Partagez | 
 

 We're still brothers, and now ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Thor
avatar Messages : 1921
Date d'inscription : 08/05/2013

Ô Grand moi
Relations:
Race & Mythologie: Dieu scandinave
Pouvoirs:
MessageSujet: We're still brothers, and now ?   Lun 20 Jan - 11:27


We're still brothers.
That's never going to change.
FT LOKI & THOR

Prendre du recul, Thor en avait bien besoin. Cet exil était plus éprouvant qu’il ne l’aurait jamais cru au départ. Peut-être par orgueil, il avait, comme tous les autres dieux, pensé que jamais les humains n’auraient l’audace de se retourner contre eux. Faibles comme ils étaient, les divinités avaient toujours veillé sur eux, ou en tout cas une bonne majorité. A la limite, ils auraient compris qu’on exil les plus abusifs, ceux qui se jouaient d’eux au lieu de les protéger, mais qu’on les mette tous à la même enseigne, ça avait effectivement de quoi le déprimer ou de provoquer son courroux. Parmi les dieux les plus proches des humains, Thor se considérait en tête de ligne. A l’âge d’Or des vikings, n’était-ce pas son nom qu’on mettait sur les tombeaux pour appeler à sa protection ? N’était-ce pas lui qu’on invoquait parfois même bien plus qu’Odin lui-même ? Combien de fois avait-il frôlé le sol des humains pour leur venir en aide contre des créatures qui menaçaient de les terrasser ? Pourtant il était là, sur Néméil à se demander s’il reverrait un jour son Asgard natal. Lui qui avait pensé qu’il serait aisé de quitter cette terre, il se retrouvait une nouvelle fois face à une impasse. Impossible de quitter cette maudite île. Et si ça n’était que ça… mais une guerre inter-mythologie commençait à se dessiner, le guerrier qu’il était pouvait le sentir dans l’air. D’un côté, ça n’était pas pour lui déplaire mais en même temps, c’était tellement futile tout ça… A coup bon se déchirer en guerre intestine alors qu’on pourrait conjuguer ses forces pour trouver un moyen de partir d’ici ? Si tout le monde s’y mettait, ils auraient peut-être une chance, qui sait ? Mais non, à la place tous les dieux semblaient se résigner et les plus stupides tentaient apparemment de mettre l’île à feu et à sang. Leur grandeur en avait pris un sacré coup, pour la plus grande consternation de l’asgardien !

Heureusement cette île n’avait pas eu que de mauvais côté. Par exemple ça lui avait permis de nouer enfin des liens avec sa fille, Thrùd, une puissante valkyrie qui avait son tempérament d’ouragan. La jeune femme avait ainsi pu apprendre à connaître sa défunte mère par son biais et doucement, ils rattrapaient leurs années perdues. Il avait aussi pu aussi se rapprocher d’autres membres de sa famille comme Sigyn ou Hel. Il avait aussi qu’il se passait des choses différentes avec Sif et si ces choses étaient encore un peu confuses dans sa tête, il était clair qu’il se montrait plus prévenant et attentif aux attentes et besoins de l’Ase. A côté de ça, il avait fait de superbes rencontres comme Hercule ou Perséphone. Et puis il continuait de trouver de la joie dans le fait d’aider ses frères d’armes et les autres divinités de sa mythologie. Des créatures aussi, et contre toute attente, même des humains ! Pour autant, Thor ne savait s’ii devait considérer cet exil comme une chance et ce jour, il avait le mal du pays. Marchant sur les galets blancs du parc, le dieu du tonnerre recherchait paix et sérénité à travers le calme des lieux. Au bout d’une heure de marche, il se décida à quitter le chemin pour disparaitre derrière des buissons et s’engouffra plus profondément dans la flore où il s’assit contre le tronc d’un arbre, le regard perdu dans le paysage. C’est vrai que cette île avait ses qualités, mais certaines choses étranges restaient en suspend. Enfin, il n’avait guère envie d’y songer pour le moment. Fermant les yeux, il laissa le silence forestier s’emparer de lui. Avec de la chance, il retrouvera un certain bien-être intérieur renaître en lui.

Le chant des oiseaux était agréable, de même que cette légère brise qui faisait tinter les feuilles des magnifiques conifères. Tout semblait si différent en dehors du bruit continu de la vie quotidienne. Ici, pas de brouhaha qui provenait de la foule, pas de crieur pour le commerce, pas de son provenant d’une forge ou d’un orfèvre. C’était comme s’il avait totalement changé d’univers et qu’il avait quitté cette île. Ce moment de méditation solitaire ne pourra que lui être bénéfique. D’ailleurs il se réservait assez souvent du temps pour se retrouver seul avec lui-même. C’était une nécessité chez lui. Mais alors, il entendit le craquement que quelques branches et feuilles qui protestaient sous les pas feutrés d’une personne qui marchait non loin et instinctivement, Thor rouvrit les yeux pour chercher qui était ce perturbateur.

« Loki ? » fit-il sans même réfléchir sous la surprise de voir son frère ici.

Au vu de l’ignorance dont celui-ci avait preuve à son égard lors des festivités, il y avait de grandes chances pour que ce Maître de l’illusion lui fausse compagnie une fois encore sans même lui accorder un geste ou une parole, mais qui sait ? Peut-être que lui-même venait pour se reposer l’esprit et qu’en ce lieu calme les deux frères retrouveraient un semblant de leur amitié d’autrefois ? Thor s’était en tout cas lever et faisait maintenant face à celui qu’il considérait toujours comme son frère de sang.

© EKKINOX


We're brothers, remember ?
We're family Loki. I'm your family. It always be you and me, remember ? We're still brothers and that can never change.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loki
avatar Messages : 472
Age : 27
Date d'inscription : 12/01/2014
Localisation : Dans mes songes

Ô Grand moi
Relations:
Race & Mythologie: Dieu fripon - Demi géant des glaces
Pouvoirs:
MessageSujet: Re: We're still brothers, and now ?   Lun 20 Jan - 14:02


If we burn, you burn with us

Is it true what they say, Are we too blind to find a way? Fear of the unknown cloud our hearts today. Come into my world, See through my eyes. Try to understand, Don't want to lose what we have We've been dreaming But who can deny, It's the best way of living Between the truth and the lies See who I am, Break through the surface. Reach for my hand, Let's show them that we can Free our minds and find a way. The world is in our hands, This is not the end.
Thor & Loki

