis alors l'école des Créatures, ce quartier était neutre donc tout le monde avait le droit de venir ici et je comptais bien en profiter. Je rentrais dans le bâtiment et commençais à fureter dans les moindres recoins cherchant à croiser un Elfe ou un Sphinx. Ou même les deux pourquoi pas, je ne suis pas difficile. J'arrivais dans le réfectoire mais ce n'est pas un homme que je rencontrais mais une femme. Elle avait les cheveux blonds et étrangement, je la trouvais très attirante. C'était vraiment étrange.  

Je savais qu'elle m'avait vu pourtant aucune de nous ne parla, nous gardâmes le silence un long moment avant de nous mettre a sourire. Si j'en crois sa tenue, elle était venue chercher la même chose que moi. On pourrait bien s'entendre finalement.

-Je suis Proserpine, Déesse des Saisons et Reine des Enfers. Étrangement, je suis persuadée que nous comme ici pour la même raison, je me trompe ? Peut-être pourront nous trouver un terrain d'entente et réussir à … je ne sais pas attraper quelqu'un ?


Dernière édition par Proserpine le Jeu 20 Mar - 15:14, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aisleen T. Varanava
avatar Messages : 69
Date d'inscription : 05/02/2014

Ô Grand moi
Relations:
Race & Mythologie: Nymphe Greque
Pouvoirs:
MessageSujet: Re: St Valentin Proserpine & Aisleen & Thor   Mer 12 Mar - 12:44



« Les êtres sont régis par des rapports de séduction.  »



La vie sur cette île était rengaine. Cela faisait plusieurs mois qu’Aïsleen voyait toujours les mêmes têtes. Depuis peu de temps, elle avait décidée de prendre sa vie en main. Elle s’était d’abord rendue à l’école pour son cours de créature, là où elle avait rencontré de nouvelles têtes. Mais ce que voulait Aïsleen par-dessus tout, c’était un homme, un vrai !

Aujourd’hui, l’agenda de  la jeune femme était complètement vide. Elle n’avait rien à faire avant le lendemain. C’est pourquoi, elle décida de sortir toute la journée. Pour commencer, elle se dépêcha de sortir de son lit chaussa ses sandales et pris sa robe sous le bras. Aïsleen était vêtu du plus simple appareillement. C’est-à-dire nue. Elle se dirigea en direction du lac, au niveau du quartier neutre. Sur le chemin, la jeune femme n’avais croisée personne. Sûrement à cause du fait qu’il n’y avait pas un long parcours entre le quartier grec et le quartier neutre. De plus, l’aurore commençait tout juste.

Arrivée au lac, elle posa délicatement sa robe sur les rochers. La jeune femme avait horreur de porter des vêtements plissée s’ils ne devaient pas l’être. Elle détacha ses chaussures et plongea dans le lac. La fraicheur de l’eau sur son corps lui faisait tellement de bien. En effet, l’air étant très chaud et Aïsleen étant une nymphe des eaux, la femme nécessitait énormément d’eau. C’est pourquoi elle resta très longtemps dans ce lac. Elle nagea, faisant des allers retours du lac.

Quand elle sortit du lac, elle enfila aussitôt sa robe blanche qui devint partiellement transparente laissant apparaitre quelques parties de son corps. Elle remit également ses sandales. La jeune nymphe avait horreur d’avoir les pieds sales. Elle n’était pas fan de ces chaussures peu sexy, mais elle n’avait encore aucune autre paire. Le soir se rapprochait à grand pas.

Aïsleen retourna dans ses appartements afin de remonter ses cheveux. Comme cela, elle n’aurait plus chaud. Elle avait décidé, que puisque ce jour était nommé par  les humains de « saint-valentin », qu’elle irait se promener et se trouverais non pas un amoureux ou un valentin, mais un amant. La jeune femme décida de retourner dans le quartier neutre et de se rendre à l’école. Là-bas, elle était sûre  que l’air ne serait pas trop chaud et sec. En parlant de sec, la soif commençait à se faire ressentir.

La jeune femme se dirigea vers le réfectoire et pris un verre. N’ayant pas d’ambroisie sur cette île, Aïsleen avait trouvé une bouteille de vin, et se l’était approprié. Elle retourna dans la salle précédente et alla s’installer sur une chaise. Entre deux gorgées, elle leva la tête et vit une femme à la porte. Elle était si grande et longiligne. Ses cheveux bruns et brillants glissaient sur sa poitrine et ses yeux si clairs captivaient la nymphe aquatique. Aïsleen ne pouvait détacher ses yeux de cette femme. Elle était parfaite. Comment pouvait-elle être seule à cet endroit précis, à ce moment-là ? A ce moment-là, Aïsleen se rendit compte que cette femme l’attirait. Comment cela se pouvait-il ? Aïsleen n’était, en général, qu’attirée par les hommes. Elle ne comprenait pas ce qu’il lui arrivait.

La nymphe restait muette, bouche bée, comme hypnotisée devant la femme en face d’elle. Elles esquissèrent un sourire toutes les deux, puis, l’autre femme engagea la conversation. Elle se nommait Prospérine et se qualifiait comme déesse des enfers. Sûrement pas dans la mythologie grec en tout cas. La barrière mythologique ne gênait en aucun cas la jeune nymphe.  

-Salut, je suis Aïsleen. Fille de Poséidon et nymphe aquatique. Si tu savais comme je cherche désespérément un homme. J’ai l’impression qu’ils se cachent tous ici. A moins qu’ils ne soient tous avec toi.


Aïsleen rigola. Elle se sentait si proche de cette Prospérine que les mots venaient tous seuls. Elle était à la fois attirée et à la fois à l’aise. Elle lui proposa alors un verre de vin.

C’est alors qu’un brouhaha, brisant le silence de la pièce, se fit entendre au loin. Qui cela pouvait-il bien être. Une lueur apparue dans les yeux de la jeune nymphe.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thor
avatar Messages : 1921
Date d'inscription : 08/05/2013

Ô Grand moi
Relations:
Race & Mythologie: Dieu scandinave
Pouvoirs:
MessageSujet: Re: St Valentin Proserpine & Aisleen & Thor   Jeu 20 Mar - 13:14

La fête de l’amour ? Il n’avait aucune envie d’en entendre parler et pas uniquement parce qu’il était célibataire et qu’en tant que tel, il était comme tous les autres, à prétendre que c’était niais. Il avait aussi sa réputation de guerrier sanguinaire à défendre et surtout, ça ne faisait qu’enfoncer le clou sur cette attirance qu’il y avait peut-être entre lui et Sif. N’ayant aucune envie de penser à ça et pas le courage non plus de tomber sur l’Ase, Thor avait quitté son quartier pour aller au quartier neutre, sans se douter une seule seconde, dans sa grande naïveté du moment, que là-bas aussi il pourrait assister à des effusions de romance ou même à des orgies. C’est donc en levant les yeux au ciel qu’il passa rapidement dans les rues pour préférer l’isolement à ces visions cauchemardesques. Vraiment… il ne doutait pas un instant que toutes les divinités qui prônaient l’amour et la fertilité devaient être heureuses, de même que ceux qui n’attendaient  qu’une occasion pour se dépraver, mais fallait-il vraiment que ce soit aussi guimauve ? Au secours ! Il préférait de loin aller découper des têtes ! Ça au moins c’était divertissant et grisant ! Pas comme toutes ces niaiseries ! Soupirant, l’asgardien approchait de la sortie du quartier neutre quant une jeune personne de sexe masculin le bouscula. Physiquement, Thor lui donnait une quinzaine d’années et ce qui s’apparentait à une créature était bien plus frêle que lui, qui avait à peine bougé sous le choc, contrairement à ce jeune homme qui s’était retrouvé étalé sur les pavés. D’abord bienveillant, le nordique se pencha en sa direction pour lui tendre la main et l’aider à se relever.

« Rien de cassé ? Fais plus attention la prochaine fois. »

Bien que Thor ait laissé couler ses mots avec un ton calme et posé d’où pointait une note de conseil amical, la créature ne semblait pas être d’avis d’avoir une conversation mature et, ignorant la main du dieu, se releva en le défiant du regard, irrémédiablement insolent. Ça alors ! Il semblerait que ce dernier ait oublié quel jour on était, à moins que ce ne soit justement ça son problème ?

« Hé ! je viens de te parler. » fit l’asgardien, commençant à se sentir agacé par l’attitude de cet idiot qu’il ne comprenait pas.

Mais la créature ne voulait rien savoir et l’envoya balader avec une telle méchanceté que Thor resta un moment immobile, ayant du mal à concevoir qu’on pouvait lui parler sur ce ton. Avant qu’il n’ait pu réagir, le jeune homme s’esquiva et s’enfuit en courant en direction de l’école. Hors de question que le prince d’Asgard se laisse ainsi humilié ! Prenant en chasse cet être méprisable, Thor était bien décidé à le remettre à sa place. Il allait regretter de l’avoir rencontré et surtout, de s’être montré effronté de la sorte ! Courant aussi vite qu’il le pouvait, il ouvrit la porte dans un bruit fracassant, la faisant sortir de ses gonds. Quant il laissait la colère prendre le dessus, il avait tendance à bien moins maitriser sa force et pour le coup, il était effectivement bien énervé. Entrant dans la pièce, Thor s’aperçut qu’il était dans un réfectoire et cherchant sa victime, son regard tomba sur deux magnifiques créatures qui le regardaient aussi. Sans qu’il comprenne pourquoi, il en oubliant presque aussitôt la raison qui l’avait mené ici et restant quelques secondes immobile, il s’avança vers elle.

« Mesdemoiselles. » fit-il révérencieusement. « A tout hasard, n’auriez-vous pas aperçu une créature passée par ici ? Elle était probablement en train de courir étant donné que j’étais sur ses talons. »

Plus par envie de faire la conversation avec les deux superbes créatures qui se tenaient devant lui que d’avoir réellement des informations, Thor n’hésitait pas à se mettre en avant et, chose rare chez lui voire complètement improbable, parlait même avec un certain charme. Pour une raison qui lui échappait, il se sentait magnétisé par elles, contre toute logique. Et s’il s’agissait du pouvoir de l’une d’elle, car elles étaient probablement des nymphes, c’était suffisamment puissant pour qu’il n’ait pas envie de s’y extraire maintenant.


We're brothers, remember ?
We're family Loki. I'm your family. It always be you and me, remember ? We're still brothers and that can never change.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Proserpine
avatar Messages : 303
Age : 22
Date d'inscription : 15/03/2013

Ô Grand moi
Relations:
Race & Mythologie: Romaine
Pouvoirs:
MessageSujet: Re: St Valentin Proserpine & Aisleen & Thor   Jeu 20 Mar - 15:15




J'étais en train de la regarder, elle était belle et même si je n'avais jamais étais attirée par les femmes, celle-ci m’attirait. C'était sûrement à cause de cette ambiance amoureuse. Je n'en savais rien, mais j'aimais cette sensation. J'avais l'impression que je pouvais conquérir le monde entier toute nue. Nous étions aussi hypnotisées l'une que l'autre et un sourire pointa sur notre visage en même temps, comme si nous étions connectés.

-C'est effectivement ce que je pense, mais ne t'inquiète pas, je n'ai pas pris tous les hommes si c'est ce que tu penses. J'aime bien partager.

C'était une fille de Poséïdon et elle était nymphe. Quelle belle trouvaille. J'étais comblée. Attendait... qu'est-ce que je racontais … Pfff je étais ici pour m'amuser alors autant s'amuser un peu. Non … Beaucoup ! Elle me proposa un verre de vin, pourquoi pas ? J'aimais le vin, c'était l'accompagnement idéal à une partie de jambe en l'air.

-Merci beaucoup belle nymphe.

Elle me donna le verre de rouge et je bu une gorgée en la regardant fixement dans les yeux. C'est alors qu'un brouhaha brisa le silence mais pas la tension sexuelle. Un homme entra dans la pièce, enfin un. Mais il était énervé, vraiment ? Je suis sûre que Aisleen et moi pourrions l'aider. Et de la meilleur façon qui soit. Son regard se posa sur nous et il se détendit. Comme si la tension sexuelle qui régné dans la pièce l'avait touché en plein fouet rien qu'en nous regardant. Très bien, très très bien.

-Monsieur, dis-je un sourire aux lèvres. Une créature ? Ici ? Non, je peux vous assez que nous n'avons vu personne. Nous sommes juste toutes seules, toutes les deux …

Je regardais ma compagne et lentement, je m'approchais de l'homme. J'avais toujours trouvé Thor séduisant, il faut avouer qu'il est juste magnifique et puis … je suis persuadée qu'il est très doué au lit. Mais ça c'est une autre histoire. Je m'approchais lentement de lui et lui caressa l'épaule avant de lui chuchoter à l'oreille.

-Mais vous êtes vraiment sûr de vouloir partir à la recherche de cette créature ? La nuit tombe et nous nous commençons à avoir légèrement froid. Et si vous restiez pour nous réchauffer un peu ?

J'espérais que la nymphe avait comprit ce que j'essayais de faire parce que  sinon, je savais qu'il se braquerais. Il fallait mettre toutes les chances de notre côté et sans vouloir me vanter, avec un corps comme le notre, je suis persuadée que l'on arrivera à quelque chose. Que ce soit avec ou sans lui. Même si je préférerais avec.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: St Valentin Proserpine & Aisleen & Thor   

Revenir en haut Aller en bas
 

St Valentin Proserpine & Aisleen & Thor

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Terre Divine :: Intrigue 1 : Les Humains-