Partagez | 
 

 Cours particuliers [RP commun créatures]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
PNJ ☇ Je sais tout.
PNJ ☇ Je sais tout.Néméïl
avatar Messages : 28
Date d'inscription : 02/03/2013
Localisation : Ici et là, partout à la fois
MessageSujet: Cours particuliers [RP commun créatures]   Dim 12 Jan - 21:32

RP en commun

Cours particuliers


Créatures
Après quelques mois sur l'île, peut-être ont-ils appris ce qu'il fallait apprendre de leurs nouveaux corps. Peut-être ont-ils digéré la perte de leurs principaux pouvoirs. Peut-être se sentent-ils à présent proches des Humains, d'avoir la même forme corporelle qu'eux ? Ou peut-être pas. Peut-être n'ont-ils pas fait le deuil de leur vie d'avant. Peut-être en veulent-ils aux Humains. Peut-être souhaitent-ils retrouver les leurs. Aujourd'hui, c'est le grand jour. L'information a circulé comme fumée au vent, tous savent que les portes de l'école du quartier neutre s'ouvrent à eux pour un cours des plus particulier. Ici, aucun professeur. Les plus dégourdis et robustes seront là pour les plus faibles et plus hésitants. Ou du moins on l'espère. Voyez ces murs comme étant spectateurs de votre premier regroupement. Sentez-vous ici chez vous. Vous êtes en famille. Bon cours.

Quelques mots de votre sadique What a Face
Vous l'avez peut-être oublié, mais à la base, vos personnages n'avaient pas cette apparence humanoïde. Bien que le temps ait passé sur Néméïl, que vos créatures aient pu apprendre à contrôler leur nouveau corps, je vous propose ici un RP où tous vous retrouver pour mettre vos expériences et découvertes en commun, aidez ceux qui en ont encore besoin, et pourquoi pas, comploter contre les autres habitants de l'île... (vous me connaissez fort bien maintenant, la zizanie j'adore ça What a Face) Aucun ordre de passage, un minimum de seulement 10 lignes est demandé afin que vous puissiez profiter au mieux de ce RP en commun qui vous est spécialement dédié. Have fun children ! :coeur:

image : créateur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mégara
avatar Messages : 82
Age : 24
Date d'inscription : 03/12/2013
Localisation : Là où il y a de l'eau

Ô Grand moi
Relations:
Race & Mythologie: Nymphe aquatique ❊ Grec
Pouvoirs:
MessageSujet: Re: Cours particuliers [RP commun créatures]   Ven 31 Jan - 16:59


    Voilà plusieurs mois à présent que ma vie a été chamboulée par mon arrivée sur l’île. Contrairement à certaines autres créatures je n’ai pas eu à subir de changement physique ayant toujours eu une apparence humaine, mais il m’a malgré tout fallu un certain temps pour m’acclimater à la vie sur Nemeil. Finalement ce à quoi j’ai eu le plus de mal à me faire c’est la perte de mes pouvoirs. J’en ai presque eu l’impression d’être devenue humaine. Non pas que j’ai quelque chose contre ses derniers, mais c’est toujours déstabilisant de perdre quelque chose qui faisait partie intégrante de soi. C’est un peu comme se faire amputer d’un membre, bien sûre physiquement ce n’est pas visible. Il s’agit plutôt d’une amputation mentale, mais ce n’en est pas moins difficile à vivre. Ça laisse un sentiment amer de perte. Comme si je n’avais pas assez perdu déjà … On s’y fait, ou tout du moins on apprend à vivre avec, même s’il reste toujours une part de regrets. Enfin il me reste toujours un pouvoir, si ce n’avais pas été le cas s’en aurait été deux fois plus difficile à vivre.