Moi qui avais toujours cru que mon foyer était Asgard, voilà que j’avais découvert sur un coup du sort que non.
Si je ne l’aurais pas découvert et ce que l'on m’aurait révélé mes véritables origines ? Après tout je faisais partie de la race des monstres que Thor voulait tant détruire enfant.
J’écoutais, sur le moment ... Je m’en moquait pas mal même, oui les jotuns sont des monstres, Odin a gagné la guerre contre eux, Odin soi-disant mon père au passage, le père de tous … Quelle ironie car en rien il n’est mon père, j’avais alors compris pourquoi je n’étais pas aussi proche de lui que mon frère aîné.
En rien je n’admirais mon père adoptif comme Thor l’avait fait, il y avait une sorte de faille entre lui et moi, quelque chose de différent dans son regard quand celui-ci le posait sur moi, je préférais la compagnie de ma mère à mon père d’ailleurs, celle-ci bien plus chaleureuse et aimante.
En rien je ne me sentais « différent » avec mère, d'ailleurs avec mon grand frère, ont pouvaient rester avec elle des heures pour qu’elle nous raconte des histoires, nous donnant la même affection, la même tendresse ... Tout ce dont une mère peut offrir à ses enfants, mais pas Odin, non il y avait quelque chose qui me laissé éloigner de lui et je l’avais compris bien des années plus tard.

Mon foyer n’est donc pas Asgard, je suis un Jotun, pourtant laissé à l’abandon dans une aile secrète du palais, trop petit pour survivre parmi les géants des glaces, elle est bien belle la famille, j'étais donc condamné à mourir, finalement j'étais devenus une sorte de relique politique, un trophée ? Comment pourrais-je comprendre, j'étais complètement perdus et confus.
Je ne suis pas d’Asgard, je ne suis pas vraiment un Jotun alors qui suis-je ?
Je pouvais chercher longtemps, j’avais préféré laisser place à ma rage, ma colère et ma rancœur.
J’avais jalousé mon frère je l’admets, maintenant j’étais envieux, je lui en voulais de ne pas avoir vu, mais tout comme pour moi, voire quoi ? Le mensonge dès mes origines ? Le monstre que je suis ?
Que j’en voulais à Odin et depuis cet exil sur cette île j’étais que plus en colère.

Les humains, êtres infâmes bons à être écrasé, ce ne sont que des fourmis qui s’entretuent pour un rien, des bambins sans savoir, alors non, pour moi ils ne pouvaient pas avoir le pouvoir de nous enfermé ici, nous, dieux et créatures bien plus puissantes que ses vautours.
Je n’aimais pas être enfermé, retenus prisonniers, je voulais avoir le contrôle de mes déplacements, même à Asgard j’avais moi-même trouvé une issue autre que le Bilfrost pour rejoindre d’autre royaume, alors je ne voulais pas être retenus ici, si je pouvais ne serait-ce trouvé une brèche, même petite, je pourrais m’y faufiler et aller anéantir Midgard pour de bon.

J'errais encore et toujours dans les parcs, les forêts, cherchant, réfléchissant, méditant, évitant les autres aussi, ma solitude me va bien, même si dans le fonds, j’en étais lassé et fatigué, usé même et que j’aimerais ne serait-ce que pour un temps, retourner dans le passé quand j’étais enfant.
Voilà que je mettais à rêver éveillé, je devais vraiment être à bout, j’allais devenir fou ici.

Soupirant, je continuai d’avancer sans trop regarder où j’allais avant d’entendre une voix que je ne connaissais que trop bien.
Cette voix me réchauffait le cœur, tout comme elle me refroidissait, la colère et la joie, tout cela emmêlé dans le chaos de mon âme, ne sachant comment réagir, je relevai la tête pour croiser les yeux azur de Mon Frère … Oui il était toujours mon frère, il ne m’avait jamais menti, je lui en voulais mais … Il y avait ce "mais" qui ne cessait de me hanter …
Que dire a une personne que l’on a envie de fuir et de voir . C’est juste résigné et fatigué que je me contentai un mince.

-Thor

Puis je plongea mes yeux dans les siens

-Je dirais que cela fait longtemps t’ais-je manqué ?

Dis-je avec un sourire qui se voulait ironique.



 
♣️ Sweet dreams are made of this



Dernière édition par Loki le Mer 22 Jan - 14:07, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thor
avatar Messages : 1921
Date d'inscription : 08/05/2013

Ô Grand moi
Relations:
Race & Mythologie: Dieu scandinave
Pouvoirs:
MessageSujet: Re: We're still brothers, and now ?   Mer 22 Jan - 12:48


We're still brothers.
That's never going to change.
FT LOKI & THOR

Alors qu’il s’était attendu à ce que son frère lui lance une pique sarcastique avant de s’en aller ou simplement de l’ignorer, celui-ci sembla au contraire prêt à rester pour discuter un peu et dire que c’était étonnant était en dessous la vérité. Voilà bien longtemps qu’ils ne s’étaient plus parler, en tout cas pas sans être armé et prêt à sauter à la gorge de l’autre pour défendre sa vie. Malgré tout, Thor aimait à croire qu’il y avait du bon chez son frère et qu’il parviendrait, avec les bons mots, à le faire revenir à la raison et du coup, si Loki était en bonne condition pour l’écouter un peu, il comptait bien en profiter pour tenter d’arranger les choses. « Folie ! » diraient la majorité des nordiques, « Il n’y a plus rien à tirer de ce serpent pernicieux sinon de l’achever vite et bien ! » Thor comprenait ce qu’ils pensaient mais il ne pouvait s’y résoudre. Eux ne le connaissaient pas comme lui. Il savait comment était son frère et l’avait toujours défendu envers et contre tout ce qu’on avait pu lui reprocher. Loki pouvait peut-être faire preuve de fourberie, il n’en demeurait pas moins qu’il était un asgardien et le fils d’Odin. Il n’était certes pas son géniteur, mais c’était bien lui qui l’avait élevé non ? Quoi qu’on puisse dire ou penser, Loki était un dieu nordique et il était son frère.

Faisant un pas dans sa direction, Thor ignorait encore ce qu’il allait bien pouvoir lui répondre. La phrase de Loki se voulait cynique et acérée mais il aimait à croire que sa question ne faisait que refléter ses propres sentiments. Est-ce qu’il lui manquait ? Evidemment ! La question ne se posait pas ! Avec tout ce qu’ils avaient vécu, comment pourraient-ils en être autrement ? Avec toutes ses tentatives pour lui faire entendre raison et le faire revenir à la maison ?

« Tu connais bien la réponse à ta question, mon frère. Je sais que tu en veux à notre père et il aurait sûrement dû te dire la vérité dès le début mais quelle importance dans le fond ? Tu es de notre monde, tu as grandi avec moi et je me suis toujours considéré comme chanceux de t’avoir à mes côtés. Alors oui tu me manques car tu es mon frère et je t'aime. »

Loki avait été son petit-frère et il avait toujours veillé sur lui comme à la prunelle de ses yeux. Il était dès lors extrêmement difficile de le voir changer de la sorte et se retourner contre les seules personnes qui l’aimaient dont il faisait partie.

« Que fais-tu dans les bois ? Tu te promènes ? » demanda-t-il alors de manière innocente, craignant que son frère ne s’irrite rapidement de cette conversation et ne s’en aille.

Il aurait aimé lui demandé si ce qu’ils étaient avant lui manquait, si cette complicité et cette amitié d’antan comptaient encore ou non. Il aurait tellement aimé avoir un échange à cœur ouvert avec son frère, mais il savait, hélas, que ce dernier refuserait de le faire et que ça ne ferait que le courroucer davantage. Il le savait car il avait déjà tenté. Même s’il refusait de se l’avouer, Thor était confronté à un mur et tant que Loki n’y mettrait pas du sien, ils ne pourraient jamais avancer. Ce qui l’aidait à garder espoir, c’est que Sigyn, sa femme et Hel, sa fille, voulaient elles-aussi qu’il revienne à la raison et dans cette tâche-là, elles l’aideraient. Qui sait si à eux trois ils ne parviendraient pas à ramener Loki ? D’autant qu’ici sur Néméil, il n’y avait pas de trône à convoiter, du moins pas encore, alors peut-être que sa adoucirait la face de son frère ou mieux, qu’ils redeviennent ce qu’ils avaient été pour faire front unis devant un même ennemi : cette île qui les retenait prisonniers. Avec la force et la détermination de Thor et l’intelligence et la ruse de Loki, ils trouveraient nécessairement comment partir d’ici, il en était persuadé.

hrp : hésite pas à me MP si y a des trucs qui te bloquent pour répondre Wink

©️ EKKINOX


We're brothers, remember ?
We're family Loki. I'm your family. It always be you and me, remember ? We're still brothers and that can never change.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loki
avatar Messages : 472
Age : 27
Date d'inscription : 12/01/2014
Localisation : Dans mes songes

Ô Grand moi
Relations:
Race & Mythologie: Dieu fripon - Demi géant des glaces
Pouvoirs:
MessageSujet: Re: We're still brothers, and now ?   Mer 22 Jan - 14:34


If we burn, you burn with us

Is it true what they say, Are we too blind to find a way? Fear of the unknown cloud our hearts today. Come into my world, See through my eyes. Try to understand, Don't want to lose what we have We've been dreaming But who can deny, It's the best way of living Between the truth and the lies See who I am, Break through the surface. Reach for my hand, Let's show them that we can Free our minds and find a way. The world is in our hands, This is not the end.
Thor & Loki

Dans le fonds je connaissais déjà la réponse à ma question, seulement quelque chose au fonds de moi avait peur que je ne me trompe en beauté, et qu’en rien ce ne soit la réponse à laquelle je m’attendais.
Je connais très bien mon frère, seulement avait-il changé depuis cet exil sur cette île ?
De ce que j’avais pu voir, beaucoup de personnes changeaient depuis qu’elles étaient coincées ici, des êtres qui étaient autrefois doux deviennent fourbes, d’autres courageux deviennent peureux et égoïstes, cet exil était une épreuve pour énormément de monde.
Je doutais de voir mon frère changé, il n’était pas ainsi, je le voyais toujours en train de sauver femme et enfants, parce que quoique je l’aie connus avec son caractère de guerrier je mets les pieds où il ne faut pas, il avait appris de ses erreurs et c’était assagi, bien trop à mon goût évidemment.
Cette nouvelle capacité à réfléchir me mettait davantage de bâton dans les roues lorsque j’avais un plan d’attaque, seulement je dois dire que je n’avais aucun plan, je n’ai rien à cacher, sauf peut-être ma lassitude de me battre seul.
J’aime peut-être la solitude, j’aime aussi être entouré.

Je roulai des yeux à la réponse de mon frère, bien trop de sentiment en une seule phrase, j’étais rassuré de la réponse, mais je ne pouvais m’empêcher de tiquer au mot « notre père », oh que non cela fait bien longtemps qu'Odin n’est plus mon père, je ne l’avais jamais vue ainsi, ou alors ça avait été de très courte durée.
Je repris avec un sourire en coin, la mine amusée.

-Crois-tu qu'Odin m’ai vue comme son fils . Moi je ne crois pas, durant mon enfance j’ai eu peur de mes propres ancêtres, je me rappelle encore quand tu disais que tu irais « tuer ces monstres », tu en avais un juste à côté, non Odin n’a rien d’un père, c’est juste un voleur qui a voulu se faire passer pour un saint alors qu’il savait depuis le début ce que j’étais, pourquoi ne m’a-t-il jamais lassé m’entraîné avec toi ? Finis-je à moitié tremblant de rage

Je préférai me taire avant de perdre mon sang froid et laisser encore et toujours ma colère couler.
Comme je pensais plus tôt, je n’étais pas ici pour me défouler sur Thor, je voulais Odin en face de moi et lui cracher mes mots à la figure, lui montrer quel égoïste il est, qu’en fin de compte c’est lui le monstre, pour l’instant je devais retrouver mon calme, la seule chose que je risquais de faire état de passer mes nerfs sur mon frère et pour une fois que je n’étais pas seule sur cette île maudite, j’en avais aucune envie.
Je finis même par m’asseoir sur l’herbe, montrant qu’en aucun cas je ne cherche les ennuis.
Par contre je ne pus m’empêcher d’arquer un sourcil à la question de mon frère, avant de hausser un sourcil.

-Me promener ?

Je partis dans un rire nerveux

-Oui je cueille les fleurs aussi, c’est vrai après tout se balader sur cette île est tellement agréable surtout quand on ne peut en partir!

Je croisa les bras, crispant la mâchoire.

-Cette île est un poison

Finis-je en soupirant.



 
♣️ Sweet dreams are made of this



Dernière édition par Loki le Mer 12 Fév - 10:25, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thor
avatar Messages : 1921
Date d'inscription : 08/05/2013

Ô Grand moi
Relations:
Race & Mythologie: Dieu scandinave
Pouvoirs:
MessageSujet: Re: We're still brothers, and now ?   Dim 26 Jan - 16:31


We're still brothers.
That's never going to change.
FT LOKI & THOR

C’était tellement douloureux que Loki continue d’être en colère de la sorte ! Même si Thor pouvait comprendre ce que son frère ressentait, il n’en demeurait pas moins que pour lui, son attitude avait quelque chose d’injuste. Odin avait ses défauts, comme tout le monde, et sans doute aurait-il dû annoncer dès le départ qui était réellement Loki, un géant des glaces qu’il avait récupéré pour l’élever comme son propre fils dans l’espoir que plus tard, leurs deux nations soient en paix. Hélas Loki croyant dur comme fer qu’il était un Asgardien à part entière avait voulu monter sur le trône mais pas sur le bon et les souhaits d’Odin avait dû s’arrêter là. Thor comprenait pourquoi son père avait ça et très franchement, il avait tendance à l’approuver, ce qui était plutôt rare chez lui.

« C’est vrai. Autrefois je me plaisais à haïr ces êtres car je ne les voyais que comme des bêtes sauvages dénués d’intelligence et de valeurs. Mais j’étais plus jeune alors, prompt à prouver ce que je valais et bien trop bravache. Cependant j’ai changé, les choses ont changé et tu m’as aidé à changé. Et Père a fait ce qu’il pensait être le mieux. A-t-on le droit de le blâmer pour ce qu’il pensait être juste ? »

Pourtant d’une certaine manière, Thor continuait de considérer les géants des glaces comme une menace. Il était peut-être moins fonceur et réfléchissait davantage aux conséquences de ses actes, mais ses opinions n’avaient pas vraiment changé. Peut-être l’auraient-elles fait si aujourd’hui Loki avait accepté de prendre le pouvoir sur sa terre d’origine au lieu de tenter de l’évincer de manière brutale. Alors oui il avait changé, mais il n’était pas non plus transformé et ça, libre à Loki de choisir ce qu’il y comprendrait. Contrairement à lui, Thor n’était pas du genre à tromper les autres même si la vérité faisait mal. Après tout, n’était-ce pas les mensonges qui avaient sapé leur lien ? Pour le dieu du tonnerre, son frère demeurerait un Asgardien plus qu’un géant des glaces et selon lui, leur amitié fraternelle devrait résister à tout, même à ce genre de révélation. Sans doute plus facile à penser quant on n’était pas le membre « rajouter », Thor voulait en tout cas vraiment faire saisir à Loki qu’il ne le rejetait pas et que tout ça ne changeait en rien l’amour qu’il pouvait lui porter. Peine perdue pour beaucoup, il comptait bien s’accrocher à chaque parcelle d’espoir que son frère voudra bien lui donner. Si seulement Loki pouvait ouvrir les yeux et se concentrer sur tout ce qu’ils avaient vécu ensemble plutôt que sur ses origines ! Etait-ce si difficile à faire ? Le plus important n’était pas d’où on venait mais où on allait et avec qui. Hélas, cette discussion était un terrain glissant et le problème n’était pas prêt d’être clos aujourd’hui, les nerfs de Loki étant à vif sur ce sujet-là. Détournant alors la conversation, Thor lui demanda s’il se promenait. Une question que son frère trouva pitoyable et à laquelle il répondit avec mépris. Oh moins restait-il en sa compagnie plutôt que de le fuir… d’ailleurs il se décida même à s’asseoir là, sur l’herbe, ce qui ne manqua pas de faire hausser un sourcil au détenteur de Mjöllnir. Perplexe, Thor se dit finalement, l’île avait peut-être changé Loki, à sa manière, le rendant moins vindicatif et plus enclin à retrouver sa famille. Il se berçait sûrement d’illusion mais il aimait mieux ça que de devenir suspicieux au risque de le perdre une fois encore.

« C’est vrai qu’il est irritant d’être enchainé ici comme des prisonniers mais je suppose que ça pourrait être pire. Au moins avons-nous pu retrouver la majorité d’entre nous et reconstruire un peu de ce que nous avons perdu. »

Et maintenant, ils allaient discuter de la météo et s’échanger leur conseil décoration ? C’était tellement étrange de reparler à Loki et en même temps, ça lui faisait tellement de bien. Ça lui rappela avec force combien leur complicité d’antan lui manquait. Pourtant il savait qu’il devait rester sur ses gardes, qu’il ne pouvait plus lui faire confiance comme autrefois.

« Est-ce que tu as eu l’occasion de revoir Hel ? Je sais qu’elle te cherchais mais, tu n’es pas facile à trouver quant tu ne veux pas l’être… » fut tout ce qu’il trouva à dire.

Lui de son côté avait fait la rencontre de sa nièce et en peu de temps, il s’y était attaché. C’était vraiment une femme avec de belles qualités et pour Thor, c’était la preuve qu’il y avait du bon en Loki. Sinon comment aurait-il pu avoir une fille si merveilleuse ? Par contre, depuis le temps qu’elle le cherchait, soit six mois, elle risquait de lui en vouloir de ne pas être venu lui rendre visite plus tôt. Et oui ça le regardait, car elle était sa nièce et Loki son frère, quoi qu’on en dise.

© EKKINOX


We're brothers, remember ?
We're family Loki. I'm your family. It always be you and me, remember ? We're still brothers and that can never change.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loki
avatar Messages : 472
Age : 27
Date d'inscription : 12/01/2014
Localisation : Dans mes songes

Ô Grand moi
Relations:
Race & Mythologie: Dieu fripon - Demi géant des glaces
Pouvoirs:
MessageSujet: Re: We're still brothers, and now ?   Dim 26 Jan - 18:58


If we burn, you burn with us

Is it true what they say, Are we too blind to find a way? Fear of the unknown cloud our hearts today. Come into my world, See through my eyes. Try to understand, Don't want to lose what we have We've been dreaming But who can deny, It's the best way of living Between the truth and the lies See who I am, Break through the surface. Reach for my hand, Let's show them that we can Free our minds and find a way. The world is in our hands, This is not the end.
Thor & Loki

Jetant un regard noir vers mon frère, je resta des plus stoïques, la mine sombre et en aucun cas prêt à parler de ce vieux fou qui c'était dit être mon "père".
Comment celui que j'arrivais encore à considérer comme mon frère, pouvait admirer cet être pitoyable bon a rejoindre ses ancêtres ?
Je haïssais cet homme, lui qui voyait les géants des glaces comme une menace ainsi que mon frère, car oui, je savais que les géants des glaces avaient toujours été une menace, j'avais repris les rennes pour détruire cette planète de glace, tout comme mon frère l'avait voulut plus tôt, seulement Thor m'en avait empêché au dernier moment, au moment même ou j'allais atteindre la victoire, comme quoi, les rôles étaient inversés, si il voulait tant tuer ces monstres, pourquoi ne pas m'avoir laissé terminer ? Non encore et toujours les sentiments ... Cela faisait maintenant bien longtemps que je ne me laissé plus envahir par les émotions, elles nous rendent tellement faible.

Thor avait changé depuis qu'il avait été bannis comme un bon à rien sur cette planète misérable qu'on appel "Midgard".
Pourtant malgré ce qu'on pourrait appeler cette épreuve pour mon frère, celui-ci était revenus non sans en vouloir à son père, moi qui avait été roi durant son exil ... Ce vieux fou n'avait sans doute pas prévus de tomber dans un lourd sommeil.
Odin m'avait une fois de plus "abandonné", oui je le ressentais ainsi, au fonds j'avais voulut lui montrer que j'étais apte à être roi, seulement il avait préféré une fois de plus choisir Thor, donc le moindre de mes gestes étaient fautes ? Pathétique vieillard!
Thor ne verrait que par son père, moi j'avais été prêt à tuer ce qui resté des miens pour montrer de quoi j'étais capable, mais non, cela avait été une erreur, quel piètre imbécile je fais.

C'est toujours en colère que je repris la parole.

-Celui que tu nomme père n'a pas hésité à te bannir, il a plongé dans un sommeil, mère était seule, j'étais devenus le roi et on m'a tout arraché! Tu aurais pus me comprendre, tu as connus le rejet, mais tu as préférais faire comme-ci de rien était, quand à moi bien ... J'ai préférais arrêter de me voiler les yeux, Odin n'est pas mon père, il n'est rien mise à part une plaie pour moi

J'eu un rictus méprisant me rappelant alors la découverte de mes origines

-J'ai voulus me faire accepter par Odin ... Ce cher Odin, lui montrant que oui, Asgard était de ma famille, détruisant les nuisibles comme vous le pensiez si bien, même si il était de mon sang, vois tu ou cela m'a mené, j'ai peut-être grandis avec toi, mais je n'ai plus de famille, je ne suis plus un jotun et encore moins un asgardien, on dit que le sang ne fait pas tout, ce n'est pas le cas pour ton père

Q'importe, la vie n'est qu'un chaos après tout, ruminer encore et toujours le passé, alors qu'on nous nous retrouvons coincé sur cette île.
Piégé et affaiblit comme-ci cette terre arrivait à nous "bouffer" de l'intérieur, je n'avais plus la même force et la même vigilance qu'avant, je détesté me sentir aussi faible.
Discorde ou pas je ne pouvais pas non plus me mentir en voulant rester loin de mon frère, j'avais besoin de lui même si je ne voulais pas, déjà petit j'avais cet étrange sentiment de bien être en étant avec lui, mais aussi de jalousie, je ne savais trop comment décrire mes émotions, c'était comme chercher quelque chose de net dans du brouillard.

Je haussa un sourcil, détournant la tête vers mon frère.

-Nous retrouver ? Nous reconstruire ? Ton continus de rêver éveillé, il n'y a rien de bon ici ... D'ailleurs il n'y a rien de bon nul part ... (finis-je plus bas) Hel est ici ?

J'étais surpris, car oui je ne voulais pas ce qui peuplé cette île, mais si j'aurais su que ma fille était ici je l'aurais cherché bien plus tôt.
On peut croire ce que l'on veut de moi, il me reste mes enfants, Hel ne m'a jamais déçus jusque la, j'étais fier de ma fille, celle-ci reine des limbes ... Au moins je lui avais trouvé un titre digne d'une reine, puisqu'on me la arraché pour la placer en un lieu ou je ne pourrais jamais la revoir.

-D'ailleurs, dois-je te rappeler que c'est ton cher père qui a placé ma fille en enfer ?

Cette fois-ci j'eu un sourire des plus sournois, oh que non je n'allais pas lâcher le morceau avec ce vieux croûton, de plus il m'avait arraché ma fille pour une question de "prophétie", jamais je ne lui pardonnerais d'avoir osé me retirer mon enfant, j'avais beaucoup d'être raison contre ce vieille homme, mais peu importe, ma fille était ici!
Puis cette fois, après avoir laissé un silence s'installer, je repris d'une voix neutre.

-Comment va t-elle ? Sais tu ou je pourrais la retrouver ?

Thor a toujours était plus aimable envers les autres, déjà petite Hel adorait son oncle, j'en étais heureux mais qu'on me coupe la langue, je ne le dirais jamais à voix haute.



 
♣️ Sweet dreams are made of this



Dernière édition par Loki le Dim 2 Fév - 11:58, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thor
avatar Messages : 1921
Date d'inscription : 08/05/2013

Ô Grand moi
Relations:
Race & Mythologie: Dieu scandinave
Pouvoirs:
MessageSujet: Re: We're still brothers, and now ?   Sam 1 Fév - 19:50


We're still brothers.
That's never going to change.
FT LOKI & THOR

Comme il s’y était attendu, Loki ne cacha pas son profond mépris et sa haine envers Odin et Thor aurait aimé protester, lui dire que oui leur père avait ses torts, mais que ce n’était pas une raison pour lui lancer des pierres. Après tout qui ne faisait pas d’erreur ? Qui pouvait prétendre à la perfection ? De plus il était tellement facile de pointer du doigts les défauts et les erreurs des autres pour ne pas regarder les siennes… Son séjour sur Terre avait au moins permis à Thor d’ouvrir les yeux et malgré ses nombreux millénaires, il avait fallu qu’il attende ce moment pour comprendre bien des choses. L’éternité ne suffisait pas pour connaître et comprendre toute chose et bien qu’Odin ait troqué un œil contre le Savoir, fallait-il encore réussir à l’utiliser de la bonne manière. Mais concernant Loki et les géants, Thor comprenait et approuvait l’idée de son père. En élevant Loki comme son fils et en faisant en sorte que les deux frères aient un lien fort, il avait espérer que les conflits entre les deux peuples cessent. Hélas, Odin n’avait pas pris en compte qu’en grandissant parmi les Asgardiens et en grandissant avec les Jotuns comme ennemis, Loki ne se considérerait pas comme parenté à ses puissants adversaires et qu’au contraire, apprendre ses origines le blesserait au plus profond de lui. Le dieu du tonnerre comprenait aussi bien la réaction de son frère que les intentions de son père mais à écouter Loki, il n’y avait que lui qui avait raison et le nordique savait pertinemment qu’il serait inutile d’en débattre, surtout à présent qu’il commençait à s’énerver avec véhémence. Pourtant, si Loki aurait pris le temps de la réflexion et aurait réagi avec raison, il aurait sûrement pu ne pas se laisser emporter par la rage et ensemble, ils auraient pu trouver une solution sans que ça ne parte en guerre fratricide. Mais à présent, tout ça semblait ne plus vouloir rien dire. Quels qu’aient été leurs divergences, Néméil avait balayé tout ça et si les deux dieux en avaient le mal du pays, Thor espérait secrètement que cette île serait l’opportunité de récupérer son frère. Qu’il y parvienne ou non, la route serait longue…

Devant le courroux de Loki sur Odin et tout ce qui s’était passé à Asgard et sur Terre, Thor, bien que les nerfs à fleur de peau et l’envie d’ouvrir les yeux à son frère et d’essayer de le rallier à sa cause en usant de persuasion, préféra simplement faire taire son côté impulsif pour ne pas rajouter de l’huile sur le feu. Vu l’état de son frère, ça ne mènerait à rien et pourtant, il aurait bien des arguments à lui mettre sous le nez. Cela dit, quant quelqu’un ne voulait pas voir l’évidence, même les preuves les plus irréfutables ne suffisent pas. Peut-être un jour Loki comprendra-t-il qu’Odin n’avait pas pensé à mal même si effectivement, il était plutôt rude dans ses paroles. Eteignant ce feu par le silence, la conversation s’apaisa très légèrement lorsque Thor parla de cette île mais une fois encore, Loki, de toute évidence prêt à exploser, ne voyait que les côtés négatifs. Là encore, la conversation menaçait de déraper.

« Disons simplement que je me réjouis de voir les autres scandinaves, preuve qu’ils sont vivants et en bonne santé, au moins physiquement. » asséna-t-il avec un brun d’irritation.

Evidemment que cette île n’était pas une partie de plaisir et de ce qu’il en avait constaté, les nordiques souffraient de cet exil bien plus que les autres mythologies. Mais le plus important n’était-il pas que la majorité soit saine et sauve ? Qui peut dire si ceux qui manquaient à l’appel était encore en vie ? Peut-être étaient-ils morts, ou pire. Alors oui, Thor était heureux de constater que la plupart de ses contemporains étaient ici. Et puisqu’on parlait des exilés, il mentionna le nom de sa fille, Hel, qui était ici et qui le recherchait. La colère de Loki le déserta à l’entente du nom de sa fille et demanda à son frère si elle allait bien et où il pourrait la trouver. Préférant ne pas prêté attention à la pique qu’il lui lança sur le fait qu’Odin avait envoyé Hel en enfer, Thor résista cependant difficilement à lui lancer au visage que s’il était moins égocentrique, il aurait déjà supposé que sa fille était ici et aurait tenté de la retrouver. Sa fille et ses fils d’ailleurs… Contenant une fois de plus son irritation et tentant de ne pas se montrer accusateur, c’est avec un naturel quelque peu déstabilisant qu’il lui répondit :

« Elle loge dans le quartier nordique, non loin du champ de désolation. »

Une pointe d’agacement se fit tout de même entendre. Si Thor voulait récupérer son frère, hors de question cependant qu’il le brosse dans le sens du poil. Il voulait bien faire des efforts, mais ça devait aller dans les deux sens. Et s’il avait réussi à passer sous silence tout ce qui touchait à leur vie sur Asgard, Thor comptait bien faire comprendre à Loki qu’il devrait arrêter de regarder son malheur pour se souvenir qu’il y avait des gens autours de lui, des personnes qui tenaient à lui malgré qu’il ne fasse pas grand-chose pour ça. Est-ce que ça allait lui plaire ? Sûrement pas ! Loki avait sa fierté et à tous les coups il allait lui servir une phrase piquante et méprisante, mais peu importe. Si les récents évènements avaient rendu Thor plus mature, il ne fallait pas non plus s’attendre à ce qu’il devienne un saint qui dit merci quant on lui marche dessus et le fait est qu’il s’était déjà retenu de dire bien des choses. Mais là ça touchait à sa nièce qu’il adorait alors tant pis s’il le froissait son frère. De toute façon, il l’était même sans ça.

© EKKINOX


We're brothers, remember ?
We're family Loki. I'm your family. It always be you and me, remember ? We're still brothers and that can never change.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loki
avatar Messages : 472
Age : 27
Date d'inscription : 12/01/2014
Localisation : Dans mes songes

Ô Grand moi
Relations:
Race & Mythologie: Dieu fripon - Demi géant des glaces
Pouvoirs:
MessageSujet: Re: We're still brothers, and now ?   Dim 2 Fév - 12:04


If we burn, you burn with us

Is it true what they say, Are we too blind to find a way? Fear of the unknown cloud our hearts today. Come into my world, See through my eyes. Try to understand, Don't want to lose what we have We've been dreaming But who can deny, It's the best way of living Between the truth and the lies See who I am, Break through the surface. Reach for my hand, Let's show them that we can Free our minds and find a way. The world is in our hands, This is not the end.
Thor & Loki

Remarquable, non vraiment j’admire, il y aurait eu un temps ou la discussion aurait déjà tourné à la « baston », alors maintenant je me posais plusieurs questions à propos de mon frère évidemment.
Pour commencer, comment mon frère arrivé à garder un tel contrôle ? Moi qui adorais le chatouiller avec des paroles acides pour ensuite le voir foncer, bien la je pouvais lire le mépris sur son visage à mes paroles, mais en rien il n’attaque.
Soit c’est l’île qui absorbe trop notre énergie, soit mon frère en avait assez de lutter contre moi et je dois admettre que … J’en étais lasse aussi.

C’était des batailles qui tournaient en rond, car en rien je ne voulais tuer mon frère, non j’aimais me battre avec lui pour « m’amuser » et lui montrer que le « petit frère » pouvait lui aussi être très fort, seulement je crois que j’ai dépassé l’âge (surtout au bout de plusieurs milliers d’années bref).
Pour une fois je n’avais pas envie de me battre pour me divertir, j’étais fatigué et je voulais remonter dans le passé, retrouver ma famille, j’avais déjà mon frère que je ne cessais de repousser, si c’était un jeu assez amusant, sur cette île cela n’avait aucune saveur.
Ma liberté me manquait, mon frère me manquait, mes enfants, ma mère … Asgard.
Puis je ne pouvais pas dire que je savais ou vivre, il y avait les quartiers d'Asgard mais aussi ceux de jotunheim ... Seulement je ne savais pas ou était ma place, à force de nier, à force de vouloir oublier, j'en avais perdus mes repères sur mon foyer.

La haine et la colère me tuait à petit feu, j’étais blessé dans mon orgueil, j’avais besoin de m’imposer et de montrer de quoi j’étais apte, seulement j’y avais tellement perdu.
Petit, ma raison d’exister était de savoir que peut-être je serais un roi, si ce ne serait pas le cas j’aurais toujours été auprès de mon frère, mais apprendre que je servais juste d’alliance de relique, qu’en réalité je n’appartenais pas à la famille et que d’une façon ou d’une autre j’étais davantage condamné à la mort m’avait brisé, des paroles véridiques, mais bien trop lourdes à porter.

Je soupirai car dans le fonds j’avais finit par me conduire comme mes ancêtres, vue que j’étais un monstre pourquoi pas me conduire comme tel ? Seulement je n’avais pas grandi avec les armes, mais davantage avec les livres, mère partageant sa magie avec moi et Odin partageant les armes avec Thor.
Puis même sous ma forme jotun, je devais dire que je ne ressemblais pas à un géant des glaces, alors quoi ?
Asgardien ou jotun ? Je préférais encore bannir l'existence des géants des glaces, comme-ci je pouvais éliminer toute trace de se secret.

-A quoi bon mon frère … Le fait qu’il y ait autant de dieux sur cet île n’a rien de bon, certains veulent le pouvoir et même si je l’ai voulut mainte et mainte fois je dois dire que je n’irais pas chercher le pouvoir ici, trop de dieux différent, cela risque de tourner au massacre

Il y a un moment ou il faut savoir s’arrêter et en rien, je n’irais me frotter contre des dieux bien plus forts que moi.
Bien oui, certains étaient extrêmement puissants et cela n’avait rien de rassurant.
Et si j’étais condamné à rester ici pour l’éternité . Errant ainsi . Ne plus avoir la liberté de voyager dans les divers royaumes ? ne plus découvrir d’autres lieux . Rester coincé ici comme une sorte de punition .
Non hors de question! Je ne supportais pas rester enchaîner de force, alors si cela venait vraiment des humains, il fallait remonter à la source . En évitant de se faire tuer en passant.
Mais il y avait un fait à retenir, j’avais arpenté l’île comme une âme en peine et j’avais marché instinctivement vers le quartier nordique.

-Mes pas mon menaient ici … C’était instinctif, comme un appel vois tu ? Il y a des choses que je n’arrive pas à comprendre, surtout depuis que je suis ici, je ne sais pas exactement ou je dois me rendre, alors j'erre et je patiente

Puis j’eu un rire nerveux

-Je dois être bien plus las que je ne le pensé …

À savoir qu’il y avait qu’à mon frère ou ma mère que je pouvais parler ainsi, on avait grandi ensemble, les souvenirs restent ainsi que nos longues discussions et échanges.
Thor avait avancé, il avait déjà revu sa nièce, à ruminer un plan de sorti, j’en avais oublié que je n’étais pas le seul nordique ici, mais cette envie de me venger des humains étaient tellement prenantes, j’en oubliais pas mal de chose, voir l’essentiel.
Voilà je rentre dans les sentiments, ah non! Quand même, rester digne, fatigué mais pas geignard, j’en roulai des yeux, j’aurais bien mordu quelqu’un mais je doute que mon frère apprécie et je tiens à la vie quand même.




Hs : J'avais une grosse envie de mordre en écrivant le Rp donc faut pas s'étonner de ma réponse ma loutte mdr


 
♣️ Sweet dreams are made of this

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thor
avatar Messages : 1921
Date d'inscription : 08/05/2013

Ô Grand moi
Relations:
Race & Mythologie: Dieu scandinave
Pouvoirs:
MessageSujet: Re: We're still brothers, and now ?   Lun 10 Fév - 13:52


We're still brothers.
That's never going to change.
FT LOKI & THOR

Thor restait sur ses gardes et si d’un côté il était heureux de voir que son frère était en parfaite santé, il n’empêchait pas qu’il préférait se méfier. Loki avait déjà tenté de le tuer même si quelque part, il n’y avait pas mis toute sa volonté, des faits que Thor avait remarqués et mis sur le fait qu’il existait encore de l’espoir pour faire revenir son frère à la raison. Néanmoins, il n’oubliait pas que ce dernier demeurait un maître de l’illusion et de la manipulation et qu’il y avait donc de grandes chances qu’il ne soit pas ici par hasard comme il le prétendait. Mais en même temps, il refusait de laisser passer sa peut-être unique chance de lui parler et de renouer un lien, aussi minime soit-il, avec lui. Après tout, sur cette île ils étaient tous relégué à la même enseigne non ? Pourtant la majorité des divinités, dans leur arrogance sans borne, oubliaient ce détail. Loki de son côté prétendait qu’il y avait trop de dieux parmi eux pour qu’il se risque à tenter de s’accaparer du pouvoir. Vraiment ? Oui, c’était bien possible. Du moins il ne tentera rien sans une armée derrière lui. Loki était peut-être versatile mais il n’était pas stupide au point d’aller risquer sa vie de la sorte. Son frère parla même d’un massacre qui pourrait se faire sur Néméil et en cela, Thor lui donnait raison.

« Ça fera au moins une chose sur laquelle nous sommes d’accord. »

Néanmoins de son côté, l’asgardien continuait de croire que la menace ne viendrait étrangement pas des chefs de chaque mythologie. Ceux-ci avaient vu trop de millénaires s’écouler pour se perdre dans ce genre de combat. Chacun tenterait donc de garder la loyauté de ses sujets tout en maintenant une paix politique avec les autres. Si un danger surviendrait, il viendrait d’ailleurs et à ce propos, Thor gardait Dionysos à l’œil. Il y avait trop de choses étranges qui s’étaient passées lors des festivités de la dernière fois pour que ça ne soit qu’un pur hasard ou une innocente pièce de théâtre. D’ailleurs, n’était-ce pas pour cela qu’il était là aujourd’hui ? Pour se reposer et mettre son esprit au clair ? Loki en rirait sûrement mais Thor possédait un cerveau et savait l’utiliser et justement, face à tout ce qu’il voyait et entendait, il ne pouvait faire autrement que d’y réfléchir et de chercher à éclaircir la situation. Solitaire dans l’âme et n’accordant pas facilement sa confiance, Thor n’avait pas grand monde avec qui partager ses interrogations et ses doutes et quant bien même, il préférait les garder pour lui pour le moment jusqu’à ce qu’il soit sûr que ses soupçons soient avérés. Ainsi, il avait bien des choses à gérer et une petite pause ne pourrait que lui faire du bien. S’il ne voulait pas que son impulsivité prenne le dessus dangereusement, il lui fallait régulièrement se ressourcer et aujourd’hui était un de ces moments.

Il s’enquit alors de la présence de son frère en ce lieu car il fallait bien l’avouer, ce hasard était quelque peu étonnant, et on pouvait à bon droit douter que ce soit effectivement un hasard lorsque Loki était dans les parages. Thor n’allait cependant pas jusqu’à imaginer que celui-ci veuille le tuer. Sur Néméil ça n’aurait aucun sens. Quoique… la vengeance est une porte ouverte sur la folie mais si sa volonté serait vraiment la vengeance, il s’en prendrait plus sûrement à Odin qu’à lui. Pour toute réponse, Loki lui dit qu’il s’était retrouvé ici car son instinct l’y avait conduit, qu’il ne savait pas quoi faire, qu’il ne comprend rien à cette île et qu’il errait sans but. Thor le crut plus qu’il ne le devrait.

« Nous finirons par découvrir comment partir d’ici. Tu n’es pas le seul à vouloir retourner dans notre monde et bon nombre de divinités se démènent pour trouver une solution. »

Tu le saurais si tu arrêterais de te cacher et que tu t’intéresserais aux autres au moins un minimum… eut-il envie d’ajouter. Mais cela ne servirait à rien. Si d’un côté il avait envie de se montrer brusque avec son frère pour lui ouvrir les yeux, il savait par expérience que ça n’avait pas été un franc succès lors de ses tentatives et puis de toute façon, Thor était là pour apprécier le calme de la solitude, pas pour s’énerver contre Loki.

« Si tu ne sais pas quoi faire, je peux peut-être te conseiller de commencer par t’occuper de ta famille. J’entends par là ta femme Sigyn et tes enfants en commençant par Hel. »

Puisque Loki avait renié Odin et Thor, alors soit il ne parlerait plus d’eux comme étant de sa famille. Le dieu du tonnerre était las de se battre pour le récupérer, ayant même été jusqu’à se mettre ses sentiments à nus devant lui pour lui prouver combien il tenait à lui et le fait est qu’il ne savait plus quoi dire non plus. Qui sait, peut-être qu’en jouant la carte de l’indifférence Loki arrêterait de se focaliser sur les liens du sang pour comprendre que Thor était son frère, envers et contre tout ? Avec ou sans lien du sang ?

« Pour le reste, je ne sais quoi te dire. Rester en dehors des conflits me semblent être une bonne idée mais je n’ai plus voix au chapitre de ta vie depuis longtemps alors… essaie juste de rester vivant. Il me déplairait de tomber sur ton cadavre. »

Une manière comme une autre de lui dire qu’il comptait toujours pour lui. Que pouvait-il dire d’autre ?

hrp : je te laisse voir si tu veux clore ou si on continue Wink

©️ EKKINOX


We're brothers, remember ?
We're family Loki. I'm your family. It always be you and me, remember ? We're still brothers and that can never change.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loki
avatar Messages : 472
Age : 27
Date d'inscription : 12/01/2014
Localisation : Dans mes songes

Ô Grand moi
Relations:
Race & Mythologie: Dieu fripon - Demi géant des glaces
Pouvoirs:
MessageSujet: Re: We're still brothers, and now ?   Mer 12 Fév - 10:59


If we burn, you burn with us

Is it true what they say, Are we too blind to find a way? Fear of the unknown cloud our hearts today. Come into my world, See through my eyes. Try to understand, Don't want to lose what we have We've been dreaming But who can deny, It's the best way of living Between the truth and the lies See who I am, Break through the surface. Reach for my hand, Let's show them that we can Free our minds and find a way. The world is in our hands, This is not the end.
Thor & Loki

Ayant l’impression de perdre le contrôle de mes émotions, je garda le silence.
Etrange comme quoi je pouvais sentir cette vulnérabilité me saisir, lorsque j’étais en présence de mon frère, un sentiment ou je suis le petit frère et lui le grand et que malgré nos disputes, je le vois toujours comme supérieur à moi, comme un mentor, je ne savais comment l’expliquer.
C’était sans doute ce sentiment que je rejeté, je ne voulais pas montrer faible envers Thor, mais rien à faire, les souvenirs restent et je ne peux m’empêcher de me rappeler nos folles courses dans le palais.
Sa force combiner à ma malice avait vraiment fait tourner les gardes en bourrique, dans le fonds, peut-être que j’aurais préféré ne jamais connaitre mes origines, car ce sentiment de trahison resté toujours présent, comme une plaie béante inapte à cicatriser.
Je n’aimais guère grand monde, n’ayant confiance en personne, le mensonge sur mes véritables origines m’avaient rendus que plus méfiant.
Sur cette île, il y avait bien trop de dieux à mon goût, trop de pouvoir et de caractère différent et je n’aimais pas ne pas pouvoir contrôler, savoir, alors je préférais partir d’ici au plus vite, trouver un autre lieu, un endroit qui me sera bien plus familier et dont j’aurais d’avantage de connaissance.
Ici j’étais perdus, j’avais horreur de ce ressentis.
J’eu un rire sans joie.

-Cela fait bien longtemps que nous n’avions pas était d’accord sur le même sujet mon frère

Etais-ce une bonne nouvelle d’ailleurs ?
A force de vouloir éloigner Thor de moi, bien j’y étais arrivé, j’aurais pus savourer cette mince victoire, mais mise à part la solitude, j’y ne gagnerais rien d’autre, au contraire, j’y perdais d’avantage.
Il faut arriver devant ses fautes pour regretter de les avoirs commises, oh bien sur je me jugeais pas non plus coupable, surtout que Thor défendait bien trop Odin à mon goût, mais, peut-être que d’autre solutions aurais été envisageables ? Non pas avec mon frère, il est comme moi … Têtu.
Fallait se faire violence et je n’avais pas envie de ramper.
Notre monde … Oui, c’est avec un mince sourire que je repris la parole.

-Suis-je seulement encore le bienvenu mon frère ?

Je ne savais plus ou était mon foyer, Asgard ou Jotunheim ? Que je détestais mes ancêtres, le froids me transformait en un monstre aux yeux rouge et la peau bleue, le genre de monstre dont j’avais toujours craint lors de mon enfance.
Je me releva avec un léger rire, époussetant mes vêtements de l’herbe qui s’y était installé et faisant face à mon frère.

-Tu me connais, je ne suis pas du genre à me mêler des conflits

J’affichais un sourire en coin, le regard malicieux.

-Ravis de t’avoir revus mon frère, je vais donc au quartier nordique y chercher ma fille, peut-être nous reverrons-nous …

Puis jetant un dernier regard vers Thor, je me détourna et repris ma route, mais cette fois-ci je n’allais pas errer, je savais ou j’allais.
Je voulais trouver le quartier nordique et y retrouver ma fille, malgré tout, j’avais comme un poids sur le cœur, peut-être de la tristesse ? Peu importe, le temps me le dira.



FIN DU RP


 
♣️ Sweet dreams are made of this

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: We're still brothers, and now ?   

Revenir en haut Aller en bas
 

We're still brothers, and now ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Terre Divine :: Intrigue 1 : Les Humains-