    Toutefois lorsque j’ai appris l’ouverture de l’école du quartier neutre au profit des créatures je n’ai pas hésité une seconde à m’y rendre. J’ai beau avoir finis par m’acclimater à ma nouvelle vie je ne suis pas contre partager mon avis avec d’autres et écouter le leur. Et puis j’avoue, je suis curieuse. Du coup se matin en me levant je me suis pressée de me préparer ayant réellement hâte de retrouver mes semblables. Un regroupement de créature, voilà qui n’est pas pour me déplaire et puis ça me changera les idées. Robe trapèze en coton blanc, spartiates assortie et cheveux savamment rassemblés en un chignon me voilà parée à rejoindre l’école. Il ne me faut pas très longtemps pour rejoindre le quartier neutre depuis le quartier grec, n’y même pour trouver le lieu du rendez-vous. Poussant les portes du bâtiment je me stop et jette un coup d’œil alentour. « Il y a quelqu’un ? » Soit je suis en avance, soit je me suis trompée de date. Décidant que je n’ai rien à perdre je me lance dans l’exploration des lieux pour voir si je trouve quelqu’un.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aisleen T. Varanava
avatar Messages : 69
Date d'inscription : 05/02/2014

Ô Grand moi
Relations:
Race & Mythologie: Nymphe Greque
Pouvoirs:
MessageSujet: Re: Cours particuliers [RP commun créatures]   Lun 24 Fév - 15:03

Aïsleen avait appris durant sa vie de nymphe ce qu’était les humains. Leurs coutumes et façon de vivre. Elle avait étudié leur marche et autres mécanismes. Cependant, la théorie ne remplaçait pas la pratique.

Depuis son arrivée sur Nemeil, Aïsleen avait dû pratiquer la marche et la respiration aérobie (oxygénation). Ce n’était cependant pas si facile. Au début, son pas était hésitant et sa respiration saccadée. Cependant des mois passèrent et la jeune femme maîtrisait de plus en plus ses nouvelles caractéristiques. Elle avait, en plus d’avoir perdu son apparence de nymphe, perdu son pouvoir de guérison. L’un de ses pouvoirs les plus précieux. Il ne lui restait plus que le don de communication avec les animaux marins. Pas très utile en soi…      

Elle avait également perdu tous ses biens. Bijoux, parures, vêtements et autres. Car malgré sa vie aquatique, Aïsleen, se devait de porter une robe et des bijoux pour orner son physique. Il lui manquait également les paysages marins sur cette île. Rien ne lui faisait penser à sa vie d’avant, si ce n’est l’océan qu’elle allait contempler tous les matins.

Malgré le sentiment d’excitation mélangé à de la peur qu’elle avait pu avoir en arrivant sur cette île, au fil des mois, cela avait bien changé. Elle voyait toujours les mêmes têtes, avait toujours les mêmes habitudes. Elle menait une vie réglée a la perfection, trop rengaine !

Elle avait décidée depuis peu de changer ses habitudes. En effet, elle avait entendu parler de l’ouverture d’une école dans le quartier neutre afin d’aider les créatures à comprendre leur corps. Ce cours promettait d’être enrichissant. En effet, Aïsleen avait énormément de questions. Notamment ; pourquoi perdait elle du sang tous les mois ?

Effectivement, depuis son arrivée ici il lui arrivait d’avoir ses règles. Cependant, elle ne connaissait pas ce phénomène. Il lui était complètement étranger.

La jeune femme avait donc enfilée la seule robe qu’elle possédait, celle de son arrivée sur Nemeil et partit en direction du quartier neutre.
Sa robe blanche et fluide flottait au vent à chaque pas que la nymphe faisait. Elle avait mis des sandales ouvertes trouvées dans un magasin du coin afin de marcher dans les allées pavées. Elle ne possédait encore rien qui lui plaisait réellement mis a pars sa robe.

Arrivée devant l’école, Aïsleen souffla un long moment et entra. L’air était frais et le plafond haut. Chaque bruit résonnait comme si l’on se trouvait au sommet du mont olympe. Le bâtiment en lui-même n’était pas si accueillant. Si la pièce était vide, le bâtiment, lui, ne l’était pas. On pouvait entendre des bruits de pas allant et venant. Impossible de définir l’endroit d’où provenaient ces bruits. Afin de se faire entendre, Aïsleen se plaça au milieu de l’entrée, là où le plafond était le plus haut et là où il y aurait un meilleur écho. Elle s’éclaircit légèrement la gorge et d’un ton assuré héla :


τίς εἰμί ἐκεῖ  ?    (Qui est là?)

Personne ne répondit à la jeune femme. Elle décida donc de s’avancer dans le hall et de suivre les panneaux indicatifs. L’un d’eux mentionnait apprendre à connaitre son corps.
D’après les informations qu’elle avait, Aïsleen était sûr qu’elle devait aller dans la direction qu’indiquait ce panneau. Elle arriva dans une salle qui ressemblait plus à une salle de réunion qu’a une salle de classe. Des sièges rouges était disposées en une sorte de cercle des tablettes rabattantes ornaient les coté des sièges. Il n’y avait encore personne dans la salle. Aïsleen était la première. Elle s’avança. Et installa ses affaires sur le premier siège devant elle puis, fit tout le tour de la pièce.
Quelle expérience allait-elle pouvoir partager ? La fois ou elle avait essayé de nager sans succès ? Aïsleen était trop fière pour parler de ça. Elle, elle espérait surtout rencontrer du monde.
Alors qu’elle était perdue dans ses pensées, elle entendit un bruit. Aussitôt, la jeune femme se dirigea vers la porte et cria pour être sûr qu’on l’entende.


Tu es la pour le cours ? Je suis à l’étage. Tu n’as cas venir!


Puis elle s’avança jusqu’à la rambarde et scruta le bâtiment de fond en comble. C’est alors qu’elle aperçut une ombre qui s’avançait vers la nymphe.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Charybde
avatar Messages : 33
Age : 20
Date d'inscription : 23/02/2014
Localisation : Les pieds bien ancrés dans le sol, le plus loin possible de l'océan.

Ô Grand moi
Relations:
Race & Mythologie: Créature grecque
Pouvoirs:
MessageSujet: Re: Cours particuliers [RP commun créatures]   Dim 2 Mar - 14:09


Cours particuliers
pour êtres particuliers

D

'une démarche assurée, pleine de prestance et d'une grâce bien plus sauvage que fragile ; Charybde s'avançait dans les couloirs de l'école des créatures. Ses pieds nus frôlaient le sol dans un à peine murmure, tandis que la traîne de sa toge de soie légère typique de la Grèce antique bruissait doucement le long de sa marche.... Depuis son retour à une forme humanoïde, elle ne supportait plus d'avoir de barrière entre elle et le sol. Elle avait besoin de sentir la terre, le dur sous ses pieds. Besoin de se rassurer que ce n'était pas l'eau infecte et haïe ou elle avait trop longtemps été emprisonnée.... Ainsi, pas de spartiates pour elle, juste la plus simple tenue.

Bien entendu qu'elle n'avait besoin de personne pour lui enseigner à vivre avec ce corps et à s'adapter à cette nouvelle nature. Car elle ne faisait que retrouver son véritable corps, bien qu'elle ait comme tous perdus plusieurs de ses pouvoirs.... Comme sa capacité de respirer sous l'eau ! Quoique, en vérité elle n'en avait pas la moindre idée puisqu'elle fuyait l'eau comme la peste ; mais puisque toutes les créatures qu'elle avait rencontré ne possédaient qu'un seul pouvoir, elle devait certainement être privé de celui là.
Donc non, Charybde n'avait pas besoin de prendre des cours. Et même si ça avait été le cas, elle était trop fière pour demander de l'aide. Par contre, les autres créatures en avaient besoin. Et pas que leur sort individuel intéresse plus que cela l'individualiste Charybde, mais.... Mais c'était le moment idéal pour elle ! Tous étaient dans une période très difficile ! Certains ne savaient comment faire, réagir, vivre comme humain. Ils étaient tous au moment le plus vulnérable de leur existence, et demandaient simplement d'être guidés. Une chance pour eux, Charybde était tout à fait partante pour devenir le guide, le guide suprême. Déjà parce que elle comprenait leur détresse plus que tout -c'est ce qu'elle avait ressenti en devenant un monstre marin- et parce qu'elle désirait leur faire ouvrir les yeux sur leur nouvelle situation. Elle avait là l'occasion de faire entendre sa voix, de s'imposer rapidement dans l'esprit des créatures comme une référence, un être digne de confiance -ce qu'il fallait avouer, elle était lorsqu'elle le voulait bien. Ainsi, elle aurait beaucoup d'influence... Et alors elle pourrait commencer à mener une révolte, à montrer aux créatures que le temps était venu qu'ils se fassent entendre, qu'ils s'imposent face au joug tyrannique des dieux.

Ainsi faisait-elle rapidement le tour du bâtiment en attendant l'arrivée des créatures. Elle était arrivée très tôt, pour installer la salle de discussion ainsi que les pancartes indiquant le chemin. Elle avait bien essayé de convaincre Scylla, mais encore une fois celle-ci avait refusé de sortir de leur maison. Charybde était réellement inquiète pour sa compagne, mais ne savait comment gérer cette étrange situation. Alors en attendant de trouver une solution pour Scylla, elle avait quasiment toute seule organisée cette grande réunion initiatique pour les créatures perdues. Créatures qui, d'ailleurs, tardaient à arriver.

Mais enfin elle senti d'autres qu'elle-même fouler le sol menant à l'école. Charybde hâta le pas pour les accueillir, mais lorsque enfin elle arriva à la salle une jeune femme blonde attendait. Avec des yeux bleus, des yeux si bleus qu'ils lui rappelaient l'océan, ainsi que les yeux de son père.... Poséidon.
Elle haïssait les yeux bleus.

« Salut à toi, belle aux yeux d'océan !! » s'exclama-t-elle d'une voix enjouée avec un beau sourire. Que cela lui faisait étrange de sourire maintenant, puisqu'elle avait comme qui dirait perdu l'habitude pendant ces décennies à ne faire qu'avaler et rejeter eau de mer et imbéciles passants par là... Et que ses sourires étaient alors l'ouverture de sa béante gueule de gouffre marin aux dents aussi grandes que des temples de Zeus.... Rien de très joli à voir !

« Je suis Charybde, fille de Gaïa. J'espère que la décoration te plaît ! Elle est très simple, mais j'avais peu à disposition, et le temps me manquait. » Même si la tradition voulait que les grecs se présentent comme fils ou fille du père, elle n'avait jamais aimé se présenter comme fille de Poséidon, et maintenant encore moins, après la métamorphose qu'il lui avait fait subir ! De toute façon, elle ne voulait plus rien avoir à faire avec l'eau, même si malheureusement son nom était si connu que beaucoup la reconnaîtraient sans doute. « A qui ais-je l'honneur ? Nymphe ? Sirène peut-être ? Oh et puis après tout qu'importe qui tu étais, le passé est passé !! C'est le présent qui importe, et ton seul nom qui m'intéresse. » Son instinct lui criait que son interlocutrice était grecque, et son instinct ne la trompait jamais. De son pas de prédatrice, Charybde aux yeux joueurs s'assit lestement sur la rambarde ou était penchée la première arrivée. Enfin première non, une autre arrivait, elle la sentait d'ici.... Vivement que l'école se remplisse, elle avait hâte d'entendre les petites histoires de tous et de découvrir toutes ces races inconnues qui venaient d'autres mythologies.


code by Mandy




"Je préfère mourir debout que de vivre à genoux ! "
"You can feel it now ! The sun on your skin, the grass under your feet, the wind around you.... You're free !!!
You're free. And you're ready to take revenge."

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aisleen T. Varanava
avatar Messages : 69
Date d'inscription : 05/02/2014

Ô Grand moi
Relations:
Race & Mythologie: Nymphe Greque
Pouvoirs:
MessageSujet: Re: Cours particuliers [RP commun créatures]   Lun 10 Mar - 20:34







« On ne peut rien apprendre aux gens. On peut seulement les aider à découvrir qu’ils possèdent déjà en eux tout ce qui est à apprendre. »
Une main sur la rambarde et attendant que l’ombre se rapproche, Aïsleen se questionnait. Qui cela pouvait bien être ?  Un homme ? Avec lui, elle aurait pu avancer le cours au stade éducation sexuelle. Un léger rictus se dessina sur son visage. Cela faisait bien longtemps qu’elle n’avait pas fricotté. Elle pensait d’ailleurs qu’en arrivant sur cette île cela serait plus simple. Et non, ici, Aïsleen avait du mal à trouver un homme, un vrai !

Malheureusement pour elle, ce ne fut pas l’objet de ses désirs qui se dessina sous ses yeux, mais une femme qui semblait déterminée. Elle n’avait pas de chaussure. Ses pieds, nus foulaient le sol.  Avait –elle du mal à s’adapter au corps humain ? Toujours est-il que cette femme salua la jeune nymphe et accompagna ses salutations d’un sourire. Elle continua ensuite en se présentant. Charybde. Ce nom résonnait dans la tête d’Aïsleen. Charybde. Ou avait-elle bien pu entendre ce nom ? A peine eu elle entendu les mots « fille » et « Gaïa » qu’elle savait à qui elle avait affaire.

La véritable Charybde. L’unique. Ce monstre marin, anciennement femme et maintenant redevenue femme. Voilà au moins une personne qui devait être contente d’être exilée ici. Aïsleen elle, n’avais jamais à reproduire la même tâche trois fois par jour. Elle était libre. Puis, se fût à son tour de se présenter.

« Enchantée. Je n’avais pas vraiment remarquée la déco ».

A peine avait-elle prononcée ces mots qu’elle rougie, elle espérait ne pas vexée son interlocutrice qui, avait pris le soin de s’assoir sur la rembarde. Même si c’était vrais et malgré son fort caractère, Aïsleen n’aimait pas la méchanceté gratuite. Et puis zut, ce qui était dit, était déjà dit.

« J’espère que je ne te vexe pas en disant ça ».

La jeune nymphe esquissa un sourire caché puis continua.

« Je suis Aïsleen. Moi aussi, fille de Poséïdon. J’étais une nymphe. »

Aïsleen connaissait sa mythologie. Elle connaissait parfaitement ce qu’on lui avait enseigné, au cas où elle se retrouverait en face de certaines fortes têtes. Heureusement, Elle ne voyait pas une once de méchanceté dans le regard de Charybde. Et puis, elle ne se serait pas donné du mal à organiser une réunion entre créature pour ensuite leur faire du mal. Non, Aïsleen n’avait pas peur. Elle se sentait en sécurité. Enfin pour l’instant. Sur cette île on ne sait jamais vraiment où on va.

Elle lâcha la rambarde et questionna l’autre humanoïde.

« Alors si j’ai bien compris, c’est toi qui à organisé tout ça ? J’ai entendu du bruit tout à l’heure. C’était toi ? »

Aïsleen fit quelques pas en direction de la salle de classe. Les rayon du soleil pénétraient à travers les fenêtres dans la pièce et éclairaient le centre du cercle de siège. C’était une bonne journée. Elle désigna du doigts les sièges et se retourna vers Charybde.

« Tu sais si on va être nombreux ? »

La jeune femme passa la main dans ses cheveux. Elle n’avait encore jamais vraiment parlé à quelqu’un sur cette île. La solitude se faisait de plus en plus sentir. Le temps était devenu long. Elle qui semblait si enthousiaste à l’idée de commencée une nouvelle vie déchantait peu à peu. Elle avait donc décidée de prendre sa vie en main. Chose qu’elle ne savait absolument pas faire puisque la bas, dans les fonds marins, tout était si inné. Aïsleen était donc déterminée à savoir utiliser son corps. A user de ses charmes et de ses nouveaux atouts humains. Cependant, elle savait que tout cela, n’était pas encore pour maintenant. Elle se demandait tout de même comment une femme ayant passé la plupart de sa vie enfermée dans un corps de monstre marin pourrait s’occuper de donner des cours et en même temps, pourrait se sociabiliser. Peut-être pourrait-elle l’aider à rencontrer d’autres personnes vivantes sur cette île.

La jeune nymphe n’avait pas de questions à proprement parlé. Elle souhaitait plutôt résoudre des problèmes futiles. En pensant à ses problèmes, elle se perdit dans ses pensées, et une multitude d’interrogation lui parvinrent. Elles avaient entendu dire qu’il y avait des humains ici. Et si l’une d’elle était sa vraie mère. Aïsleen ne l’avais jamais vu. Elle ne savait pas à quoi elle ressemblait.  Arriveraient-elles à se reconnaître et à s’entendre ? De plus, la nymphe n’avais toujours pas croisée son mentor d’antan. Se pouvait-il que cet exile ait conduit à la perte de certaines créatures ? Certains héros ? Et pourquoi pas certains dieux ?

Aïsleen secoua sa tête comme pour revenir dans le monde réel. Elle n’avait pas remarqué qu’elle s’était déplacée et qu’elle tournait maintenant le dos à Charybde. La nymphe se retourna, face à son interlocutrice, et dut, une fois de plus gênée de son comportement. Elle ne savait plus comment se comporter. Elle semblait perdue.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Cours particuliers [RP commun créatures]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Cours particuliers [RP commun créatures]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Terre Divine :: Intrigue 1 : Les Humains